Facebook concède son côté obscur pour la démocratie

Le par  |  7 commentaire(s)
Facebook-democratie

Le réseau social Facebook poursuit son autocritique et reconnaît que tout n'est pas nécessairement bénéfique pour la démocratie.

Où va s'arrêter la prise de conscience de Facebook ? Avec ses plus de deux milliards d'utilisateurs, le réseau social sent soudainement peser le poids de la responsabilité, mais tire surtout les enseignements de la crise avec la propagande russe lors de l'élection présidentielle américaine.

" Facebook a été créé à l'origine pour connecter les amis et la famille, et il a excellé dans ce domaine. Toutefois, comme un nombre sans précédent de personnes canalisent leur énergie politique à travers ce médium, il est utilisé de manière imprévue avec des répercussions sociétales qui n'ont jamais été anticipées. "

Ces mots ne sont pas ceux de Mark Zuckerberg, mais de Samidh Chakrabarti qui est le responsable de l'engagement civique chez Facebook. Il y a un poste prévu pour cela… Il écrit qu'en 2016, Facebook a été trop lent pour reconnaître à quel point des " acteurs malveillants abusaient de la plateforme. "

Facebook-logo

Ingérence étrangère, fausses informations, chambres d'écho (qui rappellent les bulles de filtres), harcèlement politique ou encore participation inégale sont autant de points évoqués et un aveu que les réseaux sociaux ont aussi leur côté obscur pour la démocratie. Il est peut-être tout simplement lié au comportement humain lui-même.

" À son meilleur, un réseau social nous permet de nous exprimer et d'agir. Au pire, il permet aux gens de répandre de la désinformation et de corrompre la démocratie. " Facebook se penche sur cette problématique dans une série de publications, en donnant aussi la parole à des intervenants tiers.

Reste que Mark Zuckerberg a déjà fixé le cap pour " réparer " Facebook en 2018. Une récente mesure annoncée concerne la refonte du fil d'actualité, ainsi que la prise en compte des utilisateurs eux-mêmes pour juger si une source d'information est digne de confiance. Ce ne sera cependant qu'un signal parmi d'autres.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1997006
Quand on conçoit un service naturellement ouvert pour absorber les données personnelles et inonder le monde de la non culture US..... faut s'attendre au retour de baton !
Le #1997008
Magic2016 a écrit :

Quand on conçoit un service naturellement ouvert pour absorber les données personnelles et inonder le monde de la non culture US..... faut s'attendre au retour de baton !


J'ai une petite question pour toi. Les USA auraient-ils tué des personnes de ta famille ? J'essaye de comprendre cette virulence à leur égard. Je ne dis pas que c'est le paradis (loin de là, j'y ai vécu) mais bon... Y a pire comme régime dans le monde, non ?
Le #1997045
« Comprendre en réalité tout l'inverse ! #Facebook censure et se donne le privilège par les mainstream de prétendre être pour la démocratie ! Très fort de café »

J'ajouterai que la Stasi en a rêvé et que les USA l'ont fait. Témoignage d'un hacker des services secrets Français ici =>https://www.youtube.com/watch?v=Fn_dcljvPuY

Quand aux USA, ils ne sont bons qu'à faire des guerres impérialistes depuis leurs créations. L'ingérence permanente sur les pays du monde. En Irak, la preuve d'une arme de destruction massive dans une fiole, on s'en souvient. Résultat plus d'un million de morts civils pour rien ! Nada

USA = la mierda del mondo ! comme disait Chavez
Le #1997060
Phenixlecoq a écrit :

« Comprendre en réalité tout l'inverse ! #Facebook censure et se donne le privilège par les mainstream de prétendre être pour la démocratie ! Très fort de café »

J'ajouterai que la Stasi en a rêvé et que les USA l'ont fait. Témoignage d'un hacker des services secrets Français ici =>https://www.youtube.com/watch?v=Fn_dcljvPuY

Quand aux USA, ils ne sont bons qu'à faire des guerres impérialistes depuis leurs créations. L'ingérence permanente sur les pays du monde. En Irak, la preuve d'une arme de destruction massive dans une fiole, on s'en souvient. Résultat plus d'un million de morts civils pour rien ! Nada

USA = la mierda del mondo ! comme disait Chavez


Chuis d'ac'...

Surtout pour l'ingérence permanente... Et les conflits organisés...
Le #1997101
C'est vraiment n'importe quoi.
D'une part, Facebook ou pas, les "démocraties" (mot à définir, n'est-ce pas) sont corrompues jusqu'à l'os, l'argent règne, surtout dans son pays où les pires crapules n'ont qu'à se constituer en lobby pour faire la pluie et le beau temps à coups de millions et aux dépends du peuple.
D'autre part, la réaction de Facebook ne se passe pas dans un contexte où un mensonge répandu menace la destruction d'un pays comme la Libye, ou l'invasion d'un autre pays comme l'Irak, avec à chaque fois à la clé des malheurs inimaginables, non, c'est justement lorsque la résistance commence à avoir une influence grandissante pour dénoncer tout cela et donc théoriquement critiquer la "démocratie" pour la rendre meilleure et la purifier, que les réseaux asociaux montent au créneau pour défendre l'état de fait, inacceptable.
Le #1997194
Avant de parler des russes, j'aimerais bien qu'ils empêchent des sociétés de type "cambridge analytica" de faire leur business a travers leurs outils, sachant que cette boîte vends juste le fait de changer le comportement des masses, en clair elle peut influer sur les votes, et ce via FB. Trump a eu recours au services de cette société (entre autres)...
Le #1997205
Phenixlecoq a écrit :

« Comprendre en réalité tout l'inverse ! #Facebook censure et se donne le privilège par les mainstream de prétendre être pour la démocratie ! Très fort de café »

J'ajouterai que la Stasi en a rêvé et que les USA l'ont fait. Témoignage d'un hacker des services secrets Français ici =>https://www.youtube.com/watch?v=Fn_dcljvPuY

Quand aux USA, ils ne sont bons qu'à faire des guerres impérialistes depuis leurs créations. L'ingérence permanente sur les pays du monde. En Irak, la preuve d'une arme de destruction massive dans une fiole, on s'en souvient. Résultat plus d'un million de morts civils pour rien ! Nada

USA = la mierda del mondo ! comme disait Chavez


Impérialisme ? Chavez ? Manque plus que le Grand Soir et on aura la collection complète. LOL
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme