Portabilité des données : Apple rejoint Facebook, Google, Microsoft et Twitter

Le par  |  3 commentaire(s)
data-transfer-project

Le Data Transfer Project veut faciliter la portabilité des données entre les services. Apple rejoint Facebook, Google, Microsoft et Twitter dans cette initiative open source.

Dans le cadre d'une initiative open source, Facebook, Google, Microsoft et Twitter avaient annoncé l'année dernière le Data Transfer Project axé sur la portabilité des données entre les plateformes en ligne, sans devoir télécharger ou uploader à nouveau les données.

L'objectif fédérateur affiché est " d'utiliser les API et mécanismes d'autorisation des services existants pour accéder aux données. […] Des adaptateurs spécifiques à un service sont ensuite utilisés pour transférer les données dans un format commun, puis dans l'API du nouveau service. "

Data-Transfer-Project-exemple
Apple a décidé de se joindre au Data Transfer Project. Ce renfort a été salué, mais sans livrer beaucoup de détails. Il devrait s'agir de développer une interopérabilité en rapport avec les données de iCloud.

À ce jour, le Data Transfer Project indique que moins d'une vingtaine de contributeurs des partenaires et de la communauté open source ont injecté plus de 42 000 lignes de code et plus de 1 500 fichiers.

Parmi les récentes évolutions, de nouvelles API pour Google Photos et SmugMug (propriétaire de Flickr) afin que les utilisateurs soient en mesure de transférer leurs photos entre ces deux services, l'ajout de nouvelles intégrations pour Deezer, Mastodon et Solid.

Reste à attendre le déploiement des premières fonctionnalités pour l'utilisateur final.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075350
Et on pourra toujours attendre pour que l'application de la loi concernant la portabilité des données se fassent pour toutes les PME / TPE ......
Le #2075351
Plutôt que de faire des transfert ça ne serait pas mieux d'avoir une unique base de donnée pour les info volumineuses (sans infos liées au compte en lui-même, cf. dernier paragraphes) ?
Car si on commence à dupliquer des données genre photos et cie l'empreinte carbone va exploser littéralement...
Déjà que via Android y'a une synchro des photos à faire ce qui stock en ligne des photos qu'on doit ensuite re-trier mais que probablement personne ne fait...

Idem sur Facebook, toutes les publications avec photo et vidéo devraient être archivées automatiquement au bout d'un certains temps pour ne pas encombrer les serveurs de travail inutilement (genre une photo dont l'accès n'a pas été fait depuis 6 mois, paf, archivée on s'en fout qu'elle soit hébergée sur un serveur énergivore qui bosse à plein temps).
Le #2075354
CodeKiller a écrit :

Plutôt que de faire des transfert ça ne serait pas mieux d'avoir une unique base de donnée pour les info volumineuses (sans infos liées au compte en lui-même, cf. dernier paragraphes) ?
Car si on commence à dupliquer des données genre photos et cie l'empreinte carbone va exploser littéralement...
Déjà que via Android y'a une synchro des photos à faire ce qui stock en ligne des photos qu'on doit ensuite re-trier mais que probablement personne ne fait...

Idem sur Facebook, toutes les publications avec photo et vidéo devraient être archivées automatiquement au bout d'un certains temps pour ne pas encombrer les serveurs de travail inutilement (genre une photo dont l'accès n'a pas été fait depuis 6 mois, paf, archivée on s'en fout qu'elle soit hébergée sur un serveur énergivore qui bosse à plein temps).


Ici il est question de mettre en application l'article du RGPD sur la portabilité des données, donc sa regroupe les données de création de compte (ex adresse mail), les divers vérification (ex vérification de l'identité, adresse mail), autres données du compte (pas les données bancaires car cela est interdit).

Pour en revenir a ton idée, si je me trompe pas, c'est mettre toutes les autres données (donc photo - publication - historique d'achat ? - ...) sur un serveur centralisé. On retombe sur l'éternel question de la centralisation de la donnée ou justement de la redondance. Chacun à ses avantages (un point de contact - management plus facile - aspect énergétique - contrôle d'accès vs redondance de l'information - en cas de failles seules une partie est visée - accès plus rapide).

Concernant Facebook et les photos, pour infos après 1 an elles sont misent en archivage intermédiaire (ce qui explique que si tu n'y as (ou qqun d'autres) eu accès durant l'année passé, son chargement est plus long). Ce n'est pas un archivage comme tu l'entends mais au moins il est pas préchargé ce qui réduit la consommation théorique. Vraiment beaucoup d'entreprises ont recours à ce principe (ex si tu n'as pas utilisé de carte fidélité plus de 1 an, elle sera longue quand tu la réutiliseras).


Mon points de vue: déjà que la majorité des gens ont du mal à accepter que de grosses boites aient des masses énormes de données nous concernant alors une entreprise (je suppose que ce serait la meilleure solutions parce que apple qui laisse Google, Google qui laisse amazon, amazon qui laisse Google etc etc c'est pas envisageable à mon sens) je n'ose imaginer la réaction des gens (même si la sécurité des données est au rendez vous !)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme