Apple veut aussi sa constellation de satellites pour de l'Internet depuis le ciel

Le par  |  9 commentaire(s) Source : Bloomberg
Apple campus logo

Sans grande surprise, Apple aurait dédié une équipe de R&D pour une constellation de satellites fournissant un accès Internet depuis l'espace.

Pendant que SpaceX commence à déployer les satellites de son futur réseau de nano-satellites Starlink placés en orbite basse et capables de proposer une couverture Internet depuis l'espace, d'autres grands groupes étudient la question.

L'agence Bloomberg rapporte qu'Apple a mis en place une équipe d'ingénieurs sur ce sujet avec l'ambition de transférer des données depuis l'espace vers des appareils mobiles.

Une douzaine d'ingénieurs issus de l'aérospatial et des spécialistes du design d'antennes seraient à l'oeuvre sur un projet qui doit produire des résultats d'ici cinq ans. L'article cite la présence d'ingénieurs qui travaillaient pour la société d'imagerie satellite Skybox avant son rachat par Google.

Apple campus

Ce dernier n'en est qu'à ses débuts et pourrait être abandonné en cours de route, précise Bloomberg, tandis qu'il n'y a pas encore de ligne directrice très précise, même si le CEO Tim Cook a déjà exprimé son intérêt pour ces travaux.

Rien n'indique encore qu'Apple souhaiterait développer sa propre constellation de satellites mais l'entreprise étudie sans doute les possibilités issues d'un accès Internet fourni par des satellites, pour des services comme pour du positionnement, et avec peut-être l'idée de moins dépendre des opérateurs télécom pour la transmission de données.

De son côté, le groupe Amazon se prépare déjà à déployer plusieurs milliers de satellites, là aussi pour disposer d'une constellation fournissant un accès à Internet. Les échecs passés, comme celui du consortium Iridium, ne semblent pas freiner les ardeurs des entreprises du Web. Restera donc à trouver le modèle économique pouvant rentabiliser les importants investissements nécessaires.

Complément d'information
  • Apple : du retard dans le service de Radio Internet
    On l'attendait avec la sortie d'iTunes 11 et pourtant le service de Radio Internet promis par Apple n'est toujours pas disponible. Un retard que la firme de Cupertino impute aux différentes licences musicales.d

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2086623
Titre:
Apple veut aussi sa constellation de satellites pour de l'Internet depuis le ciel.


Dans l'article:
Rien n'indique encore qu'Apple souhaiterait développer sa propre constellation de satellites


Le #2086625
Ces flottes de satellites sont un non sens complet et une plaie pour les astronomes (le ciel est maculé de traces liées à la réflexion de ces astronefs en orbite basse).

Et quid de la demande ? A l'heure où la plupart des pays industrialisés construisent des réseaux fibre et 5G, cette solution restera minoritaire (bande passante forcément limitée, donc utilisateurs peu nombreux). Pour les pays émergents, le cout de l'abonnement sera trop élevé. Et dans 20/30 ans, des millions de débris bloqués en orbite basse, qui rendront l'accès à l'espace impossible. Il vaudrait mieux que cela soit un bide... nos enfants auront le droit d'observer le ciel correctement / et aussi de partir dans l'espace sans risquer une collision.
Le #2086626
"avec peut-être l'idée de moins dépendre des opérateurs télécom pour la transmission de données."

Si chacun fait son petit business de son côté on a pas fini

Déjà Facebook qui veut créer son propre OS mobile pour pas dépendre d'Android
Le #2086627
skynet a écrit :

"avec peut-être l'idée de moins dépendre des opérateurs télécom pour la transmission de données."

Si chacun fait son petit business de son côté on a pas fini

Déjà Facebook qui veut créer son propre OS mobile pour pas dépendre d'Android


Un peu de concurrence ne peu avoir que du bon.Après un OS de Facebook ne me fait pas rêver .Linux non plus par manque d'investissement de ma part.
La commande et sa structure ,mon fait rappelé le temps de MSdos et 3.1 avec ses fichiers config.sys et autoexec.bat mais c'est drôle 5 mn.
Le #2086636
jacob13 a écrit :

skynet a écrit :

"avec peut-être l'idée de moins dépendre des opérateurs télécom pour la transmission de données."

Si chacun fait son petit business de son côté on a pas fini

Déjà Facebook qui veut créer son propre OS mobile pour pas dépendre d'Android


Un peu de concurrence ne peu avoir que du bon.Après un OS de Facebook ne me fait pas rêver .Linux non plus par manque d'investissement de ma part.
La commande et sa structure ,mon fait rappelé le temps de MSdos et 3.1 avec ses fichiers config.sys et autoexec.bat mais c'est drôle 5 mn.


"La commande et sa structure ,mon fait rappelé le temps de MSdos et 3.1"

ok, c'était vendredi, mais le troll gratuit, et non induit par l'article.. à la longue, ça gonfle !
Le #2086637
jacob13 a écrit :

skynet a écrit :

"avec peut-être l'idée de moins dépendre des opérateurs télécom pour la transmission de données."

Si chacun fait son petit business de son côté on a pas fini

Déjà Facebook qui veut créer son propre OS mobile pour pas dépendre d'Android


Un peu de concurrence ne peu avoir que du bon.Après un OS de Facebook ne me fait pas rêver .Linux non plus par manque d'investissement de ma part.
La commande et sa structure ,mon fait rappelé le temps de MSdos et 3.1 avec ses fichiers config.sys et autoexec.bat mais c'est drôle 5 mn.


Comparer une distribution Linux d'aujourd'hui avec un OS des années 80 (ms dos) c'est abusé
Le second fonctionnait avec des écrans parfois monochromes (la couleur, on ne la trouvait pas partout), avec des disquettes 5' 1/4 puis 3' 1/2 et sans disque dur (ou alors pas pour tout le monde), le premier s'installe en mode graphique et fonctionne très bien, pour peu que l'on se donne un peu les moyens. (Comme tu l'as souligné).
ms dos, pourquoi pas commodore 64.

Quant à Apple et les GAFAXXXXX, j'espère aussi qu'ils ne vont pas nous massacrer le ciel.
Le #2086643
Très bonne idée, ça fera de la concurrence a Elon Musk, j'ai hâte que ça soit lancé ce service, chez mes grands parents, ya pas moyen d'avoir aucun signal cellulaire où Internet, avec le satellite si ça marche mieux que la cochonnerie de Explor-Net ça sera fantastique.
Le #2086646
Moi je serai intéressé si le débit dépasse la fibre plafonne à 1G étant donné qu’on ne peut pas avoir mieux à notre époque
Le #2086675
chriscombs a écrit :

Ces flottes de satellites sont un non sens complet et une plaie pour les astronomes (le ciel est maculé de traces liées à la réflexion de ces astronefs en orbite basse).

Et quid de la demande ? A l'heure où la plupart des pays industrialisés construisent des réseaux fibre et 5G, cette solution restera minoritaire (bande passante forcément limitée, donc utilisateurs peu nombreux). Pour les pays émergents, le cout de l'abonnement sera trop élevé. Et dans 20/30 ans, des millions de débris bloqués en orbite basse, qui rendront l'accès à l'espace impossible. Il vaudrait mieux que cela soit un bide... nos enfants auront le droit d'observer le ciel correctement / et aussi de partir dans l'espace sans risquer une collision.


L'avenir de l'observation spatiale c'est dans l'espace. Avec la démocratisation de l'accès à l'espace on va pouvoir envoyer de gigantesques observatoires qui vont ridiculiser ceux au sol. Elon musk est en train de rendre l'accès a l'espace un truc anodin.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme