Le mission martienne chinoise est bien engagée

Le par  |  9 commentaire(s)
Mars

Aussi pour 2020, la Chine prévoit d'envoyer une sonde spatiale vers Mars avec à bord 13 types de charges utiles. Un rover explorera le sol martien, s'il atterrit sans casse.

À l'occasion de l'ouverture du forum international de Pékin sur l'exploration lunaire et spatiale (LDSE), le concepteur en chef de la mission martienne chinoise a déclaré que le projet est " en bonne voie. "

En 2020, la Chine prévoit de lancer une mission vers la planète rouge avec une sonde spatiale qui transportera " 13 types de charges utiles ". Il y aura un véhicule d'exploration.

Selon des propos de Zhang Rongqiao rapportés par l'agence de presse gouvernementale Chine Nouvelle (Xinhua), les charges utiles seront employées pour " recueillir des données sur l'environnement, la morphologie, la structure de la surface et l'atmosphère de Mars. "

Une fusée Longue Marche-5 décollera depuis le pas de tir de Wenchang dans la province du Hainan. La sonde mettra sept mois pour se placer en orbite autour de la quatrième planète de notre système solaire. Un atterrisseur se séparera de l'orbiteur afin de déposer un rover dans l'hémisphère nord de Mars.

Le rover de 200 kg disposera de six roues et quatre panneaux solaires, divers instruments de mesure pour étudier la surface martienne. Il devrait être opérationnel pendant une durée de près de trois mois.

Chine rover Mars

Avec la mission ExoMars 2020, l'Agence spatiale européenne prévoit de déposer à la surface de Mars une plate-forme russe avec un véhicule européen. Le rover de 310 kg devra lui aussi étudier et analyser le sol martien, notamment avec une foreuse pour recueillir des échantillons à jusqu'à 2 mètres de profondeur où ils sont protégés des rayonnements.

À ce jour, l'Europe n'est pas parvenue à faire atterrir un engin sur la planète rouge. On se souvient par exemple du crash de l'atterrisseur Schiaparelli en octobre 2016. Entre Chine et Europe… la course martienne est lancée derrière les États-Unis qui sont les seuls à avoir pu poser des engins fonctionnels sur Mars.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1981125
Ils vont sur Mars juste pour faire "comme les autres " ?
Le #1981126
Si ça se trouve, depuis le temps, Curiosity a écrit "FIRST" dans le sol.
Le #1981133
yves64 a écrit :

Ils vont sur Mars juste pour faire "comme les autres " ?


Oui, juste pour dire : Vous voyez, nous aussi on peut le faire, donc on est une grande puissance spatiale"
Le #1981138
Rien ni personne n'ira jamais jusqu'à Mars.
Tout ça c'est du bluff, comme pour la lune
Le #1981151
Les américains sont arrivés les premiers sur la lune parce qu'ils ont été aiguillonnées par le premier vol spatial de russes.
Il est possible que cette annonce titille les américains à nouveau et qu'ils se dépêchent pour être les premiers.
Le #1981156
Hmmmm, j'en ai une méchante à sortir mais faut que je la réserve pour demain
Le #1981171
Si l'engin arrive à se poser sur Mars, on verra la fiabilité chinoise par rapport à l’américaine
Le #1981179
«...les États-Unis qui sont les seuls à avoir pu poser des engins fonctionnels sur Mars.»
Mais il y en a combien qui se sont scratchés ?
Le #1981361
Aerthas a écrit :

Si l'engin arrive à se poser sur Mars, on verra la fiabilité chinoise par rapport à l’américaine


1. Ils n'y sont pas encore. La théorie c'est bien beau mais la pratique...
2. Ils n'ont pas encore de gros lanceurs vraiment au point :

http://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/acces-espace-longue-marche-5-plus-gros-lanceur-chinois-rate-mission-65073/

Donc...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme