Facebook suspend Donald Trump pour deux ans

Le par Jérôme G.  |  6 commentaire(s)

Facebook suspend Donald Trump pour deux ans à compter du 7 janvier dernier. Le réseau social modifie ses règles de modération pour les responsables politiques. Il n'y aura plus de traitement spécial.

donald-trump-facebook

Le mois dernier, le Conseil de surveillance de Facebook a confirmé la suspension par le groupe de Mark Zuckerberg des comptes Facebook et Instagram de l'ancien président des États-Unis Donald Trump. Cette mesure avait été prise à la suite des événements violents au Capitole à Washington le 6 janvier.

Avec 35 millions d'abonnés sur Facebook et 24 millions sur Instagram, la Cour suprême indépendante de Facebook avait souligné la portée importante des publications du 45e président des États-Unis.

" En entretenant un récit infondé de fraude électorale et des appels persistants à l'action, M. Trump a créé un environnement où un risque sérieux de violence était possible. […] Ses paroles de soutien aux personnes impliquées dans les émeutes ont légitimé leurs actions violentes. "

donald-trump-facebook

Toutefois, le Conseil de surveillance avait jugé que Facebook ne pouvait pas maintenir un utilisateur hors de sa plateforme pour une période indéfinie comme décidé, sans aucun critère permettant de savoir si un compte sera rétabli ou non, tout en mettant en avant un certain flou.

Cette critique sur l'aspect illimité de la suspension a été prise en compte par Facebook qui suspend finalement les comptes de Donald Trump pour deux ans (à partir du 7 janvier dernier). " À la fin de cette période, nous nous tournerons vers les experts pour déterminer si le risque pour la sécurité publique a diminué. "

Colère de Trump et durcissement des règles pour les responsables politiques

Dans un communiqué, Donald Trump - qui a récemment fermé son blog - a réagi en pointant du doigt " une insulte aux 75 millions de personnes ayant voté pour nous lors de l'élection présidentielle truquée de 2020. " L'ancien président des États-Unis a ajouté que Facebook " ne devrait pas être autorisé à s'en tirer avec cette censure. […] Notre pays ne peut plus supporter ces abus. "

Afin de clarifier ses règles de modération, Facebook indique que pour l'évaluation des contenus en matière d'intérêt pour l'information, " nous ne traiterons pas le contenu publié par des responsables politiques différemment du contenu publié par toute autre personne. "

À l'avenir, Facebook traitera l'infraction de ses règles par des personnalités publiques avec un régime de sanctions adapté pour la restriction concernant la création de contenu.

facebook-moderation-personnalites-publiques

Plus globalement, les politiciens seront soumis aux mêmes règles pour le contenu que les autres utilisateurs. C'est un revirement majeur par rapport à la politique précédente de Facebook où il y a avait une sorte d'exception pour les publications de responsables politiques au regard d'un intérêt public par nature. Une position qui était notamment critiquée par le patron de Twitter.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Devine offline Hors ligne Vétéran icone 2092 points
Le #2133126
Version de tonton Trump (comme d'hab) : c'est une Fake News

Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 51144 points
Le #2133133
Quand je fais une tâche sur ma cravate, je râle et j'y pense le temps qu'elle revienne du nettoyage et puis je l'oublie. On devrait en faire de même avec cette tâche orange depuis son nettoyage de la Maison Blanche.
phebus29 offline Hors ligne Vétéran avatar 1954 points
Le #2133143
Ce qu'il faudrait pour les politiciens c'est une option en plus pour le fact checking des posts.
Usernet offline Hors ligne Vétéran icone 1033 points
Le #2133229
Les mecs de facebook prennent même la peine de faire des infographies.

Ils ne se prennent pas pour de le m****
Donald vient sur myspace
Anonyme
Le #2133235
Usernet a écrit :

Les mecs de facebook prennent même la peine de faire des infographies.

Ils ne se prennent pas pour de le m****
Donald vient sur myspace


Ou Skyblog, c'était vachement Skyblog à l'époque...
LUCCAT offline Hors ligne Héroïque avatar 545 points
Le #2133265
Facebook ne peut pas me suspendre
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire