Semiconducteurs : la Chine investit 47 milliards de dollars pour rattraper l'Occident

Le par  |  47 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Wafer logo

La Chine ne veut plus dépendre autant des technologies de semiconducteurs occidentales et investit massivement dans son industrie pour se mettre à niveau.

Toujours dans une volonté de pouvoir disposer de ses propres technologies sans devoir compter sur les propositions occidentales en étant obligée de verser d'importantes royalties, la Chine se met en ordre de bataille sur le front de l'industrie des semiconducteurs pour disposer de grands groupes capables de concevoir ses propres composants.

Drapeau ChineElle dispose déjà d'une base d'entreprises avec lesquelles les grands groupes occidentaux doivent coopérer s'ils veulent espérer toucher le marché chinois mais les technologies les plus avancées se décident toujours majoritairement côté occidental.

Pour changer la donne, le gouvernement chinois compte investir pas moins de 300 milliards de yuans (47 milliards de dollars), par l'intermédiaire du China Integrated Circuit Industry Investment Fund, pour permettre à ses champions nationaux de l'électronique de devenir à leur tour des leaders capables d'imposer leurs technologies au reste de l'industrie.

Cet effort doit notamment permettre aux entreprises chinoises d'être en mesure de concevoir leurs propres processeurs et cartes graphiques, rapporte le Wall Street Journal, mais une telle initiative ne manquera pas d'attiser les tensions de plus en plus fortes entre les Etats-Unis et la Chine.

Le rejet des tentatives d'acquisitions d'entreprises sensibles aux Etats-Unis par sociétés ou des fonds chinois ces dernières années a sans doute aussi joué sur la volonté chinoise de se donner les moyens de lutter à armes égales dans ce domaine.

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2012077
L'europe devrait faire de même, c'est le moment !
Le #2012082
De l'argent gaspillé en pure perte, on ne créée pas une nouvelle industrie par décret ou vœux pieux surtout quand la seule justification implicite est (la lutte contre) du protectionnisme ou la dépendance aux technologies occidentales quand une bonne partie est plutôt asiatique.

Les seuls qui vont en profiter sont les intermédiaires, et tous les échelons corrompus du gouvernement chinois.
Le #2012087
tmtisfree a écrit :

De l'argent gaspillé en pure perte, on ne créée pas une nouvelle industrie par décret ou vœux pieux surtout quand la seule justification implicite est (la lutte contre) du protectionnisme ou la dépendance aux technologies occidentales quand une bonne partie est plutôt asiatique.

Les seuls qui vont en profiter sont les intermédiaires, et tous les échelons corrompus du gouvernement chinois.


En partie c'est vrai, mais sur le fond je pense qu'ils ont raison.

Il ne s'agit pas d'une nouvelle industrie, mais de L’INDUSTRIE, celle qui fera le monde demain, un monde du numérique.
On parle pas d'industrie du bois ou du plastique.

Tout numérique + IoT = besoins immenses en semi-conducteurs ...

T'inquiète, les chinois ne font jamais les choses au hasard, et se trompent peu.
Le #2012096
Mettre en majuscule ne change pas qu'une industrie ne se crée pas parce qu'un gouvernement l'a décidé. Il suffit de voir tous les tristes exemples locaux ratés pour le constater.

A qui fera-t-on croire que les firmes chinoises n'ont pas les moyens d'investir sur ces segments de marché, qui ne sont pas nouveaux, loin de là ?

Ce ne sont en fait que des subventions déguisées. Mais c'est cool pour les occidentaux, puisque ce sont les Chinois qui paient en définitive pour nous offrir du matériel moins cher.
Le #2012100
S'ils pouvaient déloger nvidia et diviser le sprix par 4... A mon avis on peut très bien avec des moyens financiers devenir un concurrent même de Intel ou nvidia, la technologie n'est pas aussi fine que certains le croient et facile à copier.
Le #2012102
tmtisfree a écrit :

Mettre en majuscule ne change pas qu'une industrie ne se crée pas parce qu'un gouvernement l'a décidé. Il suffit de voir tous les tristes exemples locaux ratés pour le constater.

A qui fera-t-on croire que les firmes chinoises n'ont pas les moyens d'investir sur ces segments de marché, qui ne sont pas nouveaux, loin de là ?

Ce ne sont en fait que des subventions déguisées. Mais c'est cool pour les occidentaux, puisque ce sont les Chinois qui paient en définitive pour nous offrir du matériel moins cher.


Oui subventions déguisées, mais tu as zappé l'essentiel, l'industrie des semis conducteurs dont tu sais que c'est l'avenir avec le monde que l'on prépare, et donc il ne s'agit pas de créer une industrie, mais d'en devenir le leader. D'ailleurs si tu avais tout bien lu tu aurais vu les mots "se mettre à niveau"

C'est comme ça que ca marche maintenant, à coups de milliards. Les gros rachètent les petits poissons.
Je ne cautionne pas, je dis juste qu'on devrait réagir, pour éviter que demain au dessus de tes champs tu ne voies que des drones chinois fabriqués en Chine...
Le #2012104
tmtisfree a écrit :

Mettre en majuscule ne change pas qu'une industrie ne se crée pas parce qu'un gouvernement l'a décidé. Il suffit de voir tous les tristes exemples locaux ratés pour le constater.

A qui fera-t-on croire que les firmes chinoises n'ont pas les moyens d'investir sur ces segments de marché, qui ne sont pas nouveaux, loin de là ?

Ce ne sont en fait que des subventions déguisées. Mais c'est cool pour les occidentaux, puisque ce sont les Chinois qui paient en définitive pour nous offrir du matériel moins cher.


''Mais c'est cool pour les occidentaux, puisque ce sont les Chinois qui paient en définitive pour nous offrir du matériel moins cher.''

Ce n'est pas une question de prix....mais d'indépendance technologique. Cette indépendance is priceless.


Pour l'anecdote, le montant de cette subvention représente juste la valeur boursière d'Apple, détenue par Warren Buffett qui en est le deuxième actionnaire.
Le #2012105
skynet a écrit :

L'europe devrait faire de même, c'est le moment !


Faudrait qu'on les ait les 47 milliards
Le #2012106
skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

Mettre en majuscule ne change pas qu'une industrie ne se crée pas parce qu'un gouvernement l'a décidé. Il suffit de voir tous les tristes exemples locaux ratés pour le constater.

A qui fera-t-on croire que les firmes chinoises n'ont pas les moyens d'investir sur ces segments de marché, qui ne sont pas nouveaux, loin de là ?

Ce ne sont en fait que des subventions déguisées. Mais c'est cool pour les occidentaux, puisque ce sont les Chinois qui paient en définitive pour nous offrir du matériel moins cher.


Oui subventions déguisées, mais tu as zappé l'essentiel, l'industrie des semis conducteurs dont tu sais que c'est l'avenir avec le monde que l'on prépare, et donc il ne s'agit pas de créer une industrie, mais d'en devenir le leader. D'ailleurs si tu avais tout bien lu tu aurais vu les mots "se mettre à niveau"

C'est comme ça que ca marche maintenant, à coups de milliards. Les gros rachètent les petits poissons.
Je ne cautionne pas, je dis juste qu'on devrait réagir, pour éviter que demain au dessus de tes champs tu ne voies que des drones chinois fabriqués en Chine...


Tu as raison. Cela va sans dire, mais ça va mieux en le disant !
Le #2012109
tmtisfree a écrit :

Mettre en majuscule ne change pas qu'une industrie ne se crée pas parce qu'un gouvernement l'a décidé. Il suffit de voir tous les tristes exemples locaux ratés pour le constater.

A qui fera-t-on croire que les firmes chinoises n'ont pas les moyens d'investir sur ces segments de marché, qui ne sont pas nouveaux, loin de là ?

Ce ne sont en fait que des subventions déguisées. Mais c'est cool pour les occidentaux, puisque ce sont les Chinois qui paient en définitive pour nous offrir du matériel moins cher.


En Chine, absolument. Cela se passe comme cela.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme