Ondes gravitationnelles : le choc des trous noirs détecté conjointement par LIGO et Virgo

Le par  |  9 commentaire(s) Source : CNRS
trou noir M60 UCD1

Des ondes gravitationnelles provenant de la fusion de deux trous noirs ont été détectées pour la première fois conjointement par trois instruments des installations LIGO aux Etats-Unis et Virgo en Italie.

En fusionnant, deux trous noirs en forment un plus grand en perdant une partie de l'énergie sous forme d'ondes gravitationnelles qui se propagent dans l'espace-temps.

Cette prédiction réalisée par Einstein au début du XXème siècle a été détectée à plusieurs reprises grâce à des instruments toujours plus performants et confirment la validité de certains aspects de la théorie de la relativité générale sur la déformation de l'espace-temps.

trou-noir

Pour la première fois, des ondes gravitationnelles ont été détectées conjointement par trois instruments le 14 août 2017, permettant une détection beaucoup plus fine du point d'origine de cette émission.

onde gravitationnelle detection Ligo Virgo

Zone de détection de l'origine des ondes gravitationnelles
en jaune : avec les deux détecteurs LIGO
en vert : avec les deux détecteurs LIGO et Virgo
en mauve : la zone affinée après analyse des données
Credit : Collaboration LIGO-Virgo

Dans cette nouvelle mesure, deux trous noirs de 35 et 31 fois la masse solaire et situés à 1,8 milliard d'années-lumière ont fusionné pour donner un nouveau trou noir de 53 masses solaires. Les 3 masses solaires restantes ont été dissipées sous forme d'ondes gravitationnelles détectées par les deux instruments Advanced LIGO aux Etats-Unis (avec 8 millièmes de seconde entre celui de Lousiane et celui de Washington) puis 6 millièmes de seconde plus tard par l'instrument Advanced Virgo (cofinancé par le CNRS) situé vers Pise, en Italie, dont c'était la première détection.

Avec l'ajout d'Advanced Virgo pour les mesures, la précision de la zone d'origine de l'émission est grandement améliorée, avec une estimation de la distance améliorée de deux fois, ce qui facilite aussi la possibilité d'observer les signaux du phénomène avec des instruments complémentaires, comme les jets de matière observables par des télescopes optiques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1982352
Au moins, y'a pas que sur la Terre que ça pétouille...
Le #1982354
Quand je regarde les photos d'Hubble , les théoriques fumantes sur les quantas ou tout simplement l'identité d'Euler, je me dis : La réalité est quand même plus belle que la fiction ! (dont je suis fan évidemment)

Certains s'émerveillent devant une peinture ou une sculpture, moi c'est ce qui dépasse ma compréhension et mon imagination qui m'émerveille.

Autre exemple : les réactions imprévisibles et chaotiques de Francky
Le #1982356
1,8 milliards d'années-lumière, c'est surréaliste... Genre "là bas au fond, il y a très très longtemps, s'il restait des gus dans les parages ils ont dû prendre suuuuper cher".
Le #1982357
Ulysse2K a écrit :

Quand je regarde les photos d'Hubble , les théoriques fumantes sur les quantas ou tout simplement l'identité d'Euler, je me dis : La réalité est quand même plus belle que la fiction ! (dont je suis fan évidemment)

Certains s'émerveillent devant une peinture ou une sculpture, moi c'est ce qui dépasse ma compréhension et mon imagination qui m'émerveille.

Autre exemple : les réactions imprévisibles et chaotiques de Francky



Le #1982358
Le restant de masse dissipée n est pas de 3 mais de 13 non ?
Le #1982370
r0man0 a écrit :

Le restant de masse dissipée n est pas de 3 mais de 13 non ?


C'était un test:

Y'en a au moins un qui suit !
Le #1982377
Il me semblait bien aussi que ma voiture avait dévié le 14 aout !

Le #1982382
Ulysse2K a écrit :

Quand je regarde les photos d'Hubble , les théoriques fumantes sur les quantas ou tout simplement l'identité d'Euler, je me dis : La réalité est quand même plus belle que la fiction ! (dont je suis fan évidemment)

Certains s'émerveillent devant une peinture ou une sculpture, moi c'est ce qui dépasse ma compréhension et mon imagination qui m'émerveille.

Autre exemple : les réactions imprévisibles et chaotiques de Francky


Faut toujours se méfier de Francky Vincent, c'est vrai ! la bouffe créole et les trous noir, ça ne fait pas bon ménage ...
Le #1982396
odysseus a écrit :

Il me semblait bien aussi que ma voiture avait dévié le 14 aout !




Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme