L'Amérique veut faire retourner des hommes sur la Lune pour préparer la colonisation de Mars

Le par  |  39 commentaire(s) Source : Space News
Eugene-Cernan-Lune

Le National Space Council appelle la NASA à préparer les bases de missions humaines sur la Lune qui serviront d'entraînement et de point de départ pour une exploration de Mars par la suite.

Bousculés par les ambitions spatiales asiatiques, les Etats-Unis ne veulent pas rester en arrière des programmes spatiaux et comptent faire de la conquête spatiale et de la colonisation de mondes extraterrestres une priorité pour les années à venir.

Jaxa-Terre-LuneTelle est l'ambition formulée par le National Space Council qui appelle la NASA à débuter les travaux préparatoires pour des missions conduisant au retour d'astronautes américains sur et/ou autour de la Lune, "pas seulement pour laisser des empreintes de pas et des drapeaux mais pour préparer les bases nécessaires afin d'envoyer des Américains sur Mars et au-delà".

La Lune est ainsi vue comme un terrain d'expérimentation idéal pour préparer et valider les technologies qui permettront par la suite l'exploration de Mars et des missions dans l'espace lointain.

Et les choses doivent aller vite : un projet de financement d'une telle entreprise doit être soumis dans les 45 jours. Il va dans le sens de la création d'une station spatiale cislunaire Deep Space Gateway qui pourrait servir de point de départ pour de futures missions vers Mars et exploiterait la capsule Orion en cours de préparation par la NASA, ainsi que le lanceur lourd SLS (Space Launch System).

Pour des partenaires comme Boeing et SpaceX, ce sont autant d'opportunités qui s'ouvrent pour leurs propres technologies. Elon Musk, patron de SpaceX, a récemment évoqué la possibilité d'utiliser de nouveaux lanceurs réutilisables BFR pour faire la navette en la Terre et la Lune, puis avec Mars.

Complément d'information
  • PES 2010 : un succès en Amérique latine
    Cela va vous sembler étrange, mais PES 2010 vient tout juste de sortir en Amérique du Sud. Et les premiers chiffres de ventes sont plutôt encourageants, avec apparemment 600 000 exemplaires du jeu ayant déjà trouvé preneur.

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1983470
"les bases nécessaires afin d'envoyer des Américains sur Mars et au-delà".
Vous pouvez envoyer Donald en avance, si possible "au-delà" .. bien loin d'ici .
Le #1983472
H4ken a écrit :

"les bases nécessaires afin d'envoyer des Américains sur Mars et au-delà".
Vous pouvez envoyer Donald en avance, si possible "au-delà" .. bien loin d'ici .



Le #1983477
ça fait des années que personne n'est retourné sur la Lune ....
Je trouve ça louche d'apprendre "le premier pas sur la Lune"
Le #1983479
Pourquoi il y étaient déjà allés sur la Lune ???
Le #1983482
Possible que ça aille assez vite.
En 61 Kennedy a promis que les hommes iraient sur la lune dans la décennie, ils y sont allés en 69, soit 8 ans plus tard.

La Nasa existait depuis seulement 3 ans
Les américains n'avaient pas fait un seul vol orbital
Ils n'avaient pas la fusée
Ils n'avaient pas l'aterriseur
Ils n'avaient pas les combinaisons qui doivent permettre les EVA
Ils ne savait pas faire de rendez-vous spatial, effectuer des manoeuvres
Ils ne connaissaient pas les effets de l'impesanteur sur le corps humain

Bref ils n'avaient aucune technologie, aucun matériel et aucune expérience....

Donc quand Musk dit qu'il va envoyer des cargos en 2022 pour Mars ca parait rapide, mais on a déjà fait pire (par contre pour Apollo le budget et le nombre de personnes impliquées n'était pas comparable, et Mars c'est pas la même non plus)

Le #1983484
LinuxUser a écrit :

Possible que ça aille assez vite.
En 61 Kennedy a promis que les hommes iraient sur la lune dans la décennie, ils y sont allés en 69, soit 8 ans plus tard.

La Nasa existait depuis seulement 3 ans
Les américains n'avaient pas fait un seul vol orbital
Ils n'avaient pas la fusée
Ils n'avaient pas l'aterriseur
Ils n'avaient pas les combinaisons qui doivent permettre les EVA
Ils ne savait pas faire de rendez-vous spatial, effectuer des manoeuvres
Ils ne connaissaient pas les effets de l'impesanteur sur le corps humain

Bref ils n'avaient aucune technologie, aucun matériel et aucune expérience....

Donc quand Musk dit qu'il va envoyer des cargos en 2022 pour Mars ca parait rapide, mais on a déjà fait pire (par contre pour Apollo le budget et le nombre de personnes impliquées n'était pas comparable, et Mars c'est pas la même non plus)


Ouais et à propos de la Théorie d'évolution... C'est Darwin qui a découvert scientifiquement parlant que nous sommes descendant des singes. Pourtant à cette époque Darwin, il n'existait pas le voyage spatial.

Maintenant, faut-il encore croire à la théorie Darwin et qu'on sait qu'il y a beaucoup de planètes et de système solaire dans l'Univers

Sommes nous vraiment seul sur cette Terre et le jour où les astronautes découvrent une autre civilisation dans l'Univers, la Théorie Darwin sera peut-être erronée dans les écoles.

Je dis ça et je dis rien.
Le #1983486
LinuxUser a écrit :

Possible que ça aille assez vite.
En 61 Kennedy a promis que les hommes iraient sur la lune dans la décennie, ils y sont allés en 69, soit 8 ans plus tard.

La Nasa existait depuis seulement 3 ans
Les américains n'avaient pas fait un seul vol orbital
Ils n'avaient pas la fusée
Ils n'avaient pas l'aterriseur
Ils n'avaient pas les combinaisons qui doivent permettre les EVA
Ils ne savait pas faire de rendez-vous spatial, effectuer des manoeuvres
Ils ne connaissaient pas les effets de l'impesanteur sur le corps humain

Bref ils n'avaient aucune technologie, aucun matériel et aucune expérience....

Donc quand Musk dit qu'il va envoyer des cargos en 2022 pour Mars ca parait rapide, mais on a déjà fait pire (par contre pour Apollo le budget et le nombre de personnes impliquées n'était pas comparable, et Mars c'est pas la même non plus)


Aprés les aventures de nabilla en australie,nabilla sur Mars
Le #1983488
LauXy a écrit :

LinuxUser a écrit :

Possible que ça aille assez vite.
En 61 Kennedy a promis que les hommes iraient sur la lune dans la décennie, ils y sont allés en 69, soit 8 ans plus tard.

La Nasa existait depuis seulement 3 ans
Les américains n'avaient pas fait un seul vol orbital
Ils n'avaient pas la fusée
Ils n'avaient pas l'aterriseur
Ils n'avaient pas les combinaisons qui doivent permettre les EVA
Ils ne savait pas faire de rendez-vous spatial, effectuer des manoeuvres
Ils ne connaissaient pas les effets de l'impesanteur sur le corps humain

Bref ils n'avaient aucune technologie, aucun matériel et aucune expérience....

Donc quand Musk dit qu'il va envoyer des cargos en 2022 pour Mars ca parait rapide, mais on a déjà fait pire (par contre pour Apollo le budget et le nombre de personnes impliquées n'était pas comparable, et Mars c'est pas la même non plus)


Ouais et à propos de la Théorie d'évolution... C'est Darwin qui a découvert scientifiquement parlant que nous sommes descendant des singes. Pourtant à cette époque Darwin, il n'existait pas le voyage spatial.

Maintenant, faut-il encore croire à la théorie Darwin et qu'on sait qu'il y a beaucoup de planètes et de système solaire dans l'Univers

Sommes nous vraiment seul sur cette Terre et le jour que les astronautes découvrent une autre civilisation dans l'Univers, la Théorie Darwin sera erronée dans les écoles.

Je dis ça et je dis rien.


Tu ne sais absolument pas ce qu'est le darwinisme.

Le darwinisme parle de sélection naturelle. À chaque génération, des mini-mutations apparaissent aléatoirement, et celle qui sont favorables à l'espèce (plus rapide, plus intelligent, etc) permettent à l'individu de vivre plus longtemps, de plus se reproduire, et ainsi de transmettre sa mutation bénéfique.

Ce principe est parfaitement compatible avec la découverte d'une autre civilisation.

Personne ne te demande de croire au darwinisme. Parce que c'est de la science. Et ce qui est cool avec la science, c'est que tu n'as pas besoin d'y croire pour que ce soit vrai. C'est vrai, que tu y crois ou non.

Et puis le coup de rencontrer une autre civilisation, c'est un peu le moment d'arrêter d'y croire. Un vaisseau allant à 1% de la vitesse de la lumière (bien plus rapide que tout ce qu'on a produit) mettrait 400 ans à atteindre la planète la plus proche... et encore, il n'y a probablement rien là-bas. On ne rencontrera jamais personne, car, comme disait Alexandre Astier "L'univers est trop grand. Pas trop grand pour nous. Trop grand, tout court".
Le #1983490
yves64 a écrit :

LinuxUser a écrit :

Possible que ça aille assez vite.
En 61 Kennedy a promis que les hommes iraient sur la lune dans la décennie, ils y sont allés en 69, soit 8 ans plus tard.

La Nasa existait depuis seulement 3 ans
Les américains n'avaient pas fait un seul vol orbital
Ils n'avaient pas la fusée
Ils n'avaient pas l'aterriseur
Ils n'avaient pas les combinaisons qui doivent permettre les EVA
Ils ne savait pas faire de rendez-vous spatial, effectuer des manoeuvres
Ils ne connaissaient pas les effets de l'impesanteur sur le corps humain

Bref ils n'avaient aucune technologie, aucun matériel et aucune expérience....

Donc quand Musk dit qu'il va envoyer des cargos en 2022 pour Mars ca parait rapide, mais on a déjà fait pire (par contre pour Apollo le budget et le nombre de personnes impliquées n'était pas comparable, et Mars c'est pas la même non plus)


Aprés les aventures de nabilla en australie,nabilla sur Mars



Le #1983491
jujubibi : Tu peux croire ou non. Chacun croit.
En même temps, la science peut faire une erreur ou la vérité dérange, ne préfère pas dire.
Un exemple de la théorie Milankovitch que personne n'apprend à l'école. (A propos du changement climatique).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]