AMD : du raytracing dans sa plate-forme RDNA2 pour cartes graphiques

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) | Source : PCWorld
AMD Radeon RX 5700

AMD a ajouté quelques nouveaux détails concernant l'arrivée de sa prochaine plate-forme RDNA 2 pour ses cartes graphiques, avec notamment le support hardware du raytracing.

Tout en restant sur de la gravure en 12 nm pour l'architecture Turing, Nvidia a misé sur le raytracing avec sa gamme de cartes graphiques RTX. Son principal concurrent, AMD, a pour sa part mis l'accent sur la gravure en 7 nm de sa propre architecture Navi et de sa plate-forme RDNA (Radeon DNA).

Avec la nouvelle génération RDNA 2, support des futures architectures Navi 2x, la firme devrait s'inviter sur le terrain du raytracing mais aussi du jeu en 4K, concrétisant l'arrivée des GPU Big Navi pour des cartes graphiques haut de gamme.

C'est cet ensemble Navi 2x / RDNA 2 qui se retrouvera au coeur des consoles de salon de prochaine génération, avant de commencer à remplacer les offres de cartes graphiques grand public comme les Radeon RX 5500 et 5600.

AMD RDNA

AMD promet déjà un gain de 50% de performance par Watt par rapport à RDNA et commence déjà à évoquer une plate-forme RDNA 3 (et une architecture Navi 3x) pour 2021/2022 qui profitera d'un noeud de gravure optimisé. En attendant, les premières cartes graphiques en RDNA 2 devraient faire leur apparition d'ici la fin de l'année.

AMD Big Navi

La firme compte aussi lancer une plate-forme spécifique CDNA (Compute DNA) mettant à profit les performances des GPU pour du calcul HPC et une utilisation en datacenter, débarrassé de certaines fonctions grand public.

AMD CDNA

Comme Nvidia, AMD veut profiter du segment des accélérateurs graphiques pour serveurs, maintenant que la plate-forme RDNA a fait ses preuves et qu'elle peut être décliné en une variante spécifique pour cet usage.

Fort de ses succès ces deux dernières années, AMD mène une stratégie sur plusieurs fronts avec un rythme d'évolution rapide de moins de deux ans entre deux évolutions majeures de ses plates-formes.

Il ne s'agit encore que de grandes lignes et il faudra attendre les annonces officielles pour détailler les différentes plates-formes présentées ici.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar