JEDI : le Pentagone annule le juteux contrat cloud attribué à Microsoft

Le par Jérôme G.  |  11 commentaire(s)

Le Pentagone annule le contrat cloud JEDI à 10 milliards de dollars qui avait été attribué à Microsoft. Trop de temps perdu ou à perdre avec la contestation d'Amazon.

pentagone

Le département de la Défense des États-Unis (DoD) a finalement décidé d'annuler le contrat cloud Joint Enterprise Defense Infrastructure (JEDI). Pour la modernisation de son infrastructure de cloud computing et d'un montant de jusqu'à 10 milliards de dollars sur plusieurs années, ce gros contrat JEDI avait été attribué à Microsoft en 2019.

Selon le Pentagone, la situation a évolué avec les progrès de l'industrie dans le cloud computing, de même que ses exigences et le contrat cloud JEDI ne répond plus à ses besoins. Il évoque un nouveau contrat Joint Warfighter Cloud Capability (JWCC) avec le concours de plusieurs entreprises.

Le ministère américain indique avoir l'intention de demander des propositions à Microsoft et Amazon Web Services qui sont présentés comme des fournisseurs de services cloud capables de répondre à ses exigences.

pentagone

Microsoft accepte mais tacle Amazon

Le contrat JEDI avait pris du retard avec la contestation d'Amazon pour son attribution à Microsoft qui avait engagé une action en justice. Amazon avait notamment laissé entendre des pressions exercées par le président des États-Unis de l'époque Donald Trump.

Dans une réaction, Microsoft déclare respecter et accepter la décision du DoD. " Il est clair que le DoD fait confiance à Microsoft et à notre technologie, et nous sommes convaincus que nous continuerons à avoir du succès alors que le DoD sélectionne des partenaires pour de nouveaux travaux. "

Le groupe de Redmond pointe toutefois Amazon du doigt. " Le DoD a été confronté à un choix difficile : poursuivre ce qui pourrait être une bataille juridique de plusieurs années ou trouver une autre voie. La sécurité des États-Unis est plus importante que n'importe quel contrat. "

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2136676
Le cloud microsoft il tourne avec quel logiciel et quel OS?
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7851 points
Le #2136680
Dans une réaction, Microsoft déclare respecter et accepter la décision du DoD. " Il est clair que le DoD fait confiance à Microsoft et à notre technologie, et nous sommes convaincus que nous continuerons à avoir du succès alors que le DoD sélectionne des partenaires pour de nouveaux travaux. "

c'est bien les seuls ou alors c'est justement parce qu'ils n'ont pas trop confiance qu'ils réétudient les modalités d'attributions.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17609 points
Le #2136682
Yves6 a écrit :

Le cloud microsoft il tourne avec quel logiciel et quel OS?


Je vois pas trop l’intérêt de la question, mais pour info: il y a plus d'instances Linux que Windows Server sur le cloud Azure depuis 2019, toute la partie réseau est gérée par des Linux via la distribution Microsoft nommée "Azure Cloud Switch", les hyperviseurs sont eux des Windows Server, mais j'ai vu que MS travaille à implémenter Hyper-V sur Linux (les patchs de MS sont dans le kernel 5.12 qui est sorti le 26 avril), ça va peut-être changer.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17609 points
Le #2136683
Amazon a fait exécuter l'ordre 66.
Le #2136689
LinuxUser a écrit :

Yves6 a écrit :

Le cloud microsoft il tourne avec quel logiciel et quel OS?


Je vois pas trop l’intérêt de la question, mais pour info: il y a plus d'instances Linux que Windows Server sur le cloud Azure depuis 2019, toute la partie réseau est gérée par des Linux via la distribution Microsoft nommée "Azure Cloud Switch", les hyperviseurs sont eux des Windows Server, mais j'ai vu que MS travaille à implémenter Hyper-V sur Linux (les patchs de MS sont dans le kernel 5.12 qui est sorti le 26 avril), ça va peut-être changer.


L’intérêt de la question c'était pour savoir si le Pentagone fesait confiance a un windows plein de failles
lebonga away Absent VIP avatar 33942 points
Le #2136694
Le DoD a testé win 11 ???
Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 10937 points
Le #2136699
.
La contrepartie financière de l'annulation du juteux contrat cloud est certainement juteuse aussi.
Tout bon pour Microsoft !!!
Dublab away Absent VIP icone 6744 points
Le #2136711
Yves6 a écrit :

LinuxUser a écrit :

Yves6 a écrit :

Le cloud microsoft il tourne avec quel logiciel et quel OS?


Je vois pas trop l’intérêt de la question, mais pour info: il y a plus d'instances Linux que Windows Server sur le cloud Azure depuis 2019, toute la partie réseau est gérée par des Linux via la distribution Microsoft nommée "Azure Cloud Switch", les hyperviseurs sont eux des Windows Server, mais j'ai vu que MS travaille à implémenter Hyper-V sur Linux (les patchs de MS sont dans le kernel 5.12 qui est sorti le 26 avril), ça va peut-être changer.


L’intérêt de la question c'était pour savoir si le Pentagone fesait confiance a un windows plein de failles


Tu sais que la majorité de serveurs tournent sous linux et qu'il y a pleins de failles aussi ?
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17609 points
Le #2136730
Yves6 a écrit :

LinuxUser a écrit :

Yves6 a écrit :

Le cloud microsoft il tourne avec quel logiciel et quel OS?


Je vois pas trop l’intérêt de la question, mais pour info: il y a plus d'instances Linux que Windows Server sur le cloud Azure depuis 2019, toute la partie réseau est gérée par des Linux via la distribution Microsoft nommée "Azure Cloud Switch", les hyperviseurs sont eux des Windows Server, mais j'ai vu que MS travaille à implémenter Hyper-V sur Linux (les patchs de MS sont dans le kernel 5.12 qui est sorti le 26 avril), ça va peut-être changer.


L’intérêt de la question c'était pour savoir si le Pentagone fesait confiance a un windows plein de failles


Tous les OS et logiciels ont des failles.
Ce qui compte c'est la réactivité de l'éditeur quand l'une d'elles est découverte (et effectivement sur ce point MS n'est pas bien placé).
VVonderVVoman offline Hors ligne Vétéran icone 1013 points
Le #2136753
LinuxUser a écrit :

Yves6 a écrit :

LinuxUser a écrit :

Yves6 a écrit :

Le cloud microsoft il tourne avec quel logiciel et quel OS?


Je vois pas trop l’intérêt de la question, mais pour info: il y a plus d'instances Linux que Windows Server sur le cloud Azure depuis 2019, toute la partie réseau est gérée par des Linux via la distribution Microsoft nommée "Azure Cloud Switch", les hyperviseurs sont eux des Windows Server, mais j'ai vu que MS travaille à implémenter Hyper-V sur Linux (les patchs de MS sont dans le kernel 5.12 qui est sorti le 26 avril), ça va peut-être changer.


L’intérêt de la question c'était pour savoir si le Pentagone fesait confiance a un windows plein de failles


Tous les OS et logiciels ont des failles.
Ce qui compte c'est la réactivité de l'éditeur quand l'une d'elles est découverte (et effectivement sur ce point MS n'est pas bien placé.


24ans pour changer X.org...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire