Décret Trump sur l'immigration : l'industrie high-tech US se rebiffe et rappelle ses salariés

Le par  |  62 commentaire(s)
Trump

Le décret sur l'immigration signé par Donald Trump qui ferme les frontières US aux ressortissants de sept pays de religion musulmane durant 90 jours génère de fortes protestations parmi la population et de multiples critiques de la part des dirigeants de la high-tech nord-américaine.

Alors qu'il a tout juste pris ses fonctions, le nouveau président des Etats-Unis Donald Trump a signé un décret fermant la frontière des USA aux ressortissants de 7 pays musulmans (Syrie, Iran, Soudan, Libye, Somalie, Yemen, Irak) pendant 90 jours, avec effet immédiat, ce qui signifie que les compagnies aériennes internationales desservant les Etats-Unis (dont Air France) doivent dès à présent refuser d'embarquer des passagers de ces nationalités, tout cela au nom de la sécurité nationale.

Donald-Trump-investitureAussitôt, les protestations se sont multipliées de la part de la population tandis que de nombreux dirigeants d'entreprises high-tech US ont manifesté leur perplexité ou critiqué plus ou moins vivement une telle décision.

Google, qui a rappelé en urgence la grosse centaine de salariés concernés, Microsoft, Facebook, Apple, mais aussi Uber, Tesla ou Airbnb, beaucoup de patrons de grandes entreprises ont exprimé leur prise de distance et leur inquiétude face au décret.

Au-delà des difficultés techniques engendrées par la décision de Donald Trump, c'est aussi l'implication morale du décret qui touche au coeur les entreprises high-tech. Beaucoup indiquent ne pas "soutenir cette politique" et rappellent l'importance d'une diversité régulièrement mise en avant dans les cultures d'entreprise, opposée à un repli sur soi, même au nom de la protection de la population contre le terrorisme. Les désaccords de la Silicon Valley avec le candidat Trump trouvent là un nouveau terreau face cette fois au Président Trump.

Au-delà des effets immédiats, c'est peut-être de nouveau une mauvaise nouvelle pour l'industrie US (high-tech mais pas seulement) qui pourrait souffrir dans les mois à venir de mesures de rétorsion. Les dirigeants de nombreux Etats ont en effet critiqué la mesure (il y a eu aussi quelques rares voix de soutien), à commencer par les pays visés.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 7

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1948080
C'est le début du bordel... 90 jours c'était pour tester, voir le résultat ; 90 minutes auraient suffit à se rendre compte de la connerie...
Ils font comment les natifs de là-bas non-musulmans ? (il doit bien y'en avoir une paire) ? Les demandes légales acceptées ? Les visa vacances pour ceux qui vont rendre visite à la famille ? ect.
En plus, viser la religion elle-même ce n'était pas la meilleure idée du moment, il aurait pu briller d'une bonne action choc, au lieu de ça il mets de l'huile sur le feu.
Le #1948082
En France, Daesh (soit disant pro Islam) s'attaquent à notre culture.
On ne vire pas les musulmans, on ne les empêchent pas de vivre dans notre pays à multiples cultures, au contraire ! C'est pas les musulmans qu'il faut cibler, ça aurait fait plaisir à Daesh.

L'autre con de Trump est en train de faire plaisir Daesh
Le #1948085
iFlo59 a écrit :

En France, Daesh (soit disant pro Islam) s'attaquent à notre culture.
On ne vire pas les musulmans, on ne les empêchent pas de vivre dans notre pays à multiples cultures, au contraire ! C'est pas les musulmans qu'il faut cibler, ça aurait fait plaisir à Daesh.

L'autre con de Trump est en train de faire plaisir Daesh


D'un côté ça va recentrer l'attention de "qui-tu-sais" vers les USA, un mal pour un bien on va dire (je ne les nomme pas, je ne veux pas qu'ils viennent bomber chez moi).
Anonyme
Le #1948088
Il y'a du retard sur l'info là
Le #1948092
5COMM a écrit :

Il y'a du retard sur l'info là


Sur l'info du décret oui, mais là on est plutôt sur "la high-tech US se rebiffe" suite à ce décret, même nous dans les commentaires on l'oublie .
Anonyme
Le #1948094
Subutox a écrit :

5COMM a écrit :

Il y'a du retard sur l'info là


Sur l'info du décret oui, mais là on est plutôt sur "la high-tech US se rebiffe" suite à ce décret, même nous dans les commentaires on l'oublie .


http://www.lesinrocks.com/2017/01/news/juge-suspend-decret-de-trump-linterdiction-dentree-aux-etats-unis/
Le #1948095
A mon avis, ça va être le merdier dans pas longtemps...
Le #1948096
Musulmans et high-tech ... ha bon.
Ils n'ont même pas inventé le zéro.

Le musulmans n'étudient que 5 matières: Les feuillets d'Abraham, le Zabur, l'Injil, la Tawrat, et le Coran. Comment pourraient-ils être utiles dans la high-tech?
Le #1948098
Et nous connards d'européen ... avec un marché unique qui a le double de consommateurs que les States on va baisser nos frocs une fois de plus, le plus hype dans l'histoire c'est qu'il sera sans doute réélu, au moins il essaye des choses différentes et ca pourrait porter ses fruits. Les vagues de protestations sont telles que les ressortissants américains sont en train de migrer pour d'autre parties du monde ... a ben non en fait
Anonyme
Le #1948099
"Google, qui a rappelé en urgence la grosse centaine de salariés concernés, Microsoft, Facebook, Apple, mais aussi Uber, Tesla ou Airbnb"
=>Oh tous les jolis bobos pourris de gauche
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]