Coronavirus : EDF va suspendre la production de certains réacteurs nucléaires

Le par  |  17 commentaire(s)
centrale Golftech

La crise sanitaire du coronavirus a fortement réduit l'activité économique du pays. EDF doit adapter sa production d'électricité et anticipe l'arrêt temporaire de certaines centrales nucléaires durant l'été.

En décidant de confiner la partie de la population dont la présence n'est pas nécessaire pour les services essentiels au bon fonctionnement du pays, le gouvernement a induit un ralentissement massif de l'activité économique en France.

Ce coup de frein provoqué par la crise sanitaire a pour conséquence une forte diminution de la consommation d'électricité en France du fait de l'arrêt de nombreuses activités industrielles. EDF chiffre cette baisse à environ 20%, l'obligeant à prendre des mesures pour adapter la production à la demande.

EDF nucléaire

L'entreprise indique donc qu'elle prévoit la suspension de production d'électricité par plusieurs centrales nucléaires ces prochains mois, avec des arrêts temporaires durant l'été et l'automne "afin d'économiser le combustible de ces unités".

Elle anticipe une production d'électricité réduite à 300 TWh en 2020, au lieu de presque 400 TWh, et oscillant entre 330 et 360 TWh pour 2021 et 2022.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2096980
Pourquoi n'y a t'il pas une usine de fabrication d'hydrogene par electrolyse au cul de chaque centrale nucléaire ? plutot que de gaspiller toute surproduction ?
Le #2096986
Et on va faire comment pour faire tourner nos nouvelles cartes graphiques ?
Le #2096988
trollkien a écrit :

Pourquoi n'y a t'il pas une usine de fabrication d'hydrogene par electrolyse au cul de chaque centrale nucléaire ? plutot que de gaspiller toute surproduction ?


Parce que la production d'hydrogène de Air Liquide principal fournisseur Français suffit amplement pour alimenter le marché actuel et ce d'autant plus que certains gros consommateurs d’hydrogène sont actuellement en stand-by.
Le #2096990
Tchepo a écrit :

trollkien a écrit :

Pourquoi n'y a t'il pas une usine de fabrication d'hydrogene par electrolyse au cul de chaque centrale nucléaire ? plutot que de gaspiller toute surproduction ?


Parce que la production d'hydrogène de Air Liquide principal fournisseur Français suffit amplement pour alimenter le marché actuel et ce d'autant plus que certains gros consommateurs d’hydrogène sont actuellement en stand-by.


Oui ok mais de mémoire Air Liquide historiquement et encore aujourd'hui majoritairement utilise les energies fossiles pour créer de l'hydrogène, ce qui est pas top du tout dans le but de créer un "carburant propre", contrairement à la la production d'hydrogène (et d'oxygene accessoirement) via des excédents de production de centrale nucléaire.
Le #2096993
trollkien a écrit :

Pourquoi n'y a t'il pas une usine de fabrication d'hydrogene par electrolyse au cul de chaque centrale nucléaire ? plutot que de gaspiller toute surproduction ?


Parce qu'il n'y a pas de marché suffisant et donc pas de prix intéressant. C'est ce qu'on appelle l'économie (de marché) : la réalité trompe la fiction des fausses bonnes intentions ou pseudo vertus escrolos.

Note : il n'y a pas de "surproduction" d'électricité (sinon le réseau serait mort depuis longtemps) car EDF ajuste en permanence la production à la consommation. Si quelques écarts surviennent, le marché transfrontalier de l'électricité fait le reste.
Le #2097005
trollkien a écrit :

Pourquoi n'y a t'il pas une usine de fabrication d'hydrogene par electrolyse au cul de chaque centrale nucléaire ? plutot que de gaspiller toute surproduction ?


Il n'y a pas de surproduction. C'est justement pour éviter d'en avoir une (qui écroulerait le réseau en provoquant une hausse de la fréquence au delà du tolérable, tout comme une sous-production le ferait en provoquant une baisse de la fréquence) qu'EDF planifie dès maintenant l'arrêt de certains réacteurs nucléaires, parce que c'est pas le genre de décision qui se prend du jour au lendemain.

Et au quotidien, ce sont des centrales hydrauliques d'un type particulier (STEP : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pompage-turbinage ) qui absorbent les risques de surproduction, en consommant de l'électricité pour pomper de l'eau vers leur retenue lors des creux de consommation. Eau qui pourra ensuite être redescendue lors des pics de consommation pour augmenter rapidement la production. Les plus grosses STEP peuvent absorber ou produire l'équivalent d'un réacteur nucléaire, avec des temps de monté en charge très courts (quelques minutes).
Le #2097006
trollkien a écrit :

Pourquoi n'y a t'il pas une usine de fabrication d'hydrogene par electrolyse au cul de chaque centrale nucléaire ? plutot que de gaspiller toute surproduction ?


(double post, à supprimer)
Le #2097007
trollkien a écrit :

Pourquoi n'y a t'il pas une usine de fabrication d'hydrogene par electrolyse au cul de chaque centrale nucléaire ? plutot que de gaspiller toute surproduction ?


Parce que l'on ne fait pas de surproduction ?
Le #2097013
j'ai pas tout lu... c'est surfait...

et puis bon, comme tout le monde le sait,...

une surproduction amène à une baisse des prix !

faut pas être con non plus ils vont pas baisser leur prix ...

il augmente uniquement

la preuve: sur 20 ans ils ont augmentés de 39%
Le #2097014
Perso, j''en profiterai pour initier la fermeture de Tricastin (qui fuit régulièrement...) ou de Cruas (qui a été secouée y'a pas très longtemps)...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme