AMD : la RAM DDR5 et l'USB 4.0 pour les processeurs Zen 4 de 2022

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Tom's Hardware
logo-amd

Au-delà de la gravure en 7 nm qui lui permet de se confronter à Intel, AMD prépare des avancées techniques pour ses prochaines générations de processeurs.

Depuis deux ans, AMD revient fort sur les segments des processeurs et des GPU grâce à l'utilisation de son architecture Zen 2 gravée en 7 nm, quand Intel est obligé de rester essentiellement sur du 14 nm, sa gravure en 10 nm commençant seulement à se diffuser par petites touches dans ses offres.

La firme peut encore compter sur une bonne année avant qu'Intel n'intensifie ses propositions en 10 nm et ne commence à exploiter sa propre technique de gravure en 7 nm, dont il vante la meilleure efficience par rapport à la concurrence.

AMD Epyc roadmap

Mais AMD ne devrait pas en rester là et mise sur l'intégration des nouvelles technologies pour ses prochaines familles de processeurs. Selon une roadmap en fuite, la firme devrait apporter le support de la RAM DDR5 et de l'USB 4 d'ici 2022, via l'introduction de son architecture Zen 4.

Utilisant toujours une interface PCIe 4.0, elle sera gravée en 5 nm (sans doute toujours chez TSMC) et sera au coeur des processeurs pour serveurs Epyc Genoa ainsi que dans une future famille de processeurs Ryzen 5000 (si la nomenclature reste la même d'ici là).

Selon la même source, la série d'APU en 2022 exploitera pour sa part une architecture Zen 3+ qui devrait conserver une gravure en 7 nm mais optimisée par rapport à l'actuelle Zen 2, et qui serait elle aussi compatible avec la RAM DDR5.

Pour les calendriers plus proches, AMD a de nouveau confirmé l'arrivée de l'architecture Zen 3 avec gravure 7nm+ en fin d'année 2020 ainsi que la nouvelle plate-forme GPU RDNA 2 pour ses cartes graphiques Navi.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2098002
Allez, j'attends jusqu'aux 2 nm et j'investis
Le #2098009
Moi je vais attendre la DDR9 comme ça je serai sûr de pas ramer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme