Google : une menace de démantèlement plane

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
Google-logo

Voilà l'idée d'un démantèlement pour Google qui semble refaire surface. Aux États-Unis et pour l'activité de technologie publicitaire.

Maison-mère de Google, Alphabet fait l'objet outre-Atlantique d'enquêtes pour des violations antitrust. Plusieurs médias américains ont déjà rapporté qu'un groupe de procureurs généraux ainsi que le département de la Justice des États-Unis préparent le dépôt de plaintes.

Selon CNBC, des États américains envisagent plusieurs options de sanctions éventuelles pour des abus de position dominante et pratiques anticoncurrentielles, dont le démantèlement de l'activité de technologie publicitaire de Google qui aurait la cote.

D'après certains avocats, le démantèlement de cette activité de Google pourrait toutefois rencontrer des obstacles en renvoyant à d'anciennes acquisitions de DoubleClick en 2007 et AdMob en 2009. Depuis, Google a diversifié et dilué cette source de revenus qui représentait à l'époque quasiment l'intégralité de son chiffre d'affaire.

C'est un dossier complexe qui a déjà vu des sanctions tomber sous l'égide de la Commission européenne. Pour la publicité en ligne, cela a été le cas avec d'anciennes pratiques liées à AdSense for Search et une amende de 1,49 milliard d'euros (Google a fait appel).

Googleplex-campus

Une porte-parole de Google a assuré à CNBC que le groupe collabore avec les enquêtes en cours et a refusé de faire des commentaires sur des " spéculations. " Elle a ajouté que " les faits sont clairs. "

" Nos produits dans la publicité numérique rivalisent dans une industrie surpeuplée avec des centaines de concurrents et de technologies, et ont contribué à réduire les coûts pour les annonceurs et les consommateurs. "

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2101018
Ce n'est pas la première fois qu'on nous parle d'un possible démantèlement de Google. L’entité Alphabet avait été crée suite aux premières rumeurs allant en ce sens.Quoi qu'il en soit, on attend de voir... Ce qui est sûr c'est que si Google devait disparaître, on retournerai quelques bonnes années en arrière du côté des services web à disposition du public... cela engendrerait une situation dommageable pour nous tous.
Le #2101020
Phil995511 a écrit :

Ce n'est pas la première fois qu'on nous parle d'un possible démantèlement de Google. L’entité Alphabet avait été crée suite aux premières rumeurs allant en ce sens.Quoi qu'il en soit, on attend de voir... Ce qui est sûr c'est que si Google devait disparaître, on retournerai quelques bonnes années en arrière du côté des services web à disposition du public... cela engendrerait une situation dommageable pour nous tous.


Pas sûr, des pays émergeants pourraient prendre la relève.
Le #2101023
il est grand temps de passer aux actes
Le #2101030
et voila comment on va détruire des emplois !!
Le #2101033
pierre59 a écrit :

et voila comment on va détruire des emplois !!


Démanteler ne veut pas dire arrêter. Je ne vois pas en quoi ça va détruire des emplois. Il s'agit juste de découper une entreprise trop grosse, trop puissante avec monopole.
Le #2101034
mais si c'est toujours le même patron ça change rien
Le #2101043
Phil995511 a écrit :

Ce n'est pas la première fois qu'on nous parle d'un possible démantèlement de Google. L’entité Alphabet avait été crée suite aux premières rumeurs allant en ce sens.Quoi qu'il en soit, on attend de voir... Ce qui est sûr c'est que si Google devait disparaître, on retournerai quelques bonnes années en arrière du côté des services web à disposition du public... cela engendrerait une situation dommageable pour nous tous.


Après, là, personne ne parle de faire disparaitre google, mais "simplement" de le diviser en plusieurs entreprises, comme par exemple:
- une pour le moteur de recherche
- une pour Android
- une pour la vente de produits et services (google maps par ex)

Ce que je dis n'est qu'une idée, par forcément juste, mais c'est une solution pour qu'ils ne profitent par des avantages qu'ils ont pour détruire la concurrence...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme