5G et Huawei : en France, pas de raisons suffisantes pour l'exclure des futurs réseaux

Le par  |  7 commentaire(s) Source : Les Echos
Antennes-4g

Alors que les Etats-Unis mettent en garde leurs alliés contre la présence de l'équipementier chinois Huawei dans les futurs réseaux 5G, la France n'envisage pas de blocage, hormis peut-être dans certains cas sensibles.

Depuis plusieurs années, les Etats-Unis expriment régulièrement leur méfiance vis à vis du groupe chinois Huawei, à la fois équipementier télécom et fabricant de smartphones.

Huawei logoLa question sensible de la sécurité nationale est mise en avant et sert de prétexte pour bloquer des contrats d'équipement avec les opérateurs US, tandis que l'utilisation d'appareils mobiles Huawei est déconseillée parmi les représentants du gouvernement ou chez les militaires.

Huawei ne propose d'ailleurs pas certains de ses smartphones de référence aux Etats-Unis, comme la série P20, ce qui ne l'empêche pas de progresser dans le trio mondial de tête du marché des smartphones.

Le Wall Street Journal a relevé que le gouvernement des Etats-Unis inciterait les pays alliés à faire preuve d'une même méfiance à l'égard de Huawei à l'heure des préparatifs de la 5G.

En Europe, où la firme chinoise est déjà bien présente et cultive des relations de longue date avec les opérateurs, la défiance n'est pas aussi palpable, même des interrogations demeurent.

Pendant que la presse se fait l'écho des réticences possibles de l'Allemagne, la France adopte pour sa part une approche moins rigoriste. Huawei est un partenaire de longue date (mais pas forcément pour les coeurs de réseau, même si une crainte d'écoute ou d'utilisation des données persiste pour certains scénarios ) et il participe activement aux premières expérimentations 5G de plusieurs opérateurs français.

Le journal Les Echos indique que le gouvernement évalue la situation mais ne compte pas (encore) prendre de mesures spécifiques, l'estimant sous contrôle. Des interrogations existent mais la crainte d'un retard dans le déploiement de la 5G (qui ne sera déjà pas vraiment précoce par rapport au reste du monde) ne laisse pas vraiment la possibilité de risquer de se passer complètement de Huawei.

Pour autant, une présence de Huawei au coeur des réseaux des opérateurs français n'est pas encore à l'ordre du jour, pas plus qu'elle ne l'a été pour la 4G, contrairement à d'autres pays européens. Il reste à voir si laisser Huawei à l'écart des équipements sensibles pour la 5G restera possible.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2041797
Ça me rappelle l'affaire de la puce dans certaines cartes mères.

Être tellement dependant de la Chine, y a de quoi se poser des questions quand même.
Le #2041798
Les USA font du lobbying en diabolisant les puissances concurrentes.
Le #2041800
FRANCKYIV a écrit :

Ça me rappelle l'affaire de la puce dans certaines cartes mères.

Être tellement dependant de la Chine, y a de quoi se poser des questions quand même.


Pour la puce c'est inquiétant... Mais pour Huawei c'est juste une affirmation gratuite du gouvernement américain qui ne fait que suivre la guerre commerciale du président orange, un peu comme pour Kaspersky.
Le #2041801
jujubibi a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Ça me rappelle l'affaire de la puce dans certaines cartes mères.

Être tellement dependant de la Chine, y a de quoi se poser des questions quand même.


Pour la puce c'est inquiétant... Mais pour Huawei c'est juste une affirmation gratuite du gouvernement américain qui ne fait que suivre la guerre commerciale du président orange, un peu comme pour Kaspersky.


Oui pour Huawei, je ne sais pas, je ne me prononce pas.
Le #2041820
Les gauchistes au pouvoir on tellement besoin d'argent pour leur train de vie et pour entretenir leur fond de commerce électoral de parasites qu'ils cherchent par tous les moyens à économiser sur les investissements quite à se vendre à la chine et aux USA
Le #2041829
A force de crier aux loups, on pourrait presque croire que les USA font cette campagne anti Huawei pour garder le monopole de l'espionnage sur les territoires européens. Peut-être qu'avec les équipements de Huawei, les ricaines ont du mal à lire dans nos pensées...
Le #2042006
Il n'empêche, les Chinois ne s'embarassent pas des brevets déposés et n'hésitent pas à s'en servir pour non seulement copier, mais en plus améliorer ce qu'ils copient. D'ailleurs, à ce rythme, selon les statistiques, d'ici deux décennies, ce sera les Chinois les leaders mondiaux en vente voiture de série et aussi haut de gamme. Pire, on le sait, si l'on ne fait rien pour endiguer cet aspirateur des idées et innovations technologiques européennes, la Chine aura un monopole absolu dans de nombreux domaines à l'aide de nos propres idées
Cela me rappelle que pour le root smartphone ( droit super utilisateur ), il faut installer un logiciel comme Odin ( sécurisé ) et télécharger les packages sur sites ( sécurisés ), bref, cela prend un peu de temps, les Chinois mettent à disposition des logiciels made in China pour rooter les smartphones en quelques secondes ( et ça marche ), cependant, allez savoir ce qu'ils font des informations sur ces logiciels qui permettent de les récupérer. Le dernier flagship chinois : Huawei Mate 20 Pro dont une partie des dalles OLED sont défectueuses, censé être équipé de dalle BOE, sont de retour chez Huawei après échange ( quand on sait qu'en rien, un hard reset efface les données majeurs ( uniquement en surface ), nous sommes en droit de nous poser des questions, ce surpuissant smartphone truffé de technologie fait le bonheur aussi bien des gamers que de gens aux fonctions de tous types, Huawei recycle ces modèles curieusement défectueux après quelques jours utilisations, ou il récupére les données cachées par le hard reset ? Très honnêtement, je viens de vivre l'expérience avec le Mate 20 Pro ( débauche de puissance et technologie ) dont la dalle ( LG ) a lâché en une semaine, Orange s'occupe de tout, service clients Huawei m'a expliqué la procédure ( échange ) retour au pays pour mon " ultra haut de gamme ". Vous avez pas idée de ce que l'on peut faire d'un smartphone et d'un réseau... Au fait, le Huawei Mate 20 Pro est déjà équipé pour un réseau qui n'existe pas encore ( mais ça va vite avec les Chinois ). Macron vante le savoir-faire français, pourquoi ne pas créer nos propres smartphones et n'utiliser que du Made in France ... ??????? Il est vrai que massivement, les diplômés français vont chercher du taf en extrinsèque.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme