iPhone avec écran OLED : pourquoi ce sera très compliqué pour Apple

Le par  |  1 commentaire(s)
iPhone verre

L'année prochaine, Apple compte offrir une nouveauté à son iPhone en le dotant d'un écran OLED, une première chez le fabricant. Malheureusement, cela implique également plus de difficultés au niveau des chaines d'assemblages.

En misant trop tardivement sur les écrans OLED, Apple pourrait organiser elle même certains problèmes de production pour son prochain iPhone. La firme qui misait jusqu'ici sur ses écrans Retina Display doit se rendre à l'évidence : les écrans OLED sont une réelle avancée dans le domaine, et ils sont par ailleurs très demandés par les utilisateurs pour leurs contrastes très élevés et leur finesse d'affichage.

Samsung Galaxy S7 Edge

635€ sur Amazon* * Prix initial : 635€.

Malheureusement pour Apple, son intérêt pour la technologie arrive un peu tard, et le gros de la consommation actuelle d'écrans OLED, lorsqu'ils ne sont pas fabriqués par Samsung, est déjà attribué aux autres fabricants. Apple doit donc nouer de nouveaux partenariats, mais rien n'est simple dans le domaine surtout quand on souhaite des écrans OLED à bords incurvés.

Actuellement, Canon Toki est la seule entreprise japonaise à concevoir et à vendre les machines-outils qui sont capables de fabriquer ces écrans. C'est cette firme qui fournit Samsung, LG, Sharp ou encore Japan Display, qui fabriquent les écrans OLED incurvés avant de les revendre en tant que fournisseur.

Si Canon Toki a doublé ses capacités de production de machines outil cette année, la firme ne pourra pas faire de miracles et se voit limitée à 10 machines livrées par an...Or, si Apple souhaite passer commande auprès d'un fournisseur d'écrans, il faudra créer de nouvelles chaines de production qui nécessiteront des investissements dans ces mêmes machines qui peinent à se rendre disponibles. Actuellement, le carnet de commandes de Canon Toki est complet pour deux années, ce qui implique qu'Apple n'est pas en mesure de créer ou de faire créer sa propre chaine de fabrication.

Samsung OLED enroulable

Seule issue pour Apple : se tourner vers les fabricants actuels en négociant des partenariats pour que la production d'écrans lui soit réattribuée... Les accords sont complexes, puisque Samsung devrait fournir à Apple les écrans pour ses trois modèles d'iPhone, sans pour autant rogner sur la production destinée à assembler ses propres smartphones ni ralentir la sortie de son Galaxy S8.

Seul Samsung est capable de répondre aux commandes en masse, le fabricant sud-coréen détient un quasi-monopole sur le sujet, ce qui place la firme en position de force pour les négociations : l'écran OLED flexible risque donc d'être facturé très cher à Apple, qui n'a pas de véritable solution de secours.

iPhone verre

Ajoutons à cela qu'en plus de ses propres produits, Samsung produit des écrans OLED pour d'autres fabricants. Avec une possibilité modérée, pour les raisons que l'on évoquait, d'augmenter ses capacités de production, autant dire qu'il faudra faire face à des pénuries et que les stocks seront limités.

Dans ces conditions, on pourrait voir Apple faire un choix : ne destiner l'écran OLED qu'à son iPhone le plus haut de gamme : qu'il s'agisse d'une version spécifique ou des versions équipées des plus grandes capacités de stockage. On pourrait également voir revenir dans le catalogue d'Apple la même stratégie qu'avec ses MacBook : des versions à écrans Retina standard accompagnées de versions OLED optionnelles facturées plus cher.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1941093
" Apple pourrait organiser elle même certains "

ça me fait bizarre de voir qu'on accorde en genre une marque,
qui n'est de plus pas Française.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]