Infos bidon et canulars : Facebook opte pour du fact checking tiers

Le par  |  4 commentaire(s)
alerte

La vérification par les faits de tiers spécialisés est l'une des composantes choisies par le réseau social Facebook pour pointer ostensiblement du doigt de fausses actualités. Pas de censure cependant.

Suite à l'élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis, Google et Facebook ont été critiqués pour l'influence qu'ils auraient pu jouer sur le vote en affichant et laissant passer de fausses informations.

Mi-novembre, Google et Facebook ont annoncé leur intention de taper sur les revenus publicitaires des sites d'informations bidon. Pour Google, cela signifie le bannissement de sa plate-forme AdSense de publications trompeuses, tandis que Facebook n'intégrera pas de publicités sur de tels sites ou applications.

Aujourd'hui, le réseau social en dit un peu plus sur sa lutte contre les fausses actualités et autres canulars (un hoax). D'une part, les signalements par les utilisateurs eux-mêmes vont être simplifiés avec une référence claire à une fausse actualité. D'autre part, Facebook a débuté un programme pour travailler avec des tiers sur du fact checking.

Facebook-signaler-fausse-information

Cette vérification par les faits implique un partenariat avec des organisations qui sont membres de l'International Fact-Checking Network de l'institut indépendant Poynter. Ce réseau compte actuellement un total de 43 membres (Associated Press, ABC News, Climate Feedback, Factcheck.org, VoxUkraine, The Washington Post Fact Checker…), dont on remarquera qu'il n'y a aucun représentant pour la France.

" Nous utiliserons les rapports de notre communauté, ainsi que d'autres signaux, pour envoyer des publications à ces organisations. Si elles identifient une publication comme fausse, elle sera marquée comme contestée et il y aura un lien vers l'article correspondant expliquant pourquoi ", écrit le responsable des fils d'actualité chez Facebook.

La publication contenant de fausses informations - du moins des faits qui n'auront pas passé la vérification par des tiers - aura droit à une alerte particulière qui sera apposée. Elle pourra toujours être partagée, même si l'alerte l'accompagnant devrait amplement limiter sa viralité. L'auteur ne pourra plus en faire la promotion via de la publicité.

Facebook-actualite-contestee

Un tel signal va être testé afin d'être pris en compte dans le classement (ranking). Facebook ne souhaite donc pas de censure pure et simple. Néanmoins, certaines voix s'élèvent déjà pour contester la partialité du fact checking. Une histoire sans fin...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1939141
Ah quelle bonne idée ça, on pourrait fact checker sur les bons sites de confiance officiellement recommandés chouette. C'est génial, on nous donne l'information vraie, ils sont super gentils . Ils détiennent la vérité absolue, suivons les aveuglement et ne regardons pas ceux que les autres disposant de moins de moyens ont à dire. Après tout même si les agences de presse sur lesquelles sont prises les informations sont détenues par des personnes riches, influentes, intéressées voire même polarisées politiquement, on peut se fier à 100% à leur messe .
Voyons, ne vous souciez pas de ce que les autres ont à dire et fiez vous uniquement aux sources certifiées 100% vérité sûre promis juré craché . Franchement...vraiment quoi, ne regardez pas ce que les autres médias indépendants ont à dire, ce sont des menteurs..si si vraiment, c'est prouvé et puis de toute manière c'est la messe servie donc elle ne peut être que vraie .


Anonyme
Le #1939144
"dont on remarquera qu'il n'y a aucun représentant pour la France"
=>Et dont on remarquera qu'ils sont pas du tout orientés
Le #1939269
FB est déjà bidon à lui seul... Dès lors
Anonyme
Le #1939372
La question est :
Qu'est-ce qui est sérieux sur Facebook ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]