Vigilance sur la production d'électricité cet hiver après la crise du coronavirus

Le par  |  33 commentaire(s) Source : Le Monde
EDF-centrale-nucleaire

Maintenances reportées, centrales à l'arrêt...La production d'électricité sera sous surveillance durant la prochaine période hivernale, conséquence de la crise sanitaire.

Avec une phase de confinement conduisant à un essor du télétravail et à la consommation de services numériques énergivores (streaming vidéo et gaming, notamment) mais aussi à une forte baisse des activités industrielles, la production d'électricité a été ajustée en mars / avril pour répondre à la demande, conduisant à la mise en pause programmée de certaines centrales nucléaires.

Dans le même temps, la mise à distance des individus et les restrictions de déplacement ont imposé un décalage des opérations de maintenance réalisées généralement au printemps.

Ces contraintes ponctuelles feront sentir leurs conséquences plusieurs mois plus tard car plusieurs centrales ne pourront pas tourner au maximum de leurs capacités cet hiver, au risque de trouver la France particulièrement dépourvue aux pics hivernaux de consommation lors des vagues de froid.

Electricite-centrale

Sur ces épisodes, la France est amenée à importer de l'électricité de ses voisins européens en plus de sa production propre poussée à des niveaux élevés, alors qu'elle est le reste du temps exportatrice.

Ces contraintes de maintenance sont venues s'ajouter à d'autres transitions du secteur énergétique, comme la fermeture des centrales thermiques et la (trop) lente progression des énergies renouvelables dans le mix énergétique.

Le président de RTE (Réseau de transport d'électricité) François Brottes a déjà averti que "pour l'hiver 2020-2021, nous serons dans une situation inédite, et cela va nécessiter une très très grande vigilance".

Un rééchelonnement du calendrier de maintenance des centrales par EDF réclamé par la ministre de la transition écologique Elisabeth Borne devrait en principe permettre de limiter les conséquences des arrêts du printemps et de l'été, dans la mesure des possibilités techniques, pour éviter tout risque de "coupure de courant généralisée en France".

Un ensemble de mesures est également prévu, avec des messages d'information demandant aux particuliers de décaler les usages énergivores hors des périodes de tension et des contrats avec les industriels permettant des coupures ponctuelles d'électricité.

Si cela ne suffisait pas, des délestages ciblés sont également prévus pour forcer une réduction de la demande et éviter le scénario du pire, le black-out total. Le journal Le Monde relève que le gouvernement a lancé un dispositif de subventionnement à hauteur de 150 € pour l'achat de thermomètres intelligents aidant à mieux maîtriser les dépenses de chauffage.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Trier par : date / pertinence
Le #2101480
Ils sont gentils avec leur 150€ de subvention, mais pour les foyers qui ont déjà un contrôle du chauffage « intelligent » qu’est-ce qui est prévu ? Ah bah rien fallait pas être en avance monsieur..
Le #2101486
On aura donc des coupures d'électricité cet hiver, tout ça à cause de cette petite maladie qui a fait moins de morts que la grippe de 2017. Ma****, démission !
Le #2101490
billgatesanonym a écrit :

On aura donc des coupures d'électricité cet hiver, tout ça à cause de cette petite maladie qui a fait moins de morts que la grippe de 2017. Ma****, démission !


Essaie d'activer un peu ton cerveau ....

Moins de mort que la grippe de 2017 (déjà c'est à démontrer mais admettons), ... GRACE au confinement ....
Le #2101492
Simple recherche sur le bilan français des morts de la grippe :
2016-2017 : 14400
2017-2018 : 13000
...
Covid : 29389 à ce jour.
Le #2101493
billgatesanonym a écrit :

On aura donc des coupures d'électricité cet hiver, tout ça à cause de cette petite maladie qui a fait moins de morts que la grippe de 2017. Ma****, démission !


Et tu mets qui à la place ?
Le #2101495
skynet a écrit :

billgatesanonym a écrit :

On aura donc des coupures d'électricité cet hiver, tout ça à cause de cette petite maladie qui a fait moins de morts que la grippe de 2017. Ma****, démission !


Et tu mets qui à la place ?


Pourquoi pas Guignol ? Ah non merde c'est déjà lui qui est président
Le #2101496
En fait non, mais on est en France, c'est une habitude de tirer sur tous ceux qui sont au pouvoir, d'où qu'ils viennent ...

https://www.nytimes.com/2020/06/05/world/europe/coronavirus-france-macron-reopening.html
Le #2101501
skynet a écrit :

billgatesanonym a écrit :

On aura donc des coupures d'électricité cet hiver, tout ça à cause de cette petite maladie qui a fait moins de morts que la grippe de 2017. Ma****, démission !


Et tu mets qui à la place ?


Rien que le fait de penser aux prédécesseurs....
Hollande le mou, Royale et ses affaires, Sapin le super menteur, Valls la girouette.
Et puis quand je vois tous les autres qui sont en embuscade à attendre que le bon moment vienne...
Le #2101503
Grayswandyr a écrit :

Simple recherche sur le bilan français des morts de la grippe :
2016-2017 : 14400
2017-2018 : 13000
...
Covid : 29389 à ce jour.


restons prudent sur les chiffres officiels. Les gouvernements précédents ont bidouillé les chiffres sur l'ESB je ne mettrais pas ma main a couper qu ils n'ont pas recommencé.


L'autre angle, c'est que la production électrique des années précédente ont déjà fait l'objet de sous production, avec des délestages d'urgence pour éviter une coupure massive et l'importation d’énergie.

plusieurs de nos centrales sont hors d'age. Elles nécessitent donc plus de maintenance et donc de phase d’arrêt. ajoutez a ça les fermetures ( gaz, charbon et nucléaire ) et le retard sur la nouvelle génération EPR on risque d'avoir un hiver un peu compliqué!
Le #2101504
billgatesanonym a écrit :

On aura donc des coupures d'électricité cet hiver, tout ça à cause de cette petite maladie qui a fait moins de morts que la grippe de 2017. Ma****, démission !


si les chiffres ne sont pas trop bidouillé ce lien donne une bonne idée de la situation


https://www.insee.fr/fr/statistiques/4487876?sommaire=4487854#titre-bloc-33
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme