Le moteur du lanceur lourd de Blue Origin pour la fusée Vulcan Centaur

Le par  |  3 commentaire(s)
Vulcan-Centaur

ULA opte pour le moteur BE-4 de Blue Origin pour le premier étage de son futur lanceur Vulcan Centaur.

United Launch Alliance (coentreprise entre Boeing et Lockheed Martin) a fait le choix de deux moteurs BE-4 de Blue Origin pour le premier étage de son lanceur de nouvelle génération Vulcan Centaur, dont le vol inaugural est prévu pour mi-2020.

Alors que son deuxième étage s'appuiera sur des moteurs RL10 d'Aerojet Rocketdyne, Vulcan Centaur sera capable de fournir une poussée de près de 500 tonnes au décollage et placer une charge de plus de 25 tonnes en orbite basse, 15 tonnes sur une orbite de transfert géostationnaire et 7,25 tonnes sur une orbite géostationnaire.

Fonctionnant au gaz naturel liquifié et à l'oxygène liquide, BE-4 (pour la première fois testé en octobre 2017) est le moteur-fusée de quatrième génération de Blue Origin. Sept moteurs BE-4 vont équiper le premier étage du propre lanceur lourd réutilisable New Glenn du groupe spatial de Jeff Bezos (également patron d'Amazon) qui n'ambitionne pas que les vols commerciaux suborbitaux.

" Nous sommes très heureux que notre moteur BE-4 ait été sélectionné par United Launch Alliance. United Launch Alliance est le premier fournisseur de services de lancement pour les missions de sécurité nationale, et nous sommes ravis de faire partie de leur équipe et de cette mission ", déclare Bob Smith, le patron de Blue Origin.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2033832
Boeing, Lockheed, il manque qui ???

Désolé, c'est dredi....
Le #2033836
lebonga a écrit :

Boeing, Lockheed, il manque qui ???

Désolé, c'est dredi....


Wut ?
Le #2033838
Il manque le premier mot de l'article....

Désolé...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme