Abus de position dominante : Google fait appel de son amende indienne

Le par  |  0 commentaire(s)
Google-nouveau-logo

Google fait appel de son amende de 1,36 milliard de roupies infligée en Inde pour abus de position dominante et des biais dans les résultats de recherche.

En février dernier, la Commission de la concurrence de l'Inde (CCI) a sanctionné Google d'une amende de 1,36 milliard de roupies (près de 17 millions d'euros) pour abus de position dominante avec ses services de recherche et de publicité (PDF).

Google-IndeÀ la suite d'une plainte en 2012, la CCI a notamment estimé que le moteur de recherche Google avait placé sa fonction pour les vols commerciaux (Google Flight) en bonne place sur la page des résultats, au détriment d'autres entreprises du secteur.

L'autorité indienne n'avait par contre pas retenu des infractions concernant la OneBox, AdWords, des accords de distribution en ligne.

Reuters rapporte que Google fait appel de sa condamnation indienne pour des biais supposés dans les résultats de son moteur de recherche.

L'année dernière, Google a été condamné à une copieuse amende de 2,42 milliards d'euros par la Commission européenne pour abus de position dominante avec son moteur de recherche, et le fait de favoriser son propre service de comparaison de prix (Google Shopping).

Google-Shopping-Commission-europenne

L'amende européenne est également contestée par Google, alors que des " remèdes " ont été implémentés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme