Hubble : le télescope spatial proche d'un retour à la normale

Le par  |  2 commentaire(s)
NASA Hubble

Les inquiétudes pour le célèbre télescope spatial Hubble sont en train de se dissiper. Il devrait pouvoir bénéficier d'un fonctionnement optimal d'un gyroscope de secours qui était en sommeil.

À quelques jours près, Hubble et Chandra X-ray Observatory ont connu des soucis de gyroscope, les laissant dans l'impossibilité de se stabiliser de manière optimale pour fixer une cible. Ils sont entrés en mode sécurisé (ou mode sans échec) pour avoir une configuration stable.

Tout est finalement rentré dans l'ordre pour Chandra X-ray Observatory, et c'est en passe de l'être pour Hubble. En début de semaine, la Nasa a indiqué que le célèbre télescope spatial devrait revenir à ses opérations scientifiques normales. D'ultimes tests doivent encore être réalisés pour s'en assurer.

Hubble s'appuie sur trois gyroscopes afin de rester stable et procéder à des pointages très précis. Après avoir dépassé sa durée de vie, l'un d'eux est tombé en panne. Avec l'activation d'un gyroscope de secours qui était en sommeil depuis sept ans et demi, des données de vitesse erronées ont été obtenues (un gyroscope mesure la vitesse à laquelle un objet tourne).

L'agence spatiale américaine explique que les équipes au sol ont éteint et rallumé le gyroscope, et ont fait effectuer à Hubble une série de manœuvres. Chaque gyroscope de Hubble contient une roue tournant à 19200 tours par minute à l'intérieur d'un cylindre scellé qui est immergé dans un fluide épais.

A priori, cela semble avoir été suffisant pour un recalibrage du gyroscope.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2037995
Ce satellite tient le coup finalement !
Heureusement qu'il est là en attendant James Webb
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme