Eviation : un premier prototype d'avion électrique prêt pour les essais en vol en 2019

Le par  |  1 commentaire(s) Source : CNBC
Eviation Alice

La startup israélienne Eviation promet les premiers essais en vol pour son avion électrique Alice pour 2019 et envisage déjà une introduction en Bourse.

La société Eviation fait partie des multiples entreprises cherchant à créer les premiers avions à motorisation électrique et un premier prototype de son modèle en cours de développement Alice pourrait réaliser les premiers essais à partir de 2019.

Il ne s'agit pas encore de concevoir des avions de ligne moyen ou long courrier mais plutôt de petits avions susceptibles de couvrir des lignes courtes et intérieures à bien moindre coût que les actuels avions.

Eviation Alice

De fait, l'avion électrique Alice d'Eviation n'embarquera que 9 passagers et assurera une autonomie d'un millier de kilomètres à une vitesse de 240 noeuds (un peu moins de 450 km/h).

L'entreprise souhaite répondre aux énormes besoins de vols à courte distance, de l'ordre de 200 à 300 km, et non résolus par des trains rapides, avec les Etats-Unis  et le Royaume-Uni comme premiers marchés.

 Après les essais du prototype, un modèle de production devrait rapidement voir le jour, avec l'espoir que les compagnies aériennes en fassent rapidement l'acquisition. Pour se donner les moyens de devenir un acteur solide dans ce nouveau marché, Eviation envisage déjà une introduction en Bourse.

Toute la difficulté sera de se présenter au bon moment et avec la bonne proposition. Airbus a déjà abandonné son propre projet e-Fan d'avion d'électrique pour privilégier une voie hybride avec une nouvelle initiative e-Fan X.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2004234
"une autonomie d'un millier de kilomètres à une vitesse de 240 noeuds (un peu moins de 450 km/h)."

Heureusement que ce site n'est pas consulté par dassaut,Airbus,Boeing
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme