Télécom : nouveaux records d'investissements des opérateurs dans les réseaux

Le par Christian D.  |  6 commentaire(s)
Fibre-Optique

L'Arcep fait le point sur les efforts d'investissement des opérateurs dans les réseaux et note les efforts en matière de déploiement fibre, tandis que la 5G commence à s'étendre.

Préserver la capacité d'investissement des opérateurs dans leurs réseaux pour faire face à la hausse des usages et fournir du très haut débit est l'un des objectifs de régulation de l'Arcep.

Cette stratégie assumée de ne pas laisser les enchères pour les fréquences mobiles s'envoler pour laisser de la marge dans le financement de l'amélioration des réseaux s'est révélée importante au moment de la crise sanitaire mondiale, quand les usages de télétravail, école à distance et divertissement ont brusquement augmenté, sans faire céder les réseaux fixes et mobiles.

Cette capacité d'investissement, régulièrement mesurée par le régulateur, a atteint un nouveau record en 2020 . Les opérateurs ont investi 11,5 milliards d'euros l'an dernier, hors enchères 5G, en progression de 8,1% par rapport à l'année précédente, alors que le rythme était de +4,5% les deux années passées.

Arcep operateur investissement reseaux 2020

En ajoutant les dépenses pour les fréquences 5G (2,8 milliards d'euros), le total se monte à 14,3 milliards d'euros en 2020. L'Autorité note que cette progression vient principalement de la fibre FTTH qui a connu un record de déploiement l'an dernier.

Il s'est accompagné d'un nombre record de nouveaux abonnés : + 3,3 milliions, pour une base qui comptait 10 millions d'abonnés fin 2020.

Le démarrage des réseaux 5G compte aussi dans la progression des investissements et les déploiements vont aller bon train tout au long de l'année.  

Les revenus des opérateurs sont en très légère baisse en 2020, à -0,4%, recul attribué essentiellement à la baisse des ventes de téléphones portables durant le premier confinement.

La crise sanitaire a marqué de son empreintes les usages des abonnés avec une forte progression des communications vocales (+17%) sur réseaux fixe et mobile mais une chute sensible du nombre de SMS échangés (-16%). Les usages data mobiles sont aussi en forte hausse, avec une consommation moyenne mensuelle de 10 Go par abonné 4G.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
santec offline Hors ligne Vénéré icone 3604 points
Le #2131809
salut
pour moi pas avant 2026 est ce a cause que je suis en vdsl
Le #2131824
santec a écrit :

salut
pour moi pas avant 2026 est ce a cause que je suis en vdsl


Ca peut arriver, même si c'est souvent parce que les personnes sont dans des zones peu denses.
Après, en VDSL, tu arrives à avoir combien chez toi, 30 ou 40 méga ?
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6150 points
Le #2131831
« Préserver la capacité d'investissement des opérateurs ... est l'un des objectifs de régulation de l'Arcep. »

Si c'était vraiment le cas, les licences auraient été concédées gratuitement, auquel cas les opérateurs auraient investit ces ~3 myards dans les réseaux au lieu d'être payés par le consommateur qui au final aura été taxé d'autant par l'État.

Quelle bande d'escrocs.
Le #2131835
tmtisfree a écrit :

« Préserver la capacité d'investissement des opérateurs ... est l'un des objectifs de régulation de l'Arcep. »

Si c'était vraiment le cas, les licences auraient été concédées gratuitement, auquel cas les opérateurs auraient investit ces ~3 myards dans les réseaux au lieu d'être payés par le consommateur qui au final aura été taxé d'autant par l'État.

Quelle bande d'escrocs.


Je comprends ton point de vue, mais qui dit que cet argent ne serait pas allé dans les poches des actionnaires ?
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6150 points
Le #2131853
saepho a écrit :

tmtisfree a écrit :

« Préserver la capacité d'investissement des opérateurs ... est l'un des objectifs de régulation de l'Arcep. »

Si c'était vraiment le cas, les licences auraient été concédées gratuitement, auquel cas les opérateurs auraient investit ces ~3 myards dans les réseaux au lieu d'être payés par le consommateur qui au final aura été taxé d'autant par l'État.

Quelle bande d'escrocs.


Je comprends ton point de vue, mais qui dit que cet argent ne serait pas allé dans les poches des actionnaires ?


Même si c'était le cas (fort improbable au demeurant) les actionnaires sont les individus qui investissent et fournissent les emplois de l'économie productive (c-à-d réelle). Donc le résultat est le même au final.
santec offline Hors ligne Vénéré icone 3604 points
Le #2131868
saepho a écrit :

santec a écrit :

salut
pour moi pas avant 2026 est ce a cause que je suis en vdsl


Ca peut arriver, même si c'est souvent parce que les personnes sont dans des zones peu denses.
Après, en VDSL, tu arrives à avoir combien chez toi, 30 ou 40 méga ?


80 mg ,600m du nra
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire