Facebook : une amende brésilienne pour l'affaire Cambridge Analytica

Le par  |  0 commentaire(s)
facebook

Dans le cadre de l'affaire Cambridge Analytica, le Brésil inflige une amende d'un montant de près de 1,5 million d'euros à Facebook.

Pour terminer l'année 2019, le souvenir de l'affaire Cambridge Analytica vient une nouvelle fois titiller Facebook. Pour le partage indu de données d'utilisateurs, le ministère de la Justice du Brésil a annoncé lundi une amende de 6,6 millions de réaux (près de 1,5 million d'euros) à l'encontre du groupe de Mark Zuckerberg.

En l'occurrence, ce sont les données d'environ 443 000 utilisateurs de Facebook au Brésil qui auraient été mises à disposition par les développeurs de l'application " Thisisyourdigitallife. " Il s'agit du fameux quiz de personnalité.

L'affaire Cambridge Analytica avait été révélée en 2018. En 2014 et 2015, des centaines de milliers d'utilisateurs de Facebook avaient passé le quiz de personnalité qui avait récupéré des données sur leurs amis. Ces données ont ensuite été transmises à l'entreprise britannique de communication stratégique et d'analyse de données. Un total de 87 millions de personnes.

Cambridge Analytica a été accusé de pratiques trompeuses pour recueillir des informations personnelles et à des fins de profilage et de ciblage, comme pour des électeurs avec le risque d'une manipulation de l'opinion publique.

Facebook-F8-2019

Facebook a dix jours pour faire appel. Dans une réaction obtenue par Reuters, le groupe souligne une nouvelle fois que des modifications ont été apportées à sa plateforme afin de restreindre l'accès aux informations pour les développeurs d'applications.

En outre, pour le cas spécifique du Brésil, Facebook ajoute qu'il n'y a pas de preuve que des données d'utilisateurs au Brésil ont effectivement été transférées à Cambridge Analytica.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme