Intel ARC A : pour livrer 4 millions de cartes graphiques, c'est mal parti

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) | Source : Tom's Hardware

On attend toujours la commercialisation des premières cartes graphiques Intel ARC, pour PC de bureau comme pour PC portables, et l'ambition d'écouler 4 millions d'unités cette année est désormais compromise.

Intel ARC Alchemist

Alors que sortent des fuites indiquant qu'Intel a déjà manqué la fenêtre de lancement des premières cartes graphiques dédiées ARC Alchemist, il apparaît que la firme ne pourra pas tenir sa promesse de livrer 4 millions d'exemplaires en 2022, comme elle l'indiquait en début d'année.

Certes, les premiers GPU mobiles dédiés ont fait une apparition mais pour le moment seulement en Chine et en volume très limité. Pour ce qui est des versions pour PC de bureau, c'est toujours le flou et même si un lancement sur l'été reste possible, il risque d'être lui aussi confiné à quelques marchés.

Intel ARC770

Intel a confirmé les retards et l'objectif manqué en rejetant la faute sur le développement des pilotes. Pat Gelsinger, CEO d'Intel, a indiqué que les efforts pour adapter les pilotes de ses GPU intégrés aux cartes graphiques dédiées ont été infructueux, avec des performances inférieures aux attentes, et ne permettront pas d'atteindre l'objectif des 4 millions d'unités livrées.

ça coince du côté des pilotes

Les efforts se portent maintenant sur l'amélioration des drivers pour répondre aux exigences de cartes gaming dédiées. Les pilotes semblent être suffisants pour un modèle comme l'ARC A380 en entrée de gamme mais ne conviendraient pas encore pour les versions supérieures comme les ARC A5 et A7 qui sont pourtant censées être livrées à partir du troisième trimestre.

Pat Gelsinger a indiquer espérer tout de même générer plus de  1 milliard de dollars avec l'activité des nouveaux GPU dédiés avec architecture Xe-HPG. L'un des soucis viendrait de la jonction entre l'ancienne architecture graphique et la nouvelle, ce qui implique pour le moment de fournir deux pilotes distincts pour éviter tout problème de compatibilité.

De toute évidence, le retard au lancement des GPU ARC qui était présenté comme un temps de raffinement des pilotes pour offrir la meilleure expérience ludique relève plutôt du parcours du combattant pour que tout fonctionne de façon cohérente...

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire