Antitrust : Google confirme une enquête du ministère américain de la Justice

Le par  |  0 commentaire(s)
Googleplex-campus

Dans le cadre de son enquête sur de possibles pratiques anticoncurrentielles, le ministère américain de la Justice a demandé à Google de fournir des informations. Google laisse aussi entendre une enquête d'États américains.

Responsable des affaires internationales de Google, Kent Walker indique que le Département de la Justice des États-Unis (DOJ) a demandé au groupe de fournir des informations sur des enquêtes passées portant sur différents aspects de son modèle économique.

C'est donc la confirmation que - sans surprise - Google est visé par l'enquête ouverte fin juillet par le ministère américain de la Justice et confiée à sa division antitrust. Aucun nom n'avait été cité de manière explicite pour cette enquête qui se penche sur les pratiques des plateformes en ligne leaders du marché.

Le DOJ avait simplement évoqué les domaines de la recherche en ligne, réseaux sociaux et services de commerce en ligne pour de possibles pratiques anticoncurrentielles. Le directeur juridique de Google ajoute en outre s'attendre à des questions similaires posées par des procureurs généraux d'États.Google-logo" Nous avons répondu à de nombreuses questions sur ces sujets depuis de nombreuses années, aux États-Unis comme à l'étranger. […] Ce n'est pas nouveau pour nous ", écrit Kent Walker. " Nous avons hâte de montrer comment nous investissons dans l'innovation, fournissons des services que les utilisateurs veulent et comment nous nous engageons dans une concurrence solide et équitable. "

Au cours de ces trois dernières années, la Commission européenne a sanctionné Google avec de lourdes amendes pour abus de position dominante dans des domaines impliquant Google Shopping, Android et AdSense. Des amendes contestées qui atteignent un montant total de 8,25 milliards d'euros.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme