Bonne nouvelle, un drone qui vous tombe dessus ne devrait pas vous tuer

Le par  |  19 commentaire(s) Source : Re/code
UPS drone livraison 02

Entre la multiplication des drones de loisirs et l'arrivée prochaine des drones de livraison, une étude a évalué les conséquences d'un événement qui risque de se multiplier : la chute d'un drone sur un être humain.

Au-delà des drones de loisirs qui séduisent déjà le public et voient leur volume s'accroître rapidement, ce sont les drones de livraison qui pourraient prochainement envahir l'espace aérien, et notamment l'espace urbain.

S'ils pourront accélérer l'acheminement de commandes réalisées depuis des portails internet, ils risquent aussi de contribuer à l'émergence d'un nouveau type de risque : leur chute sur un être humain, avec des conséquences potentiellement dramatiques.

Ce danger, la FAA (Federal Aviation Administration) a tenté de l'évaluer avec le concours de l'ASSURE (Alliance for System Safety of UAS Through Research Excellence), qui réunit des universités et instituts de recherche, dans le cadre d'une étude portant sur les risques de blessures associées à la chute d'un drone.

drone_accident

A l'aide du passage en revue de 300 publications provenant de divers secteurs, de crash tests et création de modèles dynamiques, le rapport a identifié trois types de risques principaux et propose des solutions afind d'en réduire l'impact.

Le principal danger associé à la chute d'un drone sur un individu est bien sûr le choc traumatique lié à la masse de l'appareil aggravée de sa vitesse de chute. Les autres dangers sont sont ceux d'effets de lacération causés par les pales et les blessures pénétrantes.

FAA_drone_etude

L'étude met cependant en avant que recevoir un drone sur la tête provoquera beaucoup moins de dommages qu'un objet en bois de même masse, du fait du ralentissement de la vitesse de chute provoqué naturellement par les pales des moteurs et par le fait que les drones comportent des éléments plastiques déformables encaissant une partie du choc et réduisant le transfert de charge.

A défaut de blessure directe à la tête, ce sont bien plutôt des blessures cervicales qui sont éventuellement à craindre dans ce type de situation.

Le rapport définit ainsi un ensemble de paramètres en fonction du type de drone (et de sa masse) et de seuils à partir desquels sont générées les blessures, ainsi que des pistes pour repenser le design afin de minimiser le danger.

Ces données vont permettre à la FAA de définir de nouveaux standards et des règles imposées aux fabricants de drones pour renforcer la sécurité de leurs appareils volants.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1963426
Et sur un bébé ? J'aimerais bien voir leur analyse.
"Bah il n'est pas mort il sera juste tétraplégique, on a évité le pire, tenez 20 000 € madame, et on en parle plus".

Il faudrait mettre un genre d'airbag en dessous, pas tant pour protéger la machine mais pour amortir une éventuelle chute sur quelqu'un. Ce n'est pas compliqué de faire un système qui se déclenche lorsque l'objet chute brutalement vers le bas.
Ah mais j'oubliais, le coût de développement et de fabrication par rapport à probabilité d'accident et coûts des dommages et intérêts n'en vaut peut-être pas le coup (ça ne m'étonnerais même pas qu'ils pensent comme ça).
Avoir l'impression de s'être pris un ballon de basket c'est quand même autre chose qu'un drône.

En tous cas je me prends ça sur la tête, je le massacre ou je le pique, avec le contenu (si ce n'était pas une pizza).
Le #1963427
Subutox a écrit :

Et sur un bébé ? J'aimerais bien voir leur analyse.
"Bah il n'est pas mort il sera juste tétraplégique, on a évité le pire, tenez 20 000 € madame, et on en parle plus".

Il faudrait mettre un genre d'airbag en dessous, pas tant pour protéger la machine mais pour amortir une éventuelle chute sur quelqu'un. Ce n'est pas compliqué de faire un système qui se déclenche lorsque l'objet chute brutalement vers le bas.
Ah mais j'oubliais, le coût de développement et de fabrication par rapport à probabilité d'accident et coûts des dommages et intérêts n'en vaut peut-être pas le coup (ça ne m'étonnerais même pas qu'ils pensent comme ça).
Avoir l'impression de s'être pris un ballon de basket c'est quand même autre chose qu'un drône.

En tous cas je me prends ça sur la tête, je le massacre ou je le pique, avec le contenu (si ce n'était pas une pizza).


C'est clair, un simple accéléromètre qui déclenche un airbag sphérique enveloppant autour du drone s'il subit une chute libre dont l'accélération est supérieure à xx G

ça devrait devenir obligatoire, comme la ceinture de sécurité.
Le #1963429
En tous les cas, le premier que je surprends à survoler ma propriété, il aura du calibre de chasse en guise de désaccord. Et bonne chance à l'engin pour éviter ma chevrotine (je fais du tir aux clays). A bon entendeur...
Le #1963430
Ulysse2K a écrit :

En tous les cas, le premier que je surprends à survoler ma propriété, il aura du calibre de chasse en guise de désaccord. Et bonne chance à l'engin pour éviter ma chevrotine (je fais du tir aux clays). A bon entendeur...


Il y aurait moyen de gagner de l'argent plutôt que d'en dépenser dans des cartouches, un petit brouilleur ou un truc qui intercepte et hop, un drône gratuit (plus ce qu'il transporte) .
Le #1963431
Ça nous fait une belle jambe ça!
Le #1963447
Ulysse2K a écrit :

En tous les cas, le premier que je surprends à survoler ma propriété, il aura du calibre de chasse en guise de désaccord. Et bonne chance à l'engin pour éviter ma chevrotine (je fais du tir aux clays). A bon entendeur...


Passé 250 mètres au dessus de chez toi, la réglementation est très clairs, le passage est autorisé. Tu tires, c'est la case prison !
Le #1963449
Strat a écrit :

Ulysse2K a écrit :

En tous les cas, le premier que je surprends à survoler ma propriété, il aura du calibre de chasse en guise de désaccord. Et bonne chance à l'engin pour éviter ma chevrotine (je fais du tir aux clays). A bon entendeur...


Passé 250 mètres au dessus de chez toi, la réglementation est très clairs, le passage est autorisé. Tu tires, c'est la case prison !


A 250 mètres. Ce n'est pas vraiment proche. De toute manière, si je tires, avec ce qui va en rester, faudra encore prouver que c'est moi. Et pour la case "prison", t'es à des années lumière de la réalité Avec un bon avocat, c'est lui qui risque des dommages et intérêts pour violation de vie privée.
Le #1963456
Moi qui espérait mourir d'un bug technique, je trouvais ca moins con qu'un attentat...

Je vais devoir racheter des lames de rasoir.
Anonyme
Le #1963460
Ne devrait pas vous tuer, bon ça veut dire qu'il y a quand même des chances !
Le #1963461
bah moi je serait bien content d'apprendre l'avis d'une personne qui c'est pris un drone dans la gueule livrant un four micro-onde ( enfin si il peut encore s'exprimé bien sur ) ..mouais je sort
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]