Après Huawei, l'opérateur China Telecom sur la sellette aux Etats-Unis

Le par  |  5 commentaire(s)
China Telecom logo

Si Huawei a été au coeur des restrictions commerciales imposées par les Etats-Unis sur fond de crainte d'espionnage, l'opérateur China Telecom est à son tour menacé d'une réduction de ses activités en Amérique du Nord.

Fleuron technologique, deuxième fabricant mondial de smartphones et numéro un des équipementiers télécom, en pointe sur la 5G, le groupe chinois Huawei réunissait beaucoup d'éléments pour s'attirer les inimitiés du gouvernement américain.

Soupçonné depuis plusieurs années de proposer des équipements télécom pouvant intégrer des moyens d'écoute des communications, la firme est massivement freinée dans ses ambitions par des restrictions dans ses relations commerciales avec les entreprises high-tech US.

Drapeau USAMais il n'est pas le seul à se retrouver dans le collimateur du gouvernement Trump. L'opérateur China Telecom pourrait subir les mêmes mesures restrictives et pour le même motif de menace pour la sécurité nationale.

L'autorisation d'exercice de ses activités aux Etats-Unis, datant de 2007, est sur le point d'être révoquée à la demande des grands Départements (Défense, Commerce, Sécurité Intérieure) américains.

Le ministère de la Justice évoque dans un communiqué les "risques significatifs et inacceptables" pour la sécurité nationale et les relie aux problèmes de cybersécurité et de certains actes malveillants contre les intérêts américains, comme des campagnes de cyberattaques massives ces trois dernières années et dans lesquelles les Etats-Unis voient l'ombre de Beijing.

China Telecom jouerait ainsi les portes d'entrée pour les hackers chinois, laissent entendre les représentants du gouvernement américain, dans le cadre d'opérations d'espionnage économique et de perturbation des réseaux de communication.

Le gouvernement chinois a rapidement réagi en dénonçant une nouvelle initiative visant à freiner les activités des entreprises chinoises au mépris des règles du marché et en agitant l'épouvantail de la sécurité nationale comme unique argument.

La recommandation de bloquer les activités de China Telecom avaient cependant déjà été mise en avant par plusieurs sénateurs américains l'an dernier.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2096461
[Hors Sujet Mode On]

Depuis peu on a quelques robots Huawai sur notre site web pour leur nouveau moteur de recherche ...

[Hors Sujet Mode Off]
Le #2096468
FRANCKYIV a écrit :

[Hors Sujet Mode On]

Depuis peu on a quelques robots Huawai sur notre site web pour leur nouveau moteur de recherche ...

[Hors Sujet Mode Off]


[Troll on]
Ben comme ça, Google aura une bonne raison de vous dégommer du sien !
[Troll off]
Le #2096469
Ulysse2K a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

[Hors Sujet Mode On]

Depuis peu on a quelques robots Huawai sur notre site web pour leur nouveau moteur de recherche ...

[Hors Sujet Mode Off]


[Troll on]
Ben comme ça, Google aura une bonne raison de vous dégommer du sien !
[Troll off]



Le #2096472
Nouveau dans le dictionnaire des USA
Protectionnisme =sécurité nationale

Nous en France
insécurité sanitaire=mondialisation
Le #2096496
jacob13 a écrit :

Nouveau dans le dictionnaire des USA
Protectionnisme =sécurité nationale

Nous en France
insécurité sanitaire=mondialisation


bien vus mon grand !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme