Intel Grand Ridge : l'architecture des stations de base 5G en fuite

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) | Source : Videocardz
Intel Snow Ridge 5G 03

Intel a peut-être abandonné la course aux modems 5G mais le groupe veut rester présent dans les équipements et l'edge computing. Il prépare une nouvelle architecture Grand Ridge, après Snow Ridge dévoilée en 2019.

Le géant Intel a abandonné le développement de modems 5G pour appareils mobiles et PC en revendant sa division à Apple et en se rapprochant de MediaTek pour concevoir des modems 5G pour de futurs PC embarquant ses processeurs. Une première gamme de modems T700 est d'ailleurs en préparation.

Cela ne signifie pas pour autant que la firme de Santa Clara a perdu tout espoir de trouver des relais de croissance dans la 5G qui fait partie de ses piliers stratégiques de développement.

La firme avait annoncé en 2019 une architecture spécifique Snow Ridge pour les stations de base 5G et l'edge computing, les réseaux de nouvelle génération mettant en oeuvre une plus grande intelligence des infrastructures pour adapter les débits en fonction des besoins.

Intel Grand Ridge

D'après des documents internes en fuite chez AdoredTV, l'architecture suivante pourrait s'appeler Grand Ridge et est censée être gravée en 7 nm, ce qui positionnait son lancement en 2021. Toutefois, Intel a repoussé l'arrivée de sa technique de gravure à 2022 ou 2023, ce qui retardera peut-être d'autant l'émergence de cette nouvelle plate-forme.

Elle permettra la création de processeurs allant jusqu'à 24 coeurs Atom Gracemont cadencés jusqu'à 2,6 GHz et supportant de la RAM DDR5 ainsi que l'interface PCIe 4.0.

Ni l'un ni l'autre n'étant encore officiellement supportés sur les processeurs Intel, il s'agit bien ici d'une plate-forme qui ne verra pas le jour avant un certain temps.

Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar