CHEOPS : le télescope spatial est opérationnel pour mesurer les exoplanètes

Le par  |  1 commentaire(s)
esa-cheops-vue-artiste

Après une longue période de tests depuis son lancement, le satellite CHEOPS est désormais opérationnel et va pouvoir démarrer sa mission scientifique.

Le satellite CHEOPS de l'Agence spatiale européenne (ESA) a été lancé en décembre dernier à bord d'un lanceur Soyouz depuis le Centre spatial guyanais à Kourou. Après une phase de tests de plus deux mois et demi, il est considéré comme opérationnel.

Airbus a fait cette annonce fin mars après avoir reçu confirmation de l'ESA du succès des opérations menées pour la mise en service en orbite. " Airbus a conduit les opérations de vérification des performance du satellite (plateforme et instrument), du segment sol et du paquet scientifique. "

Les données et les commandes sont recueillies par une station de l'INTA (Instituto Nacional de Técnica Aeroespacial) près de Madrid en Espagne. Le centre scientifique de la mission est situé à l'université de Genève.

Avec son photomètre à haute précision, CHEOPS - CHaracterising ExOPlanets Satellite - va observer des exoplanètes déjà identifiées et va permettre par l'étude des transits de calculer de manière précise leur taille.

Grâce à d'autres mesures, il sera possible de déterminer la densité de planètes situées hors de notre système solaire. Cette première étape de caractérisation d'exoplanètes connues se concentrera sur des planètes avec une taille comprise entre celle de la Terre et de Neptune.

" La densité d'une planète permet d'identifier sa composition et sa structure, et d'indiquer si elle est plutôt tellurique ou gazeuse, voire si elle abrite des océans de grande taille ", explique l'ESA.

Sur orbite héliosynchrone à près de 700 km d'altitude, la mission de CHEOPS est d'une durée d'au moins trois ans et demi.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2095838
Elle pèse combien de tonnes la machine à laver ?

Bon sérieusement, hâte de voir ses premiers clichés !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme