L'Epic Games Store s'aventure (un peu) hors des jeux

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
epic-games-store-spotify

L'Epic Games Store surprend en accueillant une application qui n'entre pas dans le domaine du jeu vidéo. L'intégration de Spotify. Et plus de diversité prochainement ?

L'Epic Games Store, c'est désormais plus que des jeux. C'est Tim Sweeney, le fondateur et patron d'Epic Games qui a fait cette annonce.

Pour le moment, il y a un peu d'emphase avec cette annonce, dans la mesure où l'Epic Games Store accueille seulement Spotify comme application qui ne relève pas du jeu vidéo. L'application de streaming de musique y est disponible dans sa version desktop pour Windows.

Il s'agit donc d'un canal supplémentaire en vue d'obtenir cette application qui est également proposée via le site de Spotify et le Microsoft Store. Pour l'application mobile sur iOS et Android, il y a bien évidemment l'App Store et Google Play.

epic-games-store-spotify
Il faudra voir à l'avenir si l'Epic Games Store a véritablement l'intention d'aller plus amplement au-delà des jeux. La présence de Spotify pourrait simplement augurer d'un partenariat entre le leader du streaming de musique et Epic Games. Autour de Fortnite ?

Les alliés Epic Games et Spotify

Quoi qu'il est en soit, il est à souligner que Epic Games et Spotify sont des membres actifs et emblématiques de l'initiative Coalition for App Fairness qui entend lutter contre les politiques de l'App Store et le contrôle jugé monopolistique d'Apple.

L'animosité de Spotify et Epic Games à l'encontre d'Apple est de notoriété publique. Les deux groupes ont même été critiques après le geste du groupe de Cupertino avec son programme Small Business pour l'App Store visant à réduire sa commission standard de 30 % pour une majorité de " petits " développeurs… dont ils ne font pas partie.

Rappelons également qu'après l'éviction de Fortnite de l'App Store et de Google Play, Epic Games - qui avait manœuvré pour l'intégration de son propre système de paiement direct afin d'éviter le paiement d'une commission - a lancé une bataille juridique contre Apple et Google.

Avec l'Epic Games Store, Epic Games indique réserver 88 % des revenus aux développeurs. Les 12 % de commission doivent couvrir les coûts de fonctionnement de l'Epic Games Store et pour dégager des profits.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire