Les Apple Stores fermés aux Etats-Unis par crainte de pillage

Le par  |  0 commentaire(s) Source : 9to5Mac
logo-apple

Les protestations populaires en réponse à la mort de George Floyd prennent parfois la forme de pillages des magasins. Apple ferme temporairement ses boutiques Apple Store.

Le décès de George Floyd à Minneapolis est devenu le symbole de la dérive des violences policières aux Etats-Unis et le déclencheur de violentes protestations dans plusieurs villes du pays.

Ces manifestations ont parfois pu prendre la forme de pillages de magasins, au point qu'Apple a pris la décision de fermer ses boutiques Apple Store, qui peuvent faire partie des cibles prisées par les pillards, durant le week-end.

Apple-logo

La décision a été prise après le pillage et la vandalisation par deux fois de l'Apple Store de Minneapolis. Les Apple Stores ont été visés dans plusieurs grandes villes d'un bout à l'autre du pays par des dégradations et des vols.

Les produits volés sont pourtant rendus inutilisables à distance et peuvent être géolocalisés par les autorités, ce qui n'a pas freiné l'envie de les subtiliser.

Les 140 boutiques, sur 270, qui avaient de nouveau ouvert leurs portes après une fermeture générale de plusieurs semaines, pour cause de Covid-19, ont donc de nouveau fermé leurs portes et leur fermeture devrait être maintenue ce lundi 1er juin, alors que les tensions restent vives.

Complément d'information

Vos commentaires

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme