Intel en retard pour les processeurs gravés en 7 nm

Le par Jérôme G.  |  18 commentaire(s)
Intel Tiger Lake

L'histoire semble être un éternel recommencement pour Intel. La finesse de gravure en 7 nm pour ses processeurs accuse un nouveau retard.

Décidément… À l'occasion de la publication de ses résultats pour le deuxième trimestre qui sont présentés comme excellents, Intel glisse que le calendrier de ses produits basés sur les processeurs gravés en 7 nanomètres est décalé d'environ six mois par rapport aux précédentes prévisions.

En conséquence, la finesse de gravure en 7 nm pour Intel ne devrait véritablement faire son apparition grand public pas avant 2022 au moins, et sans doute plutôt en 2023.

Pour des problèmes en rapport avec la production actuelle et de rendement, le groupe de Santa Clara se contente d'évoquer un retard de douze mois par rapport à la feuille de route en interne. En rappelant qu'un concurrent de poids comme AMD (avec TSMC) a déjà sorti depuis plusieurs longs mois des offres Ryzen et Epyc basées sur une architecture gravée en 7 nm.

intel-resultats-t2-2020-priorites
Parallèlement, Intel assure accélérer sa transition vers des produits en 10 nm pour cette année. Il est fait allusion à un portefeuille croissant de processeurs Intel Core en 10 nm et le lancement prochain de processeurs Tiger Lake pour prendre la succession des processeurs Ice Lake.

Les processeurs Tiger Lake d'Intel pour PC portable doivent bénéficier d'une gravure optimisée en 10 nm+ et en embarquant un iGPU tirant parti de la nouvelle architecture Intel Xe. Le lancement du premier processeur pour serveur à architecture Ice Lake en 10 nm reste également prévu pour d'ici la fin de cette année.

Pour le deuxième semestre 2021 et toujours en 10 nm, Intel escompte fournir son processeur Alder Lake à architecture hybride (et pour son premier processeur en 10 nm pour PC de bureau) et Sapphire Rapids côté serveur.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2104738
Je n'ai pas vu d'annonces chez Intel pour des cpu's en 10 nm pour Workstation, genre avec 32 cores, donc me concernant je suis de plus en plus à me demander si je ne vais pas virer du côté de AMD. Quand Intel aura perdu la majorité de ses clients ils vont commencer à la sentir vraiment passer, je le crains pour eux...
Le #2104741
Oserai-je dire qu'Intel et retard de technologie est devenu un pléonasme ?

Ben oui, on est vendredi, j'ose !
Le #2104747
Après, il ne faut pas oublier qu'AMD s'est fait aider par TMSC...

Mais c'est une bonne chose, car cela peut permettre à AMD de peut-être atteindre les 50% de part de marché, et ainsi, on pourrait retrouver un marché plus équilibré, et compétitif (même si AMD a tjs été très compétitif, je n'ai toujours pris qu'eux, en entrée de gamme, ils ont toujours valu le coup )
Le #2104748
saepho a écrit :

Après, il ne faut pas oublier qu'AMD s'est fait aider par TMSC...

Mais c'est une bonne chose, car cela peut permettre à AMD de peut-être atteindre les 50% de part de marché, et ainsi, on pourrait retrouver un marché plus équilibré, et compétitif (même si AMD a tjs été très compétitif, je n'ai toujours pris qu'eux, en entrée de gamme, ils ont toujours valu le coup )


Oui tout le monde se fait "aider" comme tu le dis pas TMSC : AMD, Nvidia, Apple, et j'en passe.

Intel devrait prendre des mesures tout de suite, ils dev raient eux aussi leur demander de l'aide pour leur faire graver des CPU en 7 nm. Mais je crains qu’ils s'y refusent...

Ils commercialiseront certainement le 7 nm dans la pratique en 2023 avec une disponibilité réelle en quantité peut-être en 2024 quand TMSC sera au 2 nm.... Ils ne semblent pas s'en rendre compte mais notre confiance en leur société s’érode de plus en plus.
Le #2104752
Phil995511 a écrit :

saepho a écrit :

Après, il ne faut pas oublier qu'AMD s'est fait aider par TMSC...

Mais c'est une bonne chose, car cela peut permettre à AMD de peut-être atteindre les 50% de part de marché, et ainsi, on pourrait retrouver un marché plus équilibré, et compétitif (même si AMD a tjs été très compétitif, je n'ai toujours pris qu'eux, en entrée de gamme, ils ont toujours valu le coup )


Oui tout le monde se fait "aider" comme tu le dis pas TMSC : AMD, Nvidia, Apple, et j'en passe.

Intel devrait prendre des mesures tout de suite, ils dev raient eux aussi leur demander de l'aide pour leur faire graver des CPU en 7 nm. Mais je crains qu’ils s'y refusent...

Ils commercialiseront certainement le 7 nm dans la pratique en 2023 avec une disponibilité réelle en quantité peut-être en 2024 quand TMSC sera au 2 nm.... Ils ne semblent pas s'en rendre compte mais notre confiance en leur société s’érode de plus en plus.


L'article ne mentionne pas tout ce que intel a dis


Le 7nm a des probleme car il on trouver un défaut (les performance et yield sont en dessous de toute les estimation , comme le 10nm avant)

Mais le CEO a dis qu'il allait envisager d'utiliser des fondeur différent

D'aileurs PVC , leur GPU sous Xe, utilisera des Tiles (chiplet) graver chez intel et chez un concurrent (pas de nom pour le moment)
Le #2104753
Phil995511 a écrit :

Je n'ai pas vu d'annonces chez Intel pour des cpu's en 10 nm pour Workstation, genre avec 32 cores, donc me concernant je suis de plus en plus à me demander si je ne vais pas virer du côté de AMD. Quand Intel aura perdu la majorité de ses clients ils vont commencer à la sentir vraiment passer, je le crains pour eux...


Bah normal ...

Ils arrivent deja pas a produire suffisant de 32 core ou 38 core Ice lake server en 10nm ...

et vont devoir allouer toute leur production au prochain SPR 56 core en 10nm ( et sans chiplet)

Tes pas prêt de voir du workstation en 10nm ... (et encore si intel en faisait , t'aurai des 32 core a des prix indécent , avec une fréquence de 3 ghz max et une consommation de 300 400W)
Le #2104760
Le problème c'est que quand Intel commencera doucement à produire en 7 nm ses concurrents seront à 3 et lorgneront vers le 2 ! Une telle incapacité à suivre le rythme devient consternante. Il ne faudrait pas que ce soit AMD qui finisse par se retrouver seul car il lui arrivera alors la même chose qu'il est arrivé à Intel. Et c'est l’illustration parfaite de ce qui arrive quand il n'y a plus de concurrence (pour ceux qui dénoncent le système actuel, ce n'est pas pour rien que l'URSS a disparu...).
Le #2104798
Bah, moi, ce que je vois, c'est que même avec une gravure 2 fois plus grosse, Intel s'accroche encore pas mal...

Quand leur 10nm sortira, je pense qu'ils auront évolué sur beaucoup de points et leur 7nm ne mettra pas longtemps à apparaître.

Après, je pense qu'ils ne prennent pas de fondeur tiers pour préserver le design de leurs puces de la copie...

Reste que même si ils sont un brin à la traîne, leur CA est très correct....
Le #2104809
lebonga a écrit :

Bah, moi, ce que je vois, c'est que même avec une gravure 2 fois plus grosse, Intel s'accroche encore pas mal...

Quand leur 10nm sortira, je pense qu'ils auront évolué sur beaucoup de points et leur 7nm ne mettra pas longtemps à apparaître.

Après, je pense qu'ils ne prennent pas de fondeur tiers pour préserver le design de leurs puces de la copie...

Reste que même si ils sont un brin à la traîne, leur CA est très correct....


Intel perd dans quasiment tout les domaine mais bon ... cette argument : oé mais intel resiste avec sont 14nm EST FAUX totalement

Ta pas du lire l'article ... leur 7nm arrivera que dans 3-4 ans
leur 10nm va avoir une vie courte car pas assez rentable ...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar