Désinformation : Facebook et Mozilla financent l'intégrité de l'information

Le par  |  1 commentaire(s)
loupe-faits

Une initiative de plus dans la lutte contre les fausses informations. La News Integrity Initiative est financée à hauteur de 14 millions de dollars, dont avec l'apport de Facebook et Mozilla.

Chapeauté par la CUNY Graduate School of Journalism, le consortium mondial News Integrity Initiative vient d'être lancé avec un financement de 14 millions de dollars (plus de 13 millions d'euros). Un investissement de la part de neuf partenaires* parmi lesquels Facebook et Mozilla.

fakeLa mission de cette initiative est " d'aider les gens à porter un jugement éclairé sur les informations qu'ils lisent et partagent en ligne. " En somme, la lutte contre la désinformation. Tim Berners-Lee, l'inventeur du Web qui est le nouveau lauréat du prix Turing, a identifié cette désinformation comme l'une des tendances montantes qui menacent le Web.

La News Integrity Initiative va elle-même financer des projets et initiatives en faveur de l'intégrité de l'information. En France, le premier partenaire annoncé pour des propositions est l'École de Journalisme de Sciences Po. Pour Facebook, cette nouvelle initiative s'inscrit dans le cadre du Facebook Journalism Project.

Le mois dernier, Facebook a activé en France son outil de fact-checking sur son réseau social. L'utilisateur est acteur, en plus d'un travail mené en collaboration avec huit rédactions partenaires qui vérifient les faits. Facebook est également impliqué dans le projet CrossCheck.

Avec son rapport sur l'état de santé d'Internet, dont une version 1.0 sera publiée d'ici la fin de cette année, Mozilla pourrait sensibiliser au problème des fakes news. Par ailleurs, le rachat de Pocket - une application et service de marque-pages pour les utilisateurs de Firefox - servira également à lutter contre la désinformation.

* Facebook, Craig Newmark Philanthropic Fund, Ford Foundation, Democracy Fund, John S. and James L. Knight Foundation, Tow Foundation, AppNexus, Mozilla et Betaworks.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1960277
Je commence a en avoir marre de ces fameux contrôleurs de l'informations.Depuis des décennies ont nous abreuve de fausses informations officielles mais maintenant que l'on va sur internet et que les sites non officiels ont la même accessibilité que les autres ça gène.
Les révélations sur H.Clinton sur sa tricherie au primaire démocrate envers Sanders n'a pas été démentie ,ses liens avec les grands industriels,ses doubles discours non plus!
En France les révélations sur Le Pen ou sur Fillon sont du même acabits .
Mais c'est plus rassurant pour certain de se persuader que les électeurs ont mal voté à cause de Poutine qu'a cause d'eux.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]