Rachat de Qualcomm : Broadcom va relever son offre à 120 milliards de dollars MaJ : confirmé

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
qualcomm 205 puce 02

De 103 milliards de dollars, Broadcom compterait relever son offre à 120 milliards de dollars pour prendre le contrôle de Qualcomm, malgré l'hostilité de ce dernier.

Le concepteur de semiconducteurs Broadcom n'en a pas fini avec Qualcomm, qu'il souhaite racheter, et sa proposition initiale (et refusée) à 103 milliards de dollars pourrait être relevée à 120 milliards de dollars.

Broadcom-logoCette nouvelle tentative placerait la proposition vers 80 à 82 dollars l'action (au lieu de 70 dollars l'action initialement), alors qu'elle est actuellement cotée vers 66 dollars.

Elle va être formulée en amont de l'assemblée des actionnaires de Qualcomm le 6 mars prochain et durant laquelle le conseil d'administration appelle déjà les actionnaires à se positionner contre un rachat par Broadcom.

Pour les observateurs, cette nouvelle proposition est cependant plus en phase avec les attentes des actionnaires et pourrait donc faire mouche. Il reste pourtant un risque non négligeable d'un refus des régulateurs de valider la transaction, les deux groupes ayant des activités trop proches et pouvant créer une concentration capable de perturber le jeu de la concurrence, fait valoir le conseil d'administration de Qualcomm, argument valable quelque soit le montant de la proposition de Broadcom.

La firme de San Diego est par ailleurs toujours en attente de la validation de sa tentative de rachat de NXP Semiconductors en vue de se renforcer sur l'électronique embarquée dans les véhicules.

L'opération est en bonne voie mais contribue aussi à générer des craintes quant à la création d'un super poids lourd des semiconducteurs face auquel personne ne pourrait faire face...

MaJ 13:30 : Broadcom confirme son intention de porter sa proposition de rachat de Qualcomm à 121 milliards de dollars, soit 82 dollars par action et une prime de 24% par rapport au dernier cours enregistré de la firme de San Diego.

Broadcom espère finaliser la transaction dans les 12 mois suivant sa validation (si validation il y a) mais les questions de régulation et de concurrence pourraient allonger ce calendrier voire bloquer l'opération.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1998702
La vache ! Cette proposition de ouf
Le #1998706
L'offre de rachat de NXP sera validée. Il n'y a plus vraiment de points litigieux maintenant.
Le #1998709
EchecCritique a écrit :

L'offre de rachat de NXP sera validée. Il n'y a plus vraiment de points litigieux maintenant.


Le seul point litigieux c'est le prix: QCOM propose $110 par action, et l'acion NXP est a $120. Et tan que QCOM n'ont pas 80 ou 85% des actions, ils ne pourront pas forcer une vente automatique a leur prix. Et ils n'y sont pas encore...
Donc a moins qu'ils relevent aussi leur offre, ca risque de coincer.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme