Hyperloop One : la capsule de test XP-1 atteint les 310 km/h sur la piste d'essai DevLoop

Le par  |  42 commentaire(s)
Hyperloop One DevLoop

Une première capsule à taille réelle a été testée sur la piste DevLoop d'Hyperloop One dans le Nevada et a atteint 310 km/h.

Après avoir installé dans le Nevada sa piste d'essai DevLoop ramenée à 500 mètres de longueur, la société Hyperloop One a testé avec succès son prototype de capsule XP-1 qui préfigure les modules qui circuleront à 1000 km/h dans des tubes faiblement pressurisés pour réduire les frottements de l'air.

Sans aller encore jusqu'à cette vitesse de croisière, la capsule de test a atteint les 310 km/h lors de l'essai réalisé le 29 juillet. L'entreprise indique que le module XP-1 "a accéléré sur 300 mètres, puis a glissé au-dessus de la piste par lévitation magnétique avant de freiner et de s'arrêter", avec le sens du détail : "quand vous entend le son de l'Hyperloop One, vous entendez le son de l'avenir".

Hyperloop One XP1
La capsule XP-1 de Hyperloop One

Dans le tube, la pression de l'air était aussi tenue que celle de l'air à 60 000 mètres d'altitude et le test dit de Phase 2 a notamment permis de tester les systèmes électroniques, le moteur électrique et les paramètres de fonctionnement de la capsule.

Hyperloop One XP1 02

Cette démonstration, les observateurs l'attendaient depuis longtemps, au point de douter que l'entreprise, très forte en communication, soit capable de la réaliser, après un test de Phase 1 plus modeste en mai.

  

Il reste maintenant à voir si les grands projets de trajets proposés comme exemples des possibilités d'un transport rapide reliant les grands axes un peu partout dans le monde pourront voir le jour.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 5

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1975439
Ce que je me demande, c'est quel sera le temps de pressurisation / dépressurisation quand le tube fera plusieurs dizaines/centaines de km...
Le #1975440
LinuxUser a écrit :

Ce que je me demande, c'est quel sera le temps de pressurisation / dépressurisation quand le tube fera plusieurs dizaines/centaines de km...


+1


Le #1975441
... oui et l'énergie nécessaire a vider les tubes sera colossale.
Normalement il ne devrait le faire que lors de la mise en prod de la ligne ou sur de grosses maintenances. les gares seront des sas isolés du reste du circuit.
Le #1975442
"quand vous entend le son de l'Hyperloop One, vous entendez le son de l'avenir".
Encore faudrait-il qu'il soit pas couvert par une musique holywoodienne

En tout cas, s'ils font déjà du 310km/h sur une portion de 500m, c'est extrêmement prometteur pour la suite.
Le #1975452
LinuxUser a écrit :

Ce que je me demande, c'est quel sera le temps de pressurisation / dépressurisation quand le tube fera plusieurs dizaines/centaines de km...


Il faut forcément des sas pour ne dépressuriser qu'une partie et embarquer en toute sécurité.
Le #1975453
hotshuff a écrit :

... oui et l'énergie nécessaire a vider les tubes sera colossale.
Normalement il ne devrait le faire que lors de la mise en prod de la ligne ou sur de grosses maintenances. les gares seront des sas isolés du reste du circuit.


Ah effectivement bien vu, merci.
Le #1975455
310 Km/h sur 300m ... c'est un tres bon point de départ !

Le #1975456
On a intérêt de serrer les dents si on porte un appareil dentaire, sinon on risque de l'avaler !
Le #1975460
En espérant juste que le train ne se plante pas à 1000 km/h. Bonjour les dégats. Remarquez qu'à cette vitesse, ça doit réduire les chances de survie. Et j'espère que les tunnels ne seront pas aussi petit que celui qu'on voit. Les claustophobes vont particulièrement apprécié.
Le #1975461
J'imagine le même modèle vendu à la SNCF
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]