Intel Atom x6000E : la gravure en 10 nm SuperFin pour l'IoT et l'Edge Computing

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
Intel Atom X6000E 03

La gravure 10SF exploitant la technologie SuperFin est au coeur de la nouvelle famille de processeurs Intel Atom x6000E (plate-forme Elkhart Lake) pour le segment de l'embarqué.

La technologie SuperFin, optimisation des transistors 3D FinFET utilisée dans la techninque de gravure en 10 nm d'Intel, s'étend au secteur de l'embedded après avoir fait une première apparition dans les processeurs Intel Core 11ème génération Tiger Lake.

La firme de Santa Clara dévoile en effet une famille Atom x6000E dont les coeurs Tremont reposent sur la gravure 10SF et s'accompagnent d'une partie graphique Intel Gen11.

Intel Atom x6000E 01

Elle constitue la plate-forme Elkhart Lake, succédant à Gemini Lake, avec des configurations dual et quadcore cadencées entre 1 et 1,9 GHz pour des TDP entre 4,5 et 12W, et s'accompagne de processeurs Pentium et Celeron.

Intel Atom x6000E perfs

Elle vise essentiellement le segment de l'IoT et de l'edge computing avec ses multiples applications (industriel avec suivi en temps réel, transports / véhicules autonomes, santé, points de vente) avec un support des écrans 4K en 60 fps sur jusqu'à trois écrans.

Intel Atom x6000E

On trouve également dans la plate-forme un microcontrôleur ARM Cortex-M7 associé au moteur Intel PSE (Programmable Services Engine) qui pourra faire tourner des applications ARM, notamment pour les systèmes temps réel.

Intel met aussi en avant les capacités de reprise en main des appareils même lorsque l'OS ne répond plus grâce à des commandes distantes OOB (Out Of Bound) et INB (IN Band) permettant d'arrêter, redémarrer ou réveiller un équipement, sans compter de multiples couches de sécurité pour éviter un piratage logiciel, matériel ou une prise de contrôle à distance.

Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar