Effet Brexit : l'Europe devra-t-elle rembourser 1 milliard d'euros au Royaume-Uni pour sa sortie de Galileo ?

Le par  |  22 commentaire(s) Source : Reuters
Galileo

Le Royaume-Uni entend bien obtenir un remboursement de la part de l'Union européenne si s'il devait mettre fin à sa participation au système de géopositionnement européen Galileo, alternative au GPS américain.

Le Brexit pourrait avoir des conséquences significatives jusqu'au niveau du système de géopositionnement européen Galileo, si difficilement mis en service par l'Europe pour gagner son indépendance vis à vis du système GPS américain.

GalileoLe Royaume-Uni fait valoir que l'Union européenne devra la rembourser à hauteur de 1 milliard de livres (1,14 milliard d'euros) s'il devait être écarté de la gestion du service et perdre l'accès aux services de positionnement.

Les menaces émergent alors que se pose la question de l'accès du Royaume-Uni à des données sensibles pour l'Union européenne une fois que le Brexit sera entériné, alors même que le pays a contribué à l'élaboration du système de positionnement.

L'agence Reuters fait observer, d'après les déclarations de responsables de l'Union européenne, qu'il n'est pas question d'écarter le pays de l'accès au système Galileo mais que cela pourrait se faire selon de nouvelles règles qui seront celles d'un accès d'un pays extérieur à l'Europe.

Ce point fait l'objet d'âpres négociations et de tensions, dans la mesure où le Royaume-Uni réclame un accès complet à Galileo, même après sa sortie de l'Europe.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2015260
"Ce point fait l'objet d'âpres négociations et de tensions, dans la mesure où le Royaume-Uni réclame un accès complet à Galileo,"

Ben voyons, le beurre, l'argent du beurre ...


Qu'on leur file leur milliard (ils en doivent déjà pas mal à l'UE) et qu'ils nous foutent la paix.
Le #2015265
Si tu commences à leur filer un milliard, ils ont en vouloir d'autres.
C'est mettre le doigt dans l'engrenage....
Anonyme
Le #2015267
De toute façon, on risque d’en entendre parler longtemps de ce Brexit... et vais encore payer mon whisky plus cher><
Le #2015268
Jihel a écrit :

De toute façon, on risque d’en entendre parler longtemps de ce Brexit... et vais encore payer mon whisky plus cher><


Prends du Bourbon du Tennessee ou du Sky Irlandais
Anonyme
Le #2015270
Préfère l’Oban
Le #2015271
skynet a écrit :

"Ce point fait l'objet d'âpres négociations et de tensions, dans la mesure où le Royaume-Uni réclame un accès complet à Galileo,"

Ben voyons, le beurre, l'argent du beurre ...


Qu'on leur file leur milliard (ils en doivent déjà pas mal à l'UE) et qu'ils nous foutent la paix.


Ils ne font que ça, ce genre de déclarations gonflées. Ils ne veulent plus de l'Europe mais veulent garder un bon paquet d'avantages.
C'est du grand n'importe quoi, l'Europe devrait leur mettre les points sur les "i" à ceux-là.

Des profiteurs, comme pour ceci : "Londres a indiqué qu'elle pourrait passer à un autre modèle économique et fiscal pour rester compétitif si le Royaume-Uni n'obtenait pas l'accès qu'il souhaite au marché unique européen".
Ben voyons, du chantage.
(source : euh, internet ?)
Anonyme
Le #2015272
Subutox a écrit :

skynet a écrit :

"Ce point fait l'objet d'âpres négociations et de tensions, dans la mesure où le Royaume-Uni réclame un accès complet à Galileo,"

Ben voyons, le beurre, l'argent du beurre ...


Qu'on leur file leur milliard (ils en doivent déjà pas mal à l'UE) et qu'ils nous foutent la paix.


Ils ne font que ça, ce genre de déclarations gonflées. Ils ne veulent plus de l'Europe mais veulent garder un bon paquet d'avantages.
C'est du grand n'importe quoi, l'Europe devrait leur mettre les points sur les "i" à ceux-là.

Des profiteurs, comme pour ceci : "Londres a indiqué qu'elle pourrait passer à un autre modèle économique et fiscal pour rester compétitif si le Royaume-Uni n'obtenait pas l'accès qu'il souhaite au marché unique européen".
Ben voyons, du chantage.
(source : euh, internet ?)


De la politique par médias interposé via effet d’annonce...
Le #2015273
skynet a écrit :

"Ce point fait l'objet d'âpres négociations et de tensions, dans la mesure où le Royaume-Uni réclame un accès complet à Galileo,"

Ben voyons, le beurre, l'argent du beurre ...


Qu'on leur file leur milliard (ils en doivent déjà pas mal à l'UE) et qu'ils nous foutent la paix.


il ne faudrait pas oublier qu'ils sont l' un de plus gros contributeur au budget EU. Plus de 12%, et que les subvention qui leurs reviennent sont inferieur(1) donc pour le coté argent du beurre c'est très discutable.

Ils ont financé le projet et donc on raisonnablement le droit d'avoir accès aux produits qu'ils ont payé ou d’être remboursé des sommes qu'ils ont engagé.
A l'inverse cette somme va devoir sortir des poches des autres pays qui vont devoir aussi prendre a leurs charge le trou budgétaire fait par le Brexit. et la d'autre pays comme la Finland on déjà clairement fais savoir qu'il ne payerai pas la différence.






(1)
https://www.touteleurope.eu/actualite/budget-europeen-pays-contributeurs-et-pays-beneficiaires.html
Le #2015274
Subutox a écrit :

skynet a écrit :

"Ce point fait l'objet d'âpres négociations et de tensions, dans la mesure où le Royaume-Uni réclame un accès complet à Galileo,"

Ben voyons, le beurre, l'argent du beurre ...


Qu'on leur file leur milliard (ils en doivent déjà pas mal à l'UE) et qu'ils nous foutent la paix.


Ils ne font que ça, ce genre de déclarations gonflées. Ils ne veulent plus de l'Europe mais veulent garder un bon paquet d'avantages.
C'est du grand n'importe quoi, l'Europe devrait leur mettre les points sur les "i" à ceux-là.

Des profiteurs, comme pour ceci : "Londres a indiqué qu'elle pourrait passer à un autre modèle économique et fiscal pour rester compétitif si le Royaume-Uni n'obtenait pas l'accès qu'il souhaite au marché unique européen".
Ben voyons, du chantage.
(source : euh, internet ?)


la c'est pas un avantage ils ont payé pour avoir ce service
Le #2015275
Jihel a écrit :

De toute façon, on risque d’en entendre parler longtemps de ce Brexit... et vais encore payer mon whisky plus cher><


prend du whisky japonais on a le JEFTA avec eux.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_de_libre-%C3%A9change_entre_le_Japon_et_l%27Union_europ%C3%A9enne


et il y du très bon, nikka , Hibiki .....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme