Google a vraiment une dent contre le benchmark AnTuTu

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s) Source : Android Police
AnTuTu APK

Ecarté du portail Google Play Store depuis plusieurs mois, l'application AnTuTu fait maitenant l'objet d'avertissement lors du téléchargement de son conteneur APK.

Au mois de mars, le célèbre outil de benchmark AnTuTu disparaissait subitement du portail Google Play Store, ne laissant plus que la possibilité de le récupérer via des portails alternatifs ou sur le site officiel, sous forme de conteneur APK.

La cause de cette éviction, peu documentée, semble être la proximité de l'application avec l'éditeur Cheetah Mobile dont les applications ont été bannies du portail pour pratiques abusives.

OPPO Find X2 Pro

1199€€ sur Amazon* * Prix initial : 1199€€.

Même si AnTuTu s'est défendu d'avoir des liens directs avec l'éditeur, l'application de benchmark n'est toujours pas réapparue sur le Google Play Store.

Le site Android Police note que la situation se serait même aggravée puisque la récupération de l'APK depuis le site officiel via le navigateur Chrome sur Android entraîne désormais un message d'avertissement du service Play Protect signalant que l'application peut récolter des données utilisées pour pister les habitudes de l'utilisateur.

AnTuTu Play Protect

Un autre message sur fond rouge prévient que le site de l'éditeur peut contenir des applications dangereuses dont le contenu peut être différent de son descriptif ou servir à récupérer des données personnelles sans le consentement de l'utilisateur.

Là encore, il n'y a pas d'explication claire concernant cette mise au ban de l'application de benchmark qui reste toujours très utilisée pour comparer les performances globales des smartphones.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2103351
Pour avoir testé l'application demande un nombre ahurissant d'autorisations qui ne lui servent à rien si ce n'est une plus que probable revente d'informations. Au vu de sa grande popularité je ne suis pas étonné de voir Google monté au créneau sur eux spécifiquement.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar