Chronologie des médias : signature d'un nouvel accord

Le par  |  7 commentaire(s)
Netflix

La chronologie des médias évolue en France. Une tentative complexe d'adaptation à l'ère des nouveaux usages. Pour Netflix, cela ne change rien.

La chronologie des médias est la réglementation qui détermine les délais impartis afin que des films puissent être disponibles sur divers supports après leur exploitation en salle. Sous l'égide du ministère de la Culture, il est annoncé aujourd'hui d'un nouvel accord sur cette chronologie des médias en France.

" Ce nouvel accord permet d'améliorer l'accès du public aux œuvres, en prenant la juste mesure de l'évolution des attentes et des usages. Il garantit en particulier à tous les téléspectateurs un accès permanent aux films et raccourcit de plusieurs mois leur délai de diffusion sur les services de télévision payants et gratuits comme sur les services de vidéo à la demande par abonnement ", écrit dans un communiqué la rue de Valois.

Le ministère de la Culture ajoute que le nouveau texte " consolide le modèle de financement de la création française " et " contribue à la lutte contre le piratage en rendant plus rapidement disponibles les œuvres. "

Cette modernisation de la chronologie des médias a été chaotique à aboutir. Le nouveau texte entre en vigueur et avec une prochaine prolongation jusqu'en 2022. Un arrêté sera publié dans les prochains jours. En se basant sur les informations du Parisien, on peut déjà avoir un aperçu.

Pour la vente, la location de supports physiques et la vidéo à la demande avec paiement à l'acte, elles pourront s'effectuer quatre ou désormais trois mois après la sortie d'un film en salle. Ce délai raccourci de trois mois pourra se faire si moins de 100 000 entrées ont été enregistrées sur les quatre premières semaines d'exploitation en salle.

Avec la chaîne payante Canal+ possédant un accord avec les organisations de cinéma, le délai passe de 10 - 12 mois à 8 voire 6 mois en fonction du succès rencontré ou pas en salle (toujours l'histoire de 100 000 entrées sur les quatre premières semaines). Pour une chaîne payante comme OCS et Ciné+, ce sera 15 à 17 mois au lieu de 22 mois.

Pour des chaînes de télévision gratuites (TF1, France Télévisions, M6...), ce sera un délai de 20 à 22 mois (au lieu de 28 mois). Vient ensuite le cas des plateformes de vidéos ou abonnement à la demande avec une distinction entre les plateformes dites vertueuses et celles non vertueuses.

Cette notion de plateforme vertueuse a notamment été poussée par le groupe Canal+ qui avait évoqué le respect des quotas ou encore le paiement d'impôts en France. Elle est désormais essentiellement axée sur des engagements d'investissement dans la production de films.

Ce sera un délai de 15 à 17 mois pour les plateformes vertueuses, tandis qu'il restera à 36 mois comme précédemment pour les autres. Pour le moment, une plateforme comme Netflix n'est par exemple pas considérée vertueuse.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2045082
Recemment j'ai vu un film récent
Il n'est plus disponible dans les salles et n'est pas encore sorti en DVD/BR/VOD, par contre il était disponible sur le site de téléchargement.

Le film en question, sort le 13 Février 2019 en DVD
- https://video.fnac.com/a13074389/Johnny-English-contre-attaque-DVD-Rowan-Atkinson-DVD-Zone-2

Et n'est pas disponible en VOD Canal, Orange et compagnie... (le film a été produit par CanalStudio et cie)
https://www.justwatch.com/fr/film/johnny-english-contre-attaque/places-de-cinema

Bizarrement disponible sur un site téléchargement très connu qui propose plusieurs liens de DDL. (Je ne vais pas le cité puisqu'il est souvent mentionné par ici)

Du coup, je n'ai pas à payer pour le voir...
Il m'aura fallu atteindre un site illégal pour consulter le film, et même en fin 2018 on y est encore.

Quand est-ce qu'ils auront décidés de mettre fin à cette chronologie des médias?
Ce qui me permettra de voir les films très récents sur Canal ou Netflix... (J'suis pas contre de payer un abonnement, loin de là !)
Le #2045100
1 - Sortie en cinéma,
2 - Dès sa fin de disponibilité, dans les cinémas :
a) Exclusivité d'un an pour ceux qui ont produit le film sur leur plateforme VOD
b) Accessibilité universelle pour l'ensemble des plateformes.

Voilà comment ça devrait être ! Je ne veux pas payer plusieurs plateformes pour plusieurs séries. Que chacun investi pour se différencier, puis que l'ensemble profite du chef d’œuvre. Et que l'on paye pour visionner tout cela le plus vite possible !

D'ailleurs que l'on autorise la diffusion de toutes les séries dès qu'ils sont diffusés dans le monde, par exemple le catalogue Netflix est trop pauvre par rapport à celui en français, ce n'est pas logique...

Pourquoi ils n'y pensent pas à ça ?
Le #2045103
iFlo59 a écrit :

Recemment j'ai vu un film récent
Il n'est plus disponible dans les salles et n'est pas encore sorti en DVD/BR/VOD, par contre il était disponible sur le site de téléchargement.

Le film en question, sort le 13 Février 2019 en DVD
- https://video.fnac.com/a13074389/Johnny-English-contre-attaque-DVD-Rowan-Atkinson-DVD-Zone-2

Et n'est pas disponible en VOD Canal, Orange et compagnie... (le film a été produit par CanalStudio et cie)
https://www.justwatch.com/fr/film/johnny-english-contre-attaque/places-de-cinema

Bizarrement disponible sur un site téléchargement très connu qui propose plusieurs liens de DDL. (Je ne vais pas le cité puisqu'il est souvent mentionné par ici)

Du coup, je n'ai pas à payer pour le voir...
Il m'aura fallu atteindre un site illégal pour consulter le film, et même en fin 2018 on y est encore.

Quand est-ce qu'ils auront décidés de mettre fin à cette chronologie des médias?
Ce qui me permettra de voir les films très récents sur Canal ou Netflix... (J'suis pas contre de payer un abonnement, loin de là !)


Le film sort seulement 3 mois après son passage en salle.

Tu trouves cela aberrant, mais pour ma part, je ne trouve pas cela catastrophique...

Sérieusement, ce n'est qu'un film, et si on ne peut pas attendre 3 mois pour l'acheter, et ben, c'est qu'on est accro, et on va le voir plusieurs fois au cinéma

Je t'avoue que j'ai toujours eu du mal à comprendre ceux qui me disent:
3 mois, c'est trop long, je vais mourir !

- 1 enfant meurt (essentiellement de faim) toutes les 11 secondes à travers le monde; 85 000 enfants (environ) sont décédés de malnutrition au Yemen depuis 2015.

Là, on meurt vraiment...

Et nous, on se plaint d'attendre 3 mois pour revoir un film...
Le #2045110
Bref, en gros c'est un "nouvel accord" taillé sur mesure pour Canal+...
Le #2045116
saepho a écrit :

iFlo59 a écrit :

Recemment j'ai vu un film récent
Il n'est plus disponible dans les salles et n'est pas encore sorti en DVD/BR/VOD, par contre il était disponible sur le site de téléchargement.

Le film en question, sort le 13 Février 2019 en DVD
- https://video.fnac.com/a13074389/Johnny-English-contre-attaque-DVD-Rowan-Atkinson-DVD-Zone-2

Et n'est pas disponible en VOD Canal, Orange et compagnie... (le film a été produit par CanalStudio et cie)
https://www.justwatch.com/fr/film/johnny-english-contre-attaque/places-de-cinema

Bizarrement disponible sur un site téléchargement très connu qui propose plusieurs liens de DDL. (Je ne vais pas le cité puisqu'il est souvent mentionné par ici)

Du coup, je n'ai pas à payer pour le voir...
Il m'aura fallu atteindre un site illégal pour consulter le film, et même en fin 2018 on y est encore.

Quand est-ce qu'ils auront décidés de mettre fin à cette chronologie des médias?
Ce qui me permettra de voir les films très récents sur Canal ou Netflix... (J'suis pas contre de payer un abonnement, loin de là !)


Le film sort seulement 3 mois après son passage en salle.

Tu trouves cela aberrant, mais pour ma part, je ne trouve pas cela catastrophique...

Sérieusement, ce n'est qu'un film, et si on ne peut pas attendre 3 mois pour l'acheter, et ben, c'est qu'on est accro, et on va le voir plusieurs fois au cinéma

Je t'avoue que j'ai toujours eu du mal à comprendre ceux qui me disent:
3 mois, c'est trop long, je vais mourir !

- 1 enfant meurt (essentiellement de faim) toutes les 11 secondes à travers le monde; 85 000 enfants (environ) sont décédés de malnutrition au Yemen depuis 2015.

Là, on meurt vraiment...

Et nous, on se plaint d'attendre 3 mois pour revoir un film...


Aucun rapport avec la news,

ma femme cuisine mal, je devrais penser aux gens qui crèvent de faim au Yemen
Merci, l'argument doit être utilisé à chaque fois que quelqu'un se plaint
Même quand un enfant à un petit bobo sur son doigt car il s'est coupé avec une feuille.
Le #2045128
Ben oui, quand je mange quelque chose qui je n'aime pas, je pense que j'ai la chance d'avoir quelque chose à manger.

C'est un point de vue de l'esprit.

Certaines personnes pensent toujours négatif, jamais content de quoi que ce soit.

De mon côté, je pense que même si on doit toujours faire mieux, il est important de reconnaitre et profiter de ce que l'on a déjà...

Et pouvoir revoir un film seulement 3 mois après l'avoir déjà vu au cinéma, je ne trouve pas cela choquant).
Le #2052378
MaGts495 a écrit :

1 - Sortie en cinéma,
2 - Dès sa fin de disponibilité, dans les cinémas :
a) Exclusivité d'un an pour ceux qui ont produit le film sur leur plateforme VOD
b) Accessibilité universelle pour l'ensemble des plateformes.

Voilà comment ça devrait être ! Je ne veux pas payer plusieurs plateformes pour plusieurs séries. Que chacun investi pour se différencier, puis que l'ensemble profite du chef d’œuvre. Et que l'on paye pour visionner tout cela le plus vite possible !

D'ailleurs que l'on autorise la diffusion de toutes les séries dès qu'ils sont diffusés dans le monde, par exemple le catalogue Netflix est trop pauvre par rapport à celui en français, ce n'est pas logique...

Pourquoi ils n'y pensent pas à ça ?


Pourquoi c'est pas comme ça ? C'est simple, pour les séries, les chaines de TV françaises paient des contrats de diff aux chaines américaines (par ex, valable avec tous les pays et dans tous les sens). Un très bon exemple : HBO
Contrat de première diffusion : OCS ; Seconde diffusion : Canal+ ; Troisième diffusion TNT et/ou Netflix (selon la série).
Un autre exemple valable avec beaucoup de séries CBS ou ShowTime : contrat de première diffusion : Canal+.
Du coup, d'un pays à l'autre les droits d'exploitation des séries ne sont pas alloués aux mêmes diffuseurs (par ex NCIS, qui a ses droits de diffusion détenus par le groupe M6 en France mais qui a ses droits d'exploitation aux USA co-détenus par CBS & Netflix).
Et en plus c'est sans parler des créations originales de chaque plateforme (notamment pour Netflix et Canal+).
Concernant le cinéma, sont privilégiés les plateformes et chaînes payant leurs impôts en France et surtout celles finançant le cinéma français pour la primeur de la diffusion. Pourquoi ? Car si on avait pas ce système de diffuseurs-producteurs, le cinéma français serait quasi-inexistant face aux énormes studios américains !
Plusieurs pays nous envient justement ce système de l'exception culturelle à la française...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme