Fibre optique : la Cour des comptes s'inquiète du gros dérapage budgétaire et du retard du plan France THD

Le par  |  29 commentaire(s) Source : Le Figaro
fibre-optique

Pour le déploiement de la fibre optique en France, ce ne sont pas 20 milliards d'euros qui seront nécessaires mais plutôt 35 milliards d'euros, et hors délais, s'étrangle déjà la Cour des comptes.

Déployer la fibre optique en France devait coûter 20 milliards d'euros et s'achever autour de 2022, selon le grand plan France très haut débit défini en 2013. La Cour des comptes a fait le point sur le dossier et constate dans un rapport qui vient d'être rendu public que ni le financement ni les délais ne seront tenus.

Alors que l'Hexagone ne pointe déjà qu'à la 24ème place des 28 pays de l'Union européenne pour son déploiement fibre, le raccordement de 100% des entreprises et foyers français ne devrait pas se faire avant 2030 au mieux, et pour un coût total qui avoisinera les 35 milliards d'euros.

Fibre-optique"Il existe une impasse budgétaire d'au moins 12 milliards d'euros après 2022, aussi bien en ce qui concerne le budget de l'Etat, que celui des collectivités locales", signale le rapport, du fait d'un mode de calcul par l'Etat calqué sur celui des opérateurs télécom mais qui ne tient pas compte des coûts de raccordement final.

Or, note le journal Le Figaro, c'est justement sur les portions de territoires dont les investissements sont couverts par les finances publiques que les coûts de raccordement sont les plus élevés, c'est à dire en zone moyennement denses.

Et si la Cour des comptes observe que l'objectif intermédiaire de 50% de foyers raccordés d'ici mi-2017 sera tenu, c'est aussi parce que "les opérations les plus faciles ont été réalisées en premier" en couvrant les zones à forte densité.

Autrement dit, pour les 50% restant, le rythme de déploiement va s'allonger significativement, avec un vrai risque d'une fracture entre zones denses et zones moins denses. Pour tenter de maintenir le projet de couvrir 100% des foyers français en très haut débit, la Cour des comptes préconise de modifier le projet en basculant sur une couverture à 80% en fibre optique et le reste avec d'autres moyens assurant au moins 30 Mbps.

Cela peut passer par le câble, le VDSL2, le satellite ou la boucle locale radio THD. A voir aussi ce que peuvent donner les premières offres de box 4G en zones rurales, mais elles devraient rester marginales. Reste aussi la question du réseau cuivre dont beaucoup d'usagers se contentent, limitant la migration vers les offres THD.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1948480
Faudrait surtout pas jeter le citron tant qu'il y'a du jus
Le #1948486
Ma rue en bas de chez moi a été complètement refaite il y a 3 ans.
Je leur ai posé la question : Vous avez prévu un espace, un fourreau pour faire passer la fibre optique qui va arriver dans quelques années ?

Non non, ils referont des travaux !


Le #1948492
Mouhai... Quand je lis : "...un mode de calcul ...coûts de raccordement final..." >>>Ca me fait quand même chier d'être dans un pays gouverné par un tel ramassis de bras cassés... (Déjà, on vire celui qui a fait le budget, qui croyait que le raccordement à l'abonné était gratos...)

Bref, Si je ne déménage pas, je mourrai probablement avec l'ADSL...
Le #1948494
skynet a écrit :

Ma rue en bas de chez moi a été complètement refaite il y a 3 ans.
Je leur ai posé la question : Vous avez prévu un espace, un fourreau pour faire passer la fibre optique qui va arriver dans quelques années ?

Non non, ils referont des travaux !




C'est exactement ce qui se passe dans ma ville...
L'année dernière ils ont refait la canalisation près de chez ma mère, cette année (Ou plutot fin 2016 lol) ils ont relancer les travaux mais pour la fibre.

Vers chez moi, ils on refait la canalisation et sont seulement en train d'attaquer la fibre, cette fois sans travaux majeur. Mais j'ai parfois des ouvriers gueulant près de ma fenêtre, c'est juste dérangeant.
Le #1948495
"Lancé en grande pompe par François Hollande en février 2013".
Encore un élément à charge dans le bilan de ce gouvernement d'incompétents.

[ Je sais, je crache encore mon venin mais le chiffre de la croissance 2016 est sorti ce matin à 1.1%, 3 mois après que Sapin nous avait juré qu'elle serait à 1.5%, et on nous l'avais vendu à au moins 2% en 2012. Ça m'énerve...]

Le #1948497
lebonga a écrit :

Mouhai... Quand je lis : "...un mode de calcul ...coûts de raccordement final...">>>Ca me fait quand même chier d'être dans un pays gouverné par un tel ramassis de bras cassés... (Déjà, on vire celui qui a fait le budget, qui croyait que le raccordement à l'abonné était gratos...)

Bref, Si je ne déménage pas, je mourrai probablement avec l'ADSL...


La fibre devrait être chez moi en Aout 2017, je change de maison vers Juillet 2017. La vie est trop belle et surtout trop frustrante x_x
Le #1948499
iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

Ma rue en bas de chez moi a été complètement refaite il y a 3 ans.
Je leur ai posé la question : Vous avez prévu un espace, un fourreau pour faire passer la fibre optique qui va arriver dans quelques années ?

Non non, ils referont des travaux !




C'est exactement ce qui se passe dans ma ville...
L'année dernière ils ont refait la canalisation près de chez ma mère, cette année (Ou plutot fin 2016 lol) ils ont relancer les travaux mais pour la fibre.

Vers chez moi, ils on refait la canalisation et sont seulement en train d'attaquer la fibre, cette fois sans travaux majeur. Mais j'ai parfois des ouvriers gueulant près de ma fenêtre, c'est juste dérangeant.


Plus que la fibre se sont les travaux titanesques que ça engendre pour tirer ça dans toutes les villes ..

Mais bien sûr, aucun chef de travaux intelligent, aucun maire ne saurait "imaginer" que quand on fait de tels travaux on pourrait faire plusieurs choses à la fois, et tirer de la fibre alors qu'on change la plomberie
Le #1948504
skynet >>>Tu penses bien que si on y a réfléchi, eux aussi. Le problème est que la corruption est à tous les étages...

Dans ma commune, le maire est le cousin du patron de la principale boite de BTP... Je te laisse imaginer qui remporte les appels d'offres... Du coup, ben, creuser 3 fois, c'est 3 factures........ au contribuable...
Le #1948505
Du grand n'importe quoi les travaux publics de toute façon...
Le #1948516
skynet a écrit :

iFlo59 a écrit :

skynet a écrit :

Ma rue en bas de chez moi a été complètement refaite il y a 3 ans.
Je leur ai posé la question : Vous avez prévu un espace, un fourreau pour faire passer la fibre optique qui va arriver dans quelques années ?

Non non, ils referont des travaux !




C'est exactement ce qui se passe dans ma ville...
L'année dernière ils ont refait la canalisation près de chez ma mère, cette année (Ou plutot fin 2016 lol) ils ont relancer les travaux mais pour la fibre.

Vers chez moi, ils on refait la canalisation et sont seulement en train d'attaquer la fibre, cette fois sans travaux majeur. Mais j'ai parfois des ouvriers gueulant près de ma fenêtre, c'est juste dérangeant.


Plus que la fibre se sont les travaux titanesques que ça engendre pour tirer ça dans toutes les villes ..

Mais bien sûr, aucun chef de travaux intelligent, aucun maire ne saurait "imaginer" que quand on fait de tels travaux on pourrait faire plusieurs choses à la fois, et tirer de la fibre alors qu'on change la plomberie


Le problème est pas là.
Le problème c'est que les communes ont un budget fixe chaque années qu'elles se doivent de respecter.
Même si cela semble idiot et engendre plus de dépenses sur la durée, elles n'ont pas le choix.
La législation est ainsi faite, elles ne peuvent dépenser plus une année en tapant sur le budget de l'année suivante et dépenser moins en contrepartie cette même année (suivante).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]