Android Things réduit ses ambitions aux enceintes et écrans connectés

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)

Android Things ne sera pas la solution pour un Android de l'IoT. Google vise désormais seulement les enceintes et écrans connectés.

Android Things 2

D'abord connu sous le nom de code Brillo, Android Things est le système d'exploitation embarqué de Google basé sur Android et se destinant à l'Internet des Objets (IoT ; Internet of Things). Ses ambitions ont été revues à la baisse avec un recentrage sur les enceintes et écrans connectés.

Évidemment, Google ne présente pas les choses de cette manière et préfère parler d'une réorientation en raison du succès rencontré avec ses partenaires avec ces deux catégories de produits. Reste qu'initialement, il était bel et bien question de faire d'Android Things l'Android de l'IoT.

Android-Things

Android Things se retrouve dans un appareil comme le Lenovo Smart Display avec également Google Assistant, mais étrangement pas dans le Google Home Hub où c'est une solution à base de technologie Chromecast (plateforme Google Cast) qui a été préférée.

Le problème est sans doute que Android Things a mis du temps à arriver par rapport l'annonce de 2016, et les efforts de Google sont davantage palpables du côté de Google Assistant.

En début d'année, Google a ainsi introduit (en préversion) une plateforme Google Assistant Connect pour permettre aux fabricants d'intégrer facilement Google Assistant dans leurs produits.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire