Groupe PSA et Huawei : Les services de renseignement s'inquiètent du risque d'espionnage des élus

Le par  |  11 commentaire(s) Source : L'Express
Peugeot DS7 Crossback

Il n'y a pas que dans les pays anglo-saxons que l'on s'inquiète de l'emprise de Huawei dans les télécommunications. Les services de renseignement français sont circonspects vis à vis du choix du groupe PSA de passer par Huawei pour connecter des véhicules des élus.

En signant un accord fin 2017 avec Huawei autour d'une plate-forme CVMP (Connected Vehicle Modular Platform) pour véhicules connectés, qui doit équiper certains de ses véhicules haut de gamme mais aussi lui ouvrir un accès au marché chinois, le groupe PSA Peugeot Citroën a attiré l'attention des services de renseignement français et de l'Anssi (Agence nationale de sécurité des systèmes d'information).

Leur crainte, rapporte LExpress, est que la plate-forme de communication qui doit équiper le SUV DS7 Crossback en permettant d'envoyer mais aussi de recueillir des données, ne puisse aussi aussi servir à espionner les élus.

Peugeot DS7 Crossback

Un tel système pourrait en effet être détourné pour épier les conversations dans le véhicule et pour fournir des données sensibles comme la position d'hommes politiques ou de personnalités, ce qui n'est pas sans inquiéter les services de sécurité.

Le DS7 Crossback faisant partie des véhicules pouvant être destinés à des membres du gouvernement (le président de la République Emmanuel Macron en avait fait son véhicule d'apparat lors de son investiture en mai 2017), des questions de sécurité se posent logiquement.

Le groupe PSA assure cependant que les échanges de données sont chiffrés et que Huawei n'a pas accès aux clés de chiffrement mais la réputation sulfureuse du géant chinois ne plaide pas en sa faveur, malgré ses efforts de transparence et de communication sur le sujet.

La firme chinoise a encore été récemment écarté des projets d'infrastructures télécom 5G de l'Australie, après avoir été régulièrement empêchée de réaliser certaines acquisitions ou même de participer à la construction des coeurs de réseaux des opérateurs télécom US, des questions de sécurité nationale étant mises en avant.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2034457
Ouais bin faut faire un audit.
Le #2034466
Rymix a écrit :

Ouais bin faut faire un audit.


J’espère que c'était une blague ?

Quand on veut espionner, rien ne les empêche, que ce soit les américains, les chinois ou les russes...
Donc soit on fabrique notre propre système européen, soit on est dans la m....
Le #2034474
saepho a écrit :

Rymix a écrit :

Ouais bin faut faire un audit.


J’espère que c'était une blague ?

Quand on veut espionner, rien ne les empêche, que ce soit les américains, les chinois ou les russes...
Donc soit on fabrique notre propre système européen, soit on est dans la m....


Parce que tu crois que le gouvernement va nous pondre un truc intelligent,

Un alerte attentat SAIP, pour voiture. En effet c'est un blague.
Le #2034486
C'est un point à ne pas négliger. Tous les dirigeants de l'UE étaient déjà sur écoutes téléphoniques pendant des années....par nos alliés outre-atlantique....

La mémoire est courte, mais les souvenirs sont tétus !
Le #2034515
Narcos a écrit :

C'est un point à ne pas négliger. Tous les dirigeants de l'UE étaient déjà sur écoutes téléphoniques pendant des années....par nos alliés outre-atlantique....

La mémoire est courte, mais les souvenirs sont tétus !


"alliés" c'est vite dit... Suzerains, occupants, fossoyeurs... Pour rappel s'il n'y a pas actuellement de troupes d'occupation étasuniennes chez nous contrairement à l'Italie, l'Allemagne, et bien d'autres, c'est grâce à un certain De Gaulle. Ça n'a pas empêché ses successeurs de trahir bien sûr. Par contre je ne vois pas de troupes chinoises à l'horizon, je ne me souviens pas de bombardements chinois de notre pays... Alors, Huawei, osef ? Nos dirigeants étant contre nous, si d'autres pays les font se tenir à carreau tout le monde y gagne.
Le #2034544
TroudhuK a écrit :

Narcos a écrit :

C'est un point à ne pas négliger. Tous les dirigeants de l'UE étaient déjà sur écoutes téléphoniques pendant des années....par nos alliés outre-atlantique....

La mémoire est courte, mais les souvenirs sont tétus !


"alliés" c'est vite dit... Suzerains, occupants, fossoyeurs... Pour rappel s'il n'y a pas actuellement de troupes d'occupation étasuniennes chez nous contrairement à l'Italie, l'Allemagne, et bien d'autres, c'est grâce à un certain De Gaulle. Ça n'a pas empêché ses successeurs de trahir bien sûr. Par contre je ne vois pas de troupes chinoises à l'horizon, je ne me souviens pas de bombardements chinois de notre pays... Alors, Huawei, osef ? Nos dirigeants étant contre nous, si d'autres pays les font se tenir à carreau tout le monde y gagne.


Ce n'est pas parce que ce n'est pas le cas que cela ne pourra pas l'être à l'avenir.
N'oublions pas que la Chine est la première puissance économique mondiale, et pourrait être d'ici 20 ans la première puissance militaire mondiale.

Si on anticipe pas maintenant, on sera foutu demain...

On essaie d'ailleurs de résister, avec Galileo par exemple, que les américains ont tout fait pour torpiller, mais qui va enfin être mis en place, pour avoir notre propre système satellitaire.
Mais ce n'est qu'une toute petite partie de ce qu'on doit faire...
Le #2034562
Bientôt des satellites tueurs pour griller le "mauvais" politicien à distance...
Le #2034584
TroudhuK a écrit :

Narcos a écrit :

C'est un point à ne pas négliger. Tous les dirigeants de l'UE étaient déjà sur écoutes téléphoniques pendant des années....par nos alliés outre-atlantique....

La mémoire est courte, mais les souvenirs sont tétus !


"alliés" c'est vite dit... Suzerains, occupants, fossoyeurs... Pour rappel s'il n'y a pas actuellement de troupes d'occupation étasuniennes chez nous contrairement à l'Italie, l'Allemagne, et bien d'autres, c'est grâce à un certain De Gaulle. Ça n'a pas empêché ses successeurs de trahir bien sûr. Par contre je ne vois pas de troupes chinoises à l'horizon, je ne me souviens pas de bombardements chinois de notre pays... Alors, Huawei, osef ? Nos dirigeants étant contre nous, si d'autres pays les font se tenir à carreau tout le monde y gagne.


Une vision à court terme n'est jamais de bon conseil.

Et ne fais pas l'erreur de te référer à une guerre de type conventionnelle.

Comprenne qui pourra.
Le #2034646
Narcos a écrit :

TroudhuK a écrit :

Narcos a écrit :

C'est un point à ne pas négliger. Tous les dirigeants de l'UE étaient déjà sur écoutes téléphoniques pendant des années....par nos alliés outre-atlantique....

La mémoire est courte, mais les souvenirs sont tétus !


"alliés" c'est vite dit... Suzerains, occupants, fossoyeurs... Pour rappel s'il n'y a pas actuellement de troupes d'occupation étasuniennes chez nous contrairement à l'Italie, l'Allemagne, et bien d'autres, c'est grâce à un certain De Gaulle. Ça n'a pas empêché ses successeurs de trahir bien sûr. Par contre je ne vois pas de troupes chinoises à l'horizon, je ne me souviens pas de bombardements chinois de notre pays... Alors, Huawei, osef ? Nos dirigeants étant contre nous, si d'autres pays les font se tenir à carreau tout le monde y gagne.


Une vision à court terme n'est jamais de bon conseil.

Et ne fais pas l'erreur de te référer à une guerre de type conventionnelle.

Comprenne qui pourra.


Petit envoi au point godwin
Le #2035315
Perso je n'achète rien qui vienne des pays communistes, ça me parait être une bonne précaution ! même si probablement ça ne suffit pas !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme