ARCore : la réalité augmentée sur Android qui réplique à ARKit

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Blog Google
ARCore Android

Google passe en douceur à la vitesse supérieure en matière de réalité augmentée avec la preview de son SDK ARCore qui permettra bientôt de transformer des millions de smartphones Android en fenêtres vers une autre réalité.

La réalité augmentée est un domaine prometteur pour l'industrie mobile et à l'étude depuis plusieurs années mais les difficultés pour rendre consistants les éléments virtuels ajoutée à la vue de l'environnement immédiat ont longtemps freiné la qualité de l'expérience.

Objets virtuels manquant d'ancrage par rapport aux éléments du décor, gestion hasardeuse de la luminosité et du respect des distances et des proportions...Ce sont autant de paramètres importants pour que l'harmonie entre réalité physique et réalité augmentée fonctionne qui avaient du mal à être gérés tous ensemble pour fournir un résultat crédible.

ARCore Android

Continuant de faire évoluer ses solutions, notamment en s'appuyant sur Tango, Google dévoile la preview de ARCore, son kit de développement (SDK) de réalité augmentée pour Android que le groupe espère déployer à terme sur des dizaines de millions de smartphones.

Fonctionnel à partir d'Android 7.0 Nougat, il peut déjà tourner sur les smartphones Samsung Galaxy S8 et Pixel et Google indique travailler avec des constructeurs comme Huawei, LG et Asus pour parvenir à équiper 100 millions de smartphones avant la fin de la preview.

  

Motion tracking et éclairage ambiant à l'honneur

ARCore fonctionne avec Java/OpenGL et les environnements Unity et Unreal pour apporter la gestion d'éléments cruciaux comme le motion tracking permettant de positionner et de maintenir un objet virtuel dans un environnement physique donné, permettant de s'en éloigner ou s'en approcher et de tourner autour comme s'il était réel.

Il dérive également cette fonctionnalité pour détecter les surfaces planes (comme celle d'une table) et en faire une zone de réalité augmentée bien délimitée et renforcer là aussi la vraisemblance de l'objet virtuel affiché.

Enfin, l'analyse de la lumière ambiante permet d'éclairer l'objet virtuel de façon réaliste et homogène par rapport à son environnement, avec les effets d'ombre et de changement de teintes correspondants.

Il reste maintenant à découvrir les créations des développeurs à partir de ce SDK et Google indique vouloir supporter la création d'applications et de services utilisant ces outils.

D'autres fonctionnalités exploitant la réalité augmentée sont à l'étude, comme le service de positionnement en intérieur (VPS ou Visual Positioning Service) à partir de la cartographie 3D d'un espace donné sont également en cours de développement.

Avec ARCore, Google apporte une réponse directe à Apple et son ARKit pour iOS 11, dévoilé lors de la conférence WWDC en juin, et qui promet lui aussi des applications avancées de réalité augmentée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme