WWDC 2020 : Apple CarKey se fait clé virtuelle sur iPhone pour déverrouiller sa voiture

Le par  |  0 commentaire(s)
Apple CarKey

Déverrouiller sa voiture grâce à son iPhone sera bientôt possible grâce à Apple CarKey, solution présentée lors de la keynote du WWDC 2020 et qui fonctionnera d'abord avec des véhicules BMW.

La keynote d'ouverture du WWDC 2020 d'Apple a permis d'officialiser la solution CarKey, déjà entrevue dans la beta de iOS 13.4.5, de déverrouillage d'un véhicule par l'intermédiaire d'un iPhone.

Fonctionnant en NFC (et plus tard en UWB via la puce dédiée Apple U1 des modèles les plus récents), l'ouverture des portières se fait en plaçant l'iPhone (ou une montre connectée Apple Watch associée) à proximité de la poignée et ne nécessite donc plus de clé physique. La sécurité peut être renforcée par biométrie (mais cela rallonge le processus) et le stockage sécurisé de la clé virtuelle se fait par l'intermédiaire du service Apple Wallet.

Apple CarKey iOS 14

En cas de perte ou de vol de l'iPhone, la clé virtuelle CarKey pourra être désactivée via iCloud et cette dernière peut être partagée avec plusieurs contacts (jusqu'à 5) via le service Message, avec éventuellement la possibilité d'imposer des restrictions, par exemple une limitation de vitesse maximale pour un jeune conducteur.

Apple CarKey

Le constructeur BMW sera le premier à proposer Apple CarKey sur ses véhicules neufs à partir du mois de juillet 2020, en annonçant une compatibilité avec les iPhone à partir de l'iPhone XR / XS et plus récent et les montres Apple Watch Series 5 et au-delà.

Le service a été officialisé dans le cadre de la présentation de iOS 14 mais il pourra déjà fonctionner avec des appareils mobiles sous iOS 13.5.

Dans la démonstration de la keynote, le déverrouillage du véhicule avec CarKey s'accompagne de son démarrage sans clé de contact une fois l'iPhone posé sur un socle de charge sans fil, éliminant toute clé physique.

A noter que CarKey a accès à la Power Reserve de l'iPhone et pourra ainsi fonctionner jusqu'à 5 heures au-delà de l'extinction d'un appareil mobile à court de batterie.

Complément d'information

Vos commentaires

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme