Intel Meteor Lake : la gravure en 7 nm sur les rails

Le par Christian D.  |  7 commentaire(s) | Source : Tom's Hardware
Wafer

Si Intel ne fait que commencer l'aventure de la gravure en 10 nm, le noeud suivant se dessine pour 2023 et les tuiles du futur processeur Intel Meteor Lake sont déjà finalisées.

Le groupe Intel a dû s'appuyer longtemps sur sa gravure en 14 nm faute de parvenir à finaliser sa technique en 10 nm. Ce n'est que depuis fin 2020 et cette année que les processeurs profitent réellement de cette avancée qui se prolongera par la gravure en 7 nm.

Une partie des travaux de développement ayant été menés conjointement, la gravure en 7 nm façon Intel devrait arriver plus rapidement, d'ici 2023. Dès à présent, la firme fait état du bon avancement de ses projets avec la finalisation des tuiles pour ses futurs processeurs Meteor Lake qui devraient exploiter une architecture hybride et l'empilement 3D Foveros.

Pat Gelsinger gravure 7 nm Meteor Lake

Meteor Lake sera en principe la plate-forme de référence des processeurs Intel Core de 14ème génération, après Raptor Lake en 2022 et Alder Lake qui doit arriver avant fin 2021.

Les processeurs utiliseront en principe des coeurs puissants Redwood Cove et des coeurs économiques "Next Mont" (le nom de code n'est pas encore connu) et seront montés sur socket LGA1700 qui sera inauguré avec Alder Lake, assurant le support de la mémoire DDR5 et d'une interface PCIe 5.0.

Cette étape de finalisation va permettre de fabriquer les premières puces Meteor Lake qui serviront pour la validation technique avant d'envisager une pré-production puis la production de masse proprement dite.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Xenon offline Hors ligne Héroïque icone 768 points
Le #2131709
En 2023 TSMC sera au 2 nm.


iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 32569 points
Le #2131712
Xenon a écrit :

En 2023 TSMC sera au 2 nm.




Intel est très doué pour faire des processeurs de "haute qualité" même en 14nm, mon regard tourne vers le 10nm/7nm, je me demande bien ce qu'ils vont sortir.

De toute évidence, ce sera plus performant/stable que les 3 premières générations Ryzen. (Je ne dis pas que le CPU d'AMD n'est pas stable, il ne faut pas oublier les chipsets qui s'ensuivent hein )
Fafa43 offline Hors ligne Vénéré avatar 3204 points
Le #2131722
iFlo59 a écrit :

Xenon a écrit :

En 2023 TSMC sera au 2 nm.




Intel est très doué pour faire des processeurs de "haute qualité" même en 14nm, mon regard tourne vers le 10nm/7nm, je me demande bien ce qu'ils vont sortir.

De toute évidence, ce sera plus performant/stable que les 3 premières générations Ryzen. (Je ne dis pas que le CPU d'AMD n'est pas stable, il ne faut pas oublier les chipsets qui s'ensuivent hein )


Effectivement, si on compare la 6e Gen et la 11e actuelle : on voit bien qu'il y a du potentiel à exploiter pour une finesse de gravure donnée.
+30% en single core et +60%! en multi !!

C'est ce que je reproche à TSMC : ils font la course aux nm et du coup ils pondent des cpu dont le potentiel n'est pas exploité au max...
Par contre, vu la roadmap d'Intel c'est pas mieux : AlderLake, RaptorLake, MeteroLake... une nouvelle gen tous les 6 mois
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1937 points
Le #2131746
Intel ne me fait vraiment pas envie.
AMD va rester encore ma marque de CPU favoris.

Sinon :

Les ARM sont tellement biens (Mac M1) que je me demande si mon prochain CPU pour Windows ne sera pas un ARM.

Je suis encore sous W7 et Ryzen, mais dès qu'il faudra passer "obligatoirement" sous W10 dans 2 ans, je pense que je passerai directement sous ARM.
Dans 2 ans, on devrait avoir un W10 ARM au point comme lors de la transition w7 32 bits et w7 64 bits.
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 32569 points
Le #2131749
paulhenri a écrit :

Intel ne me fait vraiment pas envie.
AMD va rester encore ma marque de CPU favoris.

Sinon :

Les ARM sont tellement biens (Mac M1) que je me demande si mon prochain CPU pour Windows ne sera pas un ARM.

Je suis encore sous W7 et Ryzen, mais dès qu'il faudra passer "obligatoirement" sous W10 dans 2 ans, je pense que je passerai directement sous ARM.
Dans 2 ans, on devrait avoir un W10 ARM au point comme lors de la transition w7 32 bits et w7 64 bits.


Attention avec les ARM...
Les drivers quand même, une plaie
Ce n'est pas l'ARM qui pose problème, mais les constructeurs qui ne sont pas préparés au passage à l'ARM
zzepx online Connecté VIP icone 11007 points
Premium
Le #2131755
iFlo59 a écrit :

paulhenri a écrit :

Intel ne me fait vraiment pas envie.
AMD va rester encore ma marque de CPU favoris.

Sinon :

Les ARM sont tellement biens (Mac M1) que je me demande si mon prochain CPU pour Windows ne sera pas un ARM.

Je suis encore sous W7 et Ryzen, mais dès qu'il faudra passer "obligatoirement" sous W10 dans 2 ans, je pense que je passerai directement sous ARM.
Dans 2 ans, on devrait avoir un W10 ARM au point comme lors de la transition w7 32 bits et w7 64 bits.


Attention avec les ARM...
Les drivers quand même, une plaie
Ce n'est pas l'ARM qui pose problème, mais les constructeurs qui ne sont pas préparés au passage à l'ARM


Comme avec Linux quoi...
amaura offline Hors ligne Vénéré icone 3558 points
Le #2131898
iFlo59 a écrit :

paulhenri a écrit :

Intel ne me fait vraiment pas envie.
AMD va rester encore ma marque de CPU favoris.

Sinon :

Les ARM sont tellement biens (Mac M1) que je me demande si mon prochain CPU pour Windows ne sera pas un ARM.

Je suis encore sous W7 et Ryzen, mais dès qu'il faudra passer "obligatoirement" sous W10 dans 2 ans, je pense que je passerai directement sous ARM.
Dans 2 ans, on devrait avoir un W10 ARM au point comme lors de la transition w7 32 bits et w7 64 bits.


Attention avec les ARM...
Les drivers quand même, une plaie
Ce n'est pas l'ARM qui pose problème, mais les constructeurs qui ne sont pas préparés au passage à l'ARM


Et oui ce n’est pas comme sous MacOS en effet !
D’où toute la problématique de la généralisation des CPU arm sous Windows
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire