Android Q : c'est parti pour la bêta !

Le par  |  5 commentaire(s)
Android-Q

Google publie une première préversion d'Android (10) Q. Elle ajoute notamment des améliorations pour les smartphone pliables, des fonctionnalités de confidentialité et sécurité. À ce stade, tout n'est cependant pas encore dévoilé.

D'ores et déjà, Google propose une première préversion de la prochaine mouture majeure d'Android alias Android Q. Il s'agit d'une bêta 1 et non d'une Developer Preview 1 comme c'était le cas traditionnellement à cette période de l'année.

Pour autant, même si la dénomination change, cette première préversion s'adresse toujours d'abord aux développeurs avec des annonces qui les concernent pour l'essentiel. Il faudra probablement attendre la conférence Google I/O pour des annonces plus consistantes en matière de nouvelles fonctionnalités grand public.

Selon le calendrier prévisionnel, une bêta 2 est prévue en avril, puis une bêta 3 en mai. Les trois premières bêta seront dédiées à un environnement de développement. En juin, une bêta 4 proposera les APIs finalisées. Les deux autres préversions qui suivront ensuite en bêta seront des candidates à la version finale d'Android Q attendue au cours du troisième trimestre.

Android-Q-calendrier

Pour l'heure, Android Q bêta peut être testé par les développeurs avec l'Android Emulator (Android Studio) ou sur des appareils Google Pixel via une inscription au programme Android Bêta. Les appareils concernés (à faire enregistrer) sont Pixel 3, Pixel 3 XL, Pixel 2, Pixel 2 XL, et même Pixel et Pixel XL. À noter que des images d'usine sont aussi disponibles. La liste d'appareils éligibles devrait rapidement s'agrandir grâce à Treble.

La bêta 1 d'Android Q officialise plusieurs informations qui avaient déjà filtré ou directement évoquées par Google. Ainsi, c'est sans surprise qu'il est question d'un meilleur support natif des smartphones pliables qui viennent de faire leur apparition. Cela implique de nouvelles possibilités pour le multitâche, la reprise et la suspension d'applications en arrière-plan, des applications redimensionnables pour les différents modes d'écran.

Android-Q-1

Sur la base du travail mené avec Project Strobe qui introduit de nouveaux contrôles de confidentialité sur les autorisations d'applications et apporte des modifications pour le fonctionnement des API et l'accès à des données, il y a aussi du changement. Notamment, la possibilité pour une application de n'accepter les demandes de données de localisation que lorsqu'elle est active (en cours d'utilisation).

Android-Q-2

De nouveaux contrôles sont aussi mis en place afin que l'utilisateur puisse avoir la main sur les accès des applications (photos, vidéos, audio ainsi que les fichiers téléchargés sur l'appareil). Les applications ne pourront pas lancer une activité alors qu'elles sont en arrière-plan, et des informations comme l'IMEI, numéro de série et autres identifiants auront un accès limité.

Pour le menu de partage, les développeurs vont pouvoir publier des " Sharing Shortcuts " qui promettent un chargement instantané. Le but sera avec Android Q de faciliter et accélérer le partage d'éléments en ajoutant de tels raccourcis. En somme, une prépublication des applications fonctionnant avec le partage.

Android-Q-3

En s'appuyant sur la fonctionnalité des Slices introduite dans Android 9 Pie et une nouvelle API, les paramètres système clés pourront être affichés directement dans le contexte d'une application. Par exemple, pour l'accès aux paramètres Bluetooth, Wi-Fi et NFC.

Android-Q-4

Dans le domaine des améliorations de connectivité, Android Q prendra en charge des standards comme WPA3 et Enhanced Open pour la sécurisation du Wi-Fi, tandis que le Wi-Fi adaptatif permettra d'activer des modes haute performance et faible latence.

Avec Android Q, les applications pour la photo (caméra) pourront utiliser facilement les données de profondeur servant par exemple au mode portrait, ainsi que pour créer des images 3D et de la réalité augmentée. Il est question d'un format Dynamic Depth associant JPEG et métadonnées XMP en rapport avec la profondeur.

Android-Q-5

Google souligne aussi qu'Android Q prendra en charge le codec vidéo AV1, sans oublier le support des codecs Opus et HDR10+.

Ce ne sont ici que quelques annonces concernant Android Q. Un billet de blog a été publié pour tour d'horizon des changements avec Android Q, tandis qu'une information plus exhaustive est proposée sur le site Android Developers.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2054746
Rien de neuf donc....
Nous sommes toujours dans une version "4.x" renommée pour générer de l'obsolescence !
C'est en effet la seule façon qu'a Google de rémunérer les fabricants de matériels d'Android ... puisque que Google collecte la totalité des bénéfices directs avec ses services imposés !
Le #2054755
Magic2016 a écrit :

Rien de neuf donc....
Nous sommes toujours dans une version "4.x" renommée pour générer de l'obsolescence !
C'est en effet la seule façon qu'a Google de rémunérer les fabricants de matériels d'Android ... puisque que Google collecte la totalité des bénéfices directs avec ses services imposés !


La gestion des autorisations est quand même largement mieux
Le #2054809
Luxus :

Un petit commentaire ?
Le #2054818
On l'a dans le Q !
Le #2054821
TheDarkgg a écrit :

On l'a dans le Q !



Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme