Europe vs Google : une lourde sanction concernant Android attendue en fin d'année

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Reuters
Europe logo pro

Après le coup de massue des 2,46 milliards d'euros d'amende pour Google Shopping, le régulateur antitrust européen doit se prononcer sur le cas d'Android. Une sanction pourrait tomber avant la fin de l'année.

La commissaire européenne chargée de la concurrence Margrethe Vestager n'a pas fait de cadeau à Google en prononçant une sanction de 2,46 milliards d'euros contre les pratiques du groupe américain autour de son service Google Shopping.

logo-androidMais il ne s'agit là que de l'une des trois affaires qui occupent le régulateur européen. La prochaine décision devrait concerner Android et l'attitude dominante de Google pour imposer ses propres services mobiles au sein de la plate-forme mobile qui représente plus de 80% du marché, au détriment de la concurrence.

Cela pourrait déboucher sur une nouvelle amende record avant la fin de l'année. Avant cela, le régulateur souhaite réunir un second groupe de travail composé d'experts pour étudier le cas, selon Reuters.

Cette deuxième équipe sera chargée de vérifier la solidité et la pertinence des arguments avancés dans les conclusions de l'investigation, ce qui lui demandera trois à quatre semaines de travail. S'il n'y a pas d'objection majeure, la décision finale pourra être formulée dans des délais relativement brefs.

L'investigation a été initiée après les plaintes du lobby FairSearch et des portails d'applications Aptoide et Yandex et pourrait aboutir à une sanction similaire à celle visant Google Shopping, avec un montant qui pourrait égaler ou dépasser les 2,4 milliards d'euros.

Mais la plus grosse affaire est encore en cours. Elle concerne les pratiques de la régie publicitaire AdSense et pourrait être celle qui sera la plus douloureuse pour Google, à la fois par son montant et par le fait qu'elle touchera à l'activité principale de la firme de Mountain View, l'obligeant potentiellement à modifier ses pratiques.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1972218
La pauvre Vieille Europe est complètement dépassée technologiquement par les USA et, complètement frustrée, ne trouve plus rien à faire que de s'attaquer aux fleurons technologiques américains (Google, Apple, etc.) afin de se faire un peu d'argent pour continuer à nourrir et engraisser ses eurodéputés complètement inutiles. L'Europe n'est bonne qu'à promouvoir les dépravations (homosexualité, avortement, etc.). Pauvre Europe
SuperGokuSSJ9Rainbow Hors ligne Junior 62 points
Le #1972226
Les nouveaux riches Etats-Unis sont complètement dépassés humanitairement par l'
Europe et, complètement oublieux du peuple, ne savent rien faire d'autre que de favoriser encore les plus riches (Google, Apple, etc.) afin de s'enrichir encore plus coûte que coûte en continuant entre autres à nourrir de malbouffe et faire engraisser les Américains complètement inutiles. Les Etats-Unis ne sont bons qu'à promouvoir le libéralisme économique fracturant la société. Pauvres Etats-Unis.
Le #1972266
C'est dingue quand même je trouve, Google donne Android mais en échange il faut laisser leur logiciel, si les fabriquant se Smartphone sont pas d'accord, qu'ils mettent un autre OS. Ou alors google devrait une version payante sans et laisser le choix au fabriquant, derrière le client pourras payer plus cher sans les services Googles si il le souhaite, et au final c'est le consommateur qui es perdant.

Comme Microsoft avant, dans Windows ils proposaient par défaut IE, c'est leur OS, et ils peuvent pas le fournir comme ils veulent, c'est n'importe quoi

Ou alors les ordinateurs sans OS, interdit car il faut proposer le choix au client.

Donc en faite pour nos gouvernement, une société ne peut pas proposer un produit de son choix, elle doit faire ce que le gouvernement veut, c'est pas normal.
Le #1972318
HollyvierSsjBlue a écrit :

La pauvre Vieille Europe est complètement dépassée technologiquement par les USA et, complètement frustrée, ne trouve plus rien à faire que de s'attaquer aux fleurons technologiques américains (Google, Apple, etc.) afin de se faire un peu d'argent pour continuer à nourrir et engraisser ses eurodéputés complètement inutiles. L'Europe n'est bonne qu'à promouvoir les dépravations (homosexualité, avortement, etc.). Pauvre Europe


Wouah, tu fais peur !
L'homosexualité, une dépravation, et la pédophilie, quelque chose de normal ???
Tu ferais mieux de rester caché !
Le #1972436
Mais il ne s'agit là que de l'une des trois affaires qui occupent le régulateur européen. La prochaine décision devrait concerner Android et l'attitude dominante de Google pour imposer ses propres services mobiles au sein de la plate-forme mobile qui représente plus de 80% du marché, au détriment de la concurrence.


Quand on voit le niveau des solutions proposées par la dite concurrence ..... c'est atterrant il faut vite trouver le vaccin contre la connerie
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]