Meta lance Facebook News en France

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)

Le lancement de Facebook News devient effectif en France pour proposer un espace dédié à l'actualité avec des éditeurs partenaires. Il associe une curation des contenus par une équipe de journalistes indépendants à une personnalisation.

facebook-news-france

Pour le réseau social Facebook, Meta annonce l'arrivée de Facebook News en France. Cet espace dédié à l'actualité sur Facebook était déjà disponible dans une poignée de pays et a d'abord été introduit en 2019 aux États-Unis. Le déploiement est progressif en France avant de toucher l'ensemble des utilisateurs.

Distinct du fil d'actualité, Facebook News prend forme au sein d'un onglet dans l'application Facebook sur mobile afin de proposer les principaux titres et actualités du jour, des informations personnalisées pour les utilisateurs en fonction de leurs centres d'intérêt.

Meta collabore avec Media Services (une filiale de l'AFP) pour la sélection et curation des actualités à la une. Les algorithmes sont mis à contribution dans le cadre de la personnalisation. Facebook News dispose de sections thématiques, d'outils de contrôle pour le choix des articles, sujets et éditeurs à afficher, ainsi que de collections pour approfondir certains grands sujets d'actualité.

facebook-news-france

Plusieurs médias partenaires

Pour le lancement de Facebook News en France, Meta indique avoir conclu des accords de partenariats avec plus d'une centaine de médias. Des quotidiens nationaux (20 Minutes, La Croix, Le Figaro, Le Journal du Dimanche, Le Parisien, Les Echos...), des quotidiens et hebdomadaires locaux (La Dépêche du Midi, La Provence, La Voix du Nord, Le Dauphiné Libéré, Le Progrès, Le Télégramme, Nice-Matin, Sud Ouest...).

Des médias comme BFMTV, Capital, Femme Actuelle, Gala, Geo, L'Equipe, L'Express, Libération, RMC et Voici sont également présents dans Facebook News. Des liens renvoient vers les sites des médias pour une lecture.

Une rémunération tenue secrète

Facebook News débarque en France après l'annonce en octobre dernier d'un accord impliquant l'Alliance de la presse d'information générale (APIG) avec une rémunération des licences pour les droits voisins. Cet accord-cadre permet aux éditeurs qui le souhaitent de participer à Facebook News. Des accords sont négociés individuellement. L'aspect financier n'est pas divulgué.

" Meta souhaite s'assurer que des contenus d'actualité dignes de confiance et fiables sont au cœur du produit Facebook, et rapprochent ses utilisateurs des actualités qui ont un impact sur leur vie et leur entourage ", écrit le groupe de Mark Zuckerberg qui espère d'autres partenaires et contenus pour Facebook News au cours des prochaines semaines.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme offline Hors ligne Vétéran avatar 2378 points
Le #2156991
MDR il y a déjà la presse et la télé, Fakebook n'invente toujours rien de nouveau
saepho online Connecté VIP icone 28827 points
Premium
Le #2156994
BenflasherBZH a écrit :

MDR il y a déjà la presse et la télé, Fakebook n'invente toujours rien de nouveau


Si tu vas sur le site du figaro, tu ne trouveras jamais les articles de l'Humanité, et tu trouveras rarement un reportage de Cnews sur France info

Pour la comparaison, j'aurais plutôt dit:
Il y a Yahoo ou Google (et autres moteurs de recherche), voire même microsoft...
LauXy offline Hors ligne VIP icone 19501 points
Premium
Le #2157007
Moi je vois "Meta lance Fakebook News"


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire