Itinérance en Europe : la fin des surcoûts appréciée mais gare aux cas particuliers

Le par  |  7 commentaire(s) Source : UFC Que Choisir
Europe logo pro

Depuis le mois de juin, il est possible d'utiliser son forfait mobile dans la zone Europe comme sur le territoire français, sans surcoût. Cela n'a pas empêché quelques surprises pour certains...

La Commission européenne a finalement mis fin aux surcoûts d'itinérance dans la zone Europe depuis le mois de juin, permettant aux voyageurs et vacanciers à l'étranger d'utiliser leur forfait mobile (appels, SMS/MMS et data) comme s'ils étaient dans leur marché national.

Dans son enquête, l'association UFC Que Choisir note que les retours concernant cette évolution sont majoritairement positifs, les consommateurs ayant apprécié cette nouvelle liberté pendant les congés estivaux.

UFC Que Choisir

Les abonnés mobiles ont ainsi pu utiliser leur forfait comme s'ils étaient en France, leur donnant notamment accès à la data pour utiliser la cartographie, rechercher des informations ou rester en contact avec leurs proches, dans des conditions de fonctionnement similaires ou proches de celles fournies par leur opérateur.

Des problèmes ponctuels mais une grande satisfaction générale

L'appel à témoignages de l'UFC Que Choisir met aussi en lumière quelques mauvaises surprises. Certains clients Red by SFR ont été facturés hors forfait à la suite d'un bug du système de l'opérateur SFR, qui l'a corrigé et a remboursé les clients lésés.

Pour les abonnés du forfait Free Mobile à 2 €, il fallait penser à activer l'option Voyage et payer une avance sur consommation de 10 €, ce qui n'avait pas forcément été clairement expliqué.

Toutefois, en dehors de ces quelques soucis, l'UFC Que Choisir ne constate pas d'anomalies majeures dans son enquête. Les principaux problèmes de surfacturation en hors forfait sont surtout venus d'une "mauvaise interprétation" des conditions de la fin de l'itinérance.

Ces hors forfaits sont par exemple survenus du fait d'appels passés depuis la France vers l'étranger, ce qui ne fait pas partie du cadre de l'itinérance, ou bien lorsque les abonnés ont voulu utiliser leur téléphone dans des pays hors de l'Union européenne (l'association cite les cas de la Suisse et de la principauté d'Andorre) ou à bord de ferries, alors qu'une tarification particulière s'applique dans ce cas.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1979278
Ne pas oublier Non plus SFR qui depuis a changé ses forfait afin de retirer la Suisse de l'Europe pas très cool pour les frontaliers. Les seuls a mettre la Suisse dans l'europe c'est Sosh
Le #1979282
alocean a écrit :

Ne pas oublier Non plus SFR qui depuis a changé ses forfait afin de retirer la Suisse de l'Europe pas très cool pour les frontaliers. Les seuls a mettre la Suisse dans l'europe c'est Sosh


ya le dessous de la table la moquette.... apparemment.... mysterieuse suisse, surtout que jai travaille 6 mois chez rolex

Le #1979321
"Hors forfait du fait d'appels passés depuis la France vers l'étranger".

J'espère juste que ça ne concerne pas les appels vers un mobile ! L'appelant n'est pas censé savoir que l'appelé est à l'étranger (même s'il l'apprend dans la minute j'en conviens, mais même, question de principe).
Le #1979324
Franchement avec orange tout à été impeccable..... j en ai largement profitécet été

Le #1979327
Et bien moi avec Swisscom j'ai... Ah, non, la Suisse est pas dans l'UE . Bon, bah tant pis.
Le #1979335
Encore SFR, comme par hasard...
Le #1979522
Ben y'a qu'à demander à la Suisse, Andore, ... de poser leur candidature à l'UE. Ce serait quand même plus simple !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]